Les vitamines et les minéraux chez la femme enceinte

Pendant la grossesse, la femme doit combler ses besoins nutritionnels et ceux du bébé par un apport alimentaire suffisant et la prise de suppléments.

La nutrition durant la grossesse

Durant la grossesse, le corps de la femme joue un nouveau rôle primordial, soit celui de créer la vie. Cette tâche demande non seulement un apport accru en énergie, mais aussi en vitamines et minéraux. En effet, l’embryon doit recevoir, par l’entremise du placenta, certains nutriments essentiels à son développement. Cette nécessité se traduit par une augmentation des besoins nutritionnels de la mère.

Voici quelques conseils pour vous assurer d’une alimentation équilibrée durant votre grossesse :

  • Mangez toujours à votre faim, mais suivez les recommandations du Guide alimentaire canadien. Il s’agit de la meilleure référence pour une diète santé. Choisissez des aliments de qualité comme des légumes, des fruits, des produits laitiers, des légumineuses, etc. 
  • Évitez les aliments gras, trop sucrés ou salés, ou ceux qui possèdent une faible valeur nutritive (chocolat, malbouffe, croustilles, boissons gazeuses, etc.). 
  • Évitez certains aliments, qui peuvent représenter un risque pendant la grossesse. C’est le cas des poissons crus, des produits laitiers et jus non pasteurisés et de l’alcool.
  • Mangez plus souvent, en veillant à réduire la taille des portions. Cela vous évitera peut-être d’avoir des symptômes incommodants, comme les nausées ou le reflux gastro-œsophagien. Vous aurez aussi moins de fringales.
  • Ne vous inquiétez pas de votre prise de poids. Si vous mangez bien, suivez les recommandations du Guide alimentaire canadienet demeurez active, vous n’accuserez sans doute pas un gain de poids excessif. Cela dit, bien qu’une alimentation saine et équilibrée permette de combler la plupart des besoins nutritionnels, quelques carences peuvent survenir pendant la grossesse, en raison de la présence trop faible de certains nutriments dans la nourriture. C’est pour cette raison que la prise de suppléments de vitamines et minéraux est habituellement nécessaire.

 

Bien préparer sa grossesse avec l’acide folique

L’acide folique, aussi appelé vitamine B9, est un élément essentiel au déroulement d’une grossesse en santé. Il contribue au bon développement du cerveau et du système nerveux de l’enfant. Une carence en acide folique peut avoir des conséquences importantes, telles que certaines malformations congénitales ou anomalies du tube neural (p. ex. : spina-bifida). Même avec de bonnes habitudes alimentaires, il est nécessaire de prendre un supplément pour que l’embryon reçoive tout l’acide folique dont il a besoin. Il faut amorcer la prise d’un supplément d’acide folique idéalement deux à trois mois avant d’être enceinte et la poursuivre durant toute la grossesse. La plupart des femmes ont besoin d’un supplément de 0,4 à 1 mg d’acide folique par jour. Par contre, certains facteurs justifient l’utilisation d’un supplément de 5 mg d’acide folique par jour.

 

Le fer : l’importance de faire des réserves

Le fer est aussi un élément important pour une grossesse en santé. Le principal rôle de ce minéral dans l’organisme est d’aider les globules rouges à transporter l’oxygène aux différentes cellules du corps afin d’assurer leur fonctionnement. Durant la grossesse, le volume total du sang de la mère augmente, ce qui nécessite une plus grande quantité de fer. Le fœtus doit également recevoir du fer de sa mère afin de créer ses propres réserves, qui lui seront utiles lors de ses premiers mois de vie.

On trouve notamment le fer dans les viandes rouges, le poisson et les légumineuses. Malheureusement, l’alimentation à elle seule permet rarement d’assurer l’apport quotidien recommandé.

 

Calcium et vitamine D : la santé des os et encore plus

Le calcium et la vitamine D sont des éléments essentiels au bon développement des os et des dents du bébé. Chez la femme enceinte, un apport quotidien de 1 000 mg de calcium est recommandé (alimentation et suppléments y compris). Plusieurs aliments fournissent une quantité intéressante de calcium :

  • produits laitiers (lait, yogourt, fromage);
  • boisson de soya enrichie;
  • jus d’orange enrichi;
  • sardines;

La vitamine D est principalement produite lorsque la peau est exposée au soleil. Bien que certains aliments comme le lait enrichi ou le saumon en conserve en contiennent, il est difficile d’assurer l’apport quotidien recommandé seulement par l’alimentation.

 

Les suppléments : comment s’y retrouver?

Il existe sur le marché de nombreux suppléments de vitamines et minéraux. Durant la grossesse, il est important d’en choisir un spécialement conçu pour les femmes enceintes. De cette façon, vous assimilerez non seulement les éléments précédemment mentionnés, mais aussi les autres nutriments essentiels à une grossesse en santé.

Prenez rendez-vous avec votre pharmacien pour déterminer la dose d’acide folique et le choix de supplément prénatal nécessaire à votre santé.

×

Envoyer à un ami

Les vitamines et les minéraux chez la femme enceinte

Durant la grossesse, une femme doit combler non seulement ses besoins nutritionnels, mais également ceux du bébé à naître. Elle doit s’assurer d’un apport suffisant de nutriments, vitamines et minéraux y compris, que ce soit par l’alimentation ou par la prise de suppléments.
De :
À :

Chargement en cours...