Le stress : son impact sur la santé et les moyens de le limiter

Dans la société d’aujourd’hui, les sources de stress sont nombreuses. Comment limiter les répercussions du stress sur la santé physique et mentale?

Qu’est-ce que le stress?

Le stress est une réaction au changement ou à des situations que l’on juge menaçantes. Il peut être associé à des expériences positives (mariage, venue d’un enfant, etc.) ou négatives (soucis financiers, perte d’emploi, décès d’un proche, etc.).

Il faut savoir que la perception que l’on a d’une situation joue un rôle important dans le déclenchement du stress. En effet, une situation stressante pour une personne peut ne pas l’être pour une autre, et vice versa. Les causes et l’intensité du stress présentent donc une variabilité individuelle. De façon générale, le stress survient parce que :

  • On a le sentiment de ne pas contrôler la situation.
  • On juge que la situation est nouvelle ou imprévisible.
  • On sent son ego (image qu’une personne a d’elle-même) menacé par la situation.
  • On redoute les conséquences négatives de la situation.

Quel est l’impact du stress sur la santé mentale?

Le stress a un impact psychologique qui se traduit notamment par :

  • de l’irritabilité ou de l’agressivité;
  • un sentiment de perte de contrôle;
  • de l’insomnie;
  • de la fatigue ou de l’épuisement;
  • de la tristesse ou des pleurs;
  • des troubles de concentration ou de mémoire;
  • du pessimisme.

Ces affects cessent habituellement au terme d’un stress passager. Par contre, un stress persistant ou récurrent peut mener à différents troubles, tels que la dépression, l’anxiété ou l’épuisement professionnel. Une bonne gestion du stress contribue donc à la qualité de vie et à la santé mentale.

Quel est l’impact du stress sur la santé physique?

Le stress affecte non seulement la santé mentale, mais aussi la santé physique. Par exemple, il peut causer :

  • des problèmes cutanés;
  • une augmentation de la pression artérielle et du risque de maladies cardiaques;
  • un accroissement du risque d’infections;
  • des problèmes gastro-intestinaux (diarrhée, brûlures ou ulcères d’estomac, etc.);
  • des maux de tête;
  • des maux de dos ou de cou.

Il peut aussi favoriser des comportements malsains, tels que :

  • abus d’alcool;
  • usage de drogues;
  • tabagisme;
  • autres dépendances (nourriture, jeux, technologie, etc.).

Comment mieux maîtriser son stress?

La première étape pour gérer son stress consiste à en trouver la source. Par la suite, on peut chercher des moyens de le limiter. Par exemple, on peut mettre fin à une relation qui apporte plus de stress que de plaisir ou encore déléguer certaines tâches à des collègues.

Puisque le stress est une affaire de perceptions, il peut être bénéfique de travailler sur la façon de voir les choses et apprendre à dédramatiser diverses situations. En acceptant qu’il n’est pas toujours possible de maîtriser certains aspects de celles-ci, on peut concentrer son énergie sur des actions concrètes. L’aide d’un spécialiste peut être utile pour recadrer la perception des situations stressantes.

Par ailleurs, le fait d’adopter de saines habitudes de vie peut aider à vaincre le stress. Le sommeil, entre autres, est un facteur important de santé et de mieux-être. Une personne fatiguée a plus de mal à faire face au stress. Quelques bonnes nuits de sommeil peuvent aider grandement.

Quelles sont les techniques efficaces de gestion du stress?

Pour bien gérer le stress, il est également utile de s’adonner à certaines activités ou de recourir à des techniques de relaxation. Voici quelques exemples d’activités et de techniques ayant fait leurs preuves.

  • Les loisirs. Découvrez un nouveau passe-temps ou pratiquez une activité que vous aimez.
  • L’activité physique. Ses effets sur le bien-être et la santé sont innombrables et s’étendent au-delà d’une meilleure maîtrise du stress.
  • Le yoga. Il s’agit d’une discipline du corps et de l’esprit qui fait appel à une grande variété d’exercices et de techniques très efficaces pour réduire le stress.
  • Les exercices de respiration. La respiration profonde (ou abdominale), pratiquée plusieurs fois par jour, favorise le mieux-être et une réduction du niveau de stress.
  • La méditation et la visualisation. Elles sont hautement efficaces pour la gestion du stress. La méditation consiste à porter délibérément son attention sur quelque chose de précis (ex. : un objet, un son, ses sensations corporelles, etc.). Il en existe différents types; libre à vous de choisir celui qui vous convient le mieux. Les techniques de visualisation font appel à la capacité de se représenter mentalement des images positives.
  • La massothérapie. La massothérapie est une technique de soins thérapeutiques centrée sur le massage. Elle permet notamment une meilleure gestion du stress et de la fatigue. Plusieurs types de massages existent; certains sont particulièrement axés sur la relaxation.
  • La musicothérapie. La musicothérapie utilise la musique et les sons pour traiter des problèmes de santé comme la douleur, l’anxiété et le stress. Elle peut être utile dans bien d’autres contextes.

Le stress partie intégrante de la vie d’aujourd’hui et représente une réaction normale au changement. Pour limiter les effets négatifs du stress sur votre santé mentale ou physique, il faut apprendre à vivre de façon saine et, au besoin, ne pas hésiter à demander l’aide de vos proches ou de professionnels de la santé. Ce faisant, vous aurez plus de chances de rester zen!

×

Envoyer à un ami

Le stress : son impact sur la santé et les moyens de le limiter

Dans la société d’aujourd’hui, les sources de stress sont nombreuses. Comment limiter les répercussions du stress sur la santé physique et mentale?
De :
À :

Chargement en cours...