Le trouble panique : vivre avec la menace d’une crise

Face à certaines situations, l’anxiété va de soi. Lorsqu’elle se transforme en terreur incontrôlable, imprévisible et répétitive, il peut s’agir d’un trouble panique.

Le trouble panique

Vous attendez en ligne à la caisse du supermarché. Soudain, vous commencez à ressentir une peur intense, sans raison apparente. Votre rythme cardiaque accélère. Vous avez de la difficulté à respirer. Les images s’embrouillent. Vous ressentez un désir de fuir. Cette description n’est pas celle d’un banal cauchemar, mais bien le quotidien d’une personne souffrant du trouble panique.  

Le trouble panique fait partie de la grande famille des troubles anxieux. On estime qu’il touche de 1,5 à 3,5 % de la population, et on l’observe chez deux fois plus de femmes que d’hommes. Il apparaît généralement à la fin de l’adolescence ou au début de l’âge adulte, mais il peut survenir plus tôt ou plus tard. Les causes sont mal connues et multiples. On le décrit comme un faux signal d’alarme envoyé par le corps face à une situation banale. Les crises de panique qui en découlent atteignent généralement leur pleine intensité en moins de 10 minutes.

Les personnes atteintes se mettent à redouter certaines situations qu’elles croient susceptibles de provoquer une crise. Le sentiment de ne pas savoir où ni quand se manifestera la prochaine attaque engendre de l’anxiété d’anticipation et peut mener à une importante détresse psychologique. Cette préoccupation constante quant aux récidives des crises doit durer au moins un mois pour établir le diagnostic.

Les manifestations du trouble panique

Outre le sentiment de terreur intense, les personnes qui font une crise de panique peuvent ressentir les symptômes suivants :

  • palpitations;
  • transpiration;
  • tremblements;
  • sensation d’étouffement;
  • douleur à la poitrine ou au ventre;
  • vertige;
  • peur de mourir ou de devenir fou;
  • engourdissements;
  • frissons;
  • bouffées de chaleur.

Les personnes qui souffrent d’un trouble panique peuvent également présenter de l’agoraphobie, c’est-à-dire la crainte de se trouver dans des lieux où il pourrait être difficile de fuir ou d’obtenir de l’aide lors d’une crise de panique. Les personnes ayant cette affection peuvent en venir à restreindre leurs activités et les lieux qu’elles fréquentent.

Le traitement du trouble panique

De bonnes habitudes de vie jouent un rôle primordial dans la prise en charge du trouble panique :

  • équilibre entre travail, repos et loisirs;
  • saine alimentation;
  • faible consommation de caféine ou d’alcool;
  • arrêt du tabac;
  • exercice régulier.

Les traitements reconnus comme efficaces comprennent :

  • la psychothérapie;
  • les médicaments (par ex. : antidépresseurs ou anxiolytiques);
  • les techniques de respiration;
  • des techniques de relaxation (ex. : méditation).

Les gens qui sont aux prises avec le trouble panique peuvent parfois hésiter à consulter ou à aller chercher de l’aide, et ce pour diverses raisons : méconnaissance du problème, manque de confiance envers les professionnels de la santé, sentiment de gêne, de timidité ou de honte, etc. Pourtant, une prise en charge médicale de ce trouble peut vraiment améliorer le sort des personnes qui font face à cette réalité au quotidien.

Si un médicament vous est prescrit pour maîtriser le trouble panique, votre pharmacien pourra vous informer :

  • de la meilleure façon de prendre le médicament;
  • des bénéfices que vous pourrez en retirer;
  • des effets secondaires possibles;
  • des interactions avec d’autres médicaments;
  • des autres mesures pouvant maximiser votre traitement.

Votre pharmacien est le professionnel le mieux placé pour vous aider dans la gestion de votre médication. N’hésitez pas à le consulter aussi souvent que nécessaire! 

×

Envoyer à un ami

Le trouble panique : vivre avec la menace d’une crise

Face à certaines situations, l’anxiété va de soi. Lorsqu’elle se transforme en terreur incontrôlable, imprévisible et répétitive, il peut s’agir d’un trouble panique.
De :
À :

Chargement en cours...