L’arrivée du temps froid et la poursuite de l’activité physique

Avec l’arrivée de la froidure, certains mettent un frein à la pratique de l’activité physique. Pourtant, chaque saison y est propice.

Les bienfaits de l’activité physique

Il est bien connu que l’activité physique est associée à de nombreux bienfaits. En voici quelques-uns :

  • préservation de la santé du cœur et des vaisseaux sanguins;
  • renforcement de la solidité des os;
  • prévention de nombreuses maladies (diabète, hypertension, ostéoporose, etc.);
  • maintien d’un poids santé;
  • meilleure gestion du stress;
  • maintien d’une bonne santé mentale;
  • sentiment de bien-être général;
  • sommeil de meilleure qualité.

Voilà autant de bonnes raisons pour poursuivre vos séances d’activité physique durant la saison froide. Il serait bien dommage qu’une température moins clémente vous mette les bâtons dans les roues.

Les bienfaits de l’activité physique

Une température idéale

L’activité physique demande un grand effort, et une température extérieure trop chaude peut causer certains ennuis. En effet, le soleil chaud de l’été peut provoquer un coup de chaleur ou encore de la déshydratation. La température automnale, quant à elle, procure des conditions extérieures optimales pour faire du sport. L’air frais évite tous les désagréments liés à la chaleur.

En hiver, il est vrai que la température froide peut rendre des gens plus frileux à l’idée de bouger dehors. Pourtant, une panoplie de sports d’hiver peut nous aider à apprécier les joies de cette saison. On peut donc partir à la recherche d’une activité sportive qui nous convient et nous ravit. Aimer l’activité physique pratiquée est primordial  pour avoir envie de continuer.

De plus, les paysages féériques de l’hiver peuvent rendre les activités extérieures extrêmement agréables. La randonnée en forêt, le ski de fond, le ski alpin, la raquette, le patin et la glissade sont autant d’activités pouvant vous permettre de renouer à la fois avec votre âme d’enfant et avec les charmes de la nature. 

Les bienfaits de l’activité physique

Les risques liés au froid

De façon générale, la température froide ne devrait pas constituer une barrière à la pratique d’une activité physique. Cependant, il est vrai que cela peut parfois comporter certains risques, surtout chez des personnes vulnérables. Voici quelques exemples :

  • déclenchement de symptômes chez des personnes aux prises avec une affection respiratoire (ex. : asthme ou maladie pulmonaire obstructive chronique);
  • augmentation du risque d’angine de poitrine ou d’infarctus du myocarde chez des gens prédisposés;
  • constriction de certains vaisseaux pouvant causer des problèmes aux individus ayant des troubles de circulation du sang (ex. : maladie de Raynaud).

Selon votre âge, votre état de santé et vos antécédents médicaux, il se pourrait que des précautions particulières soient de mise. Si vous avez des doutes à ce sujet, parlez-en à votre médecin.

L’exposition prolongée au froid peut parfois entraîner des complications, par exemple l’hypothermie et les engelures. L’hypothermie se développe lorsque la perte de chaleur excède la production, amenant une diminution de la température corporelle. Ce déclin peut éventuellement affecter la performance à l’exercice et causer d’autres problèmes. Les symptômes d’hypothermie sont variables d’une personne à une autre pour une même température centrale. Les premiers symptômes peuvent comprendre, par exemple, une sensation de froid, des frissons, une difficulté à parler et des tremblements.

Les engelures sont également causées par une exposition prolongée au froid. Il s’agit de lésions de la peau qui touchent principalement les doigts, les orteils, le nez, les joues et les oreilles. Elles peuvent être gênantes, douloureuses et provoquer des démangeaisons. Elles sont dues à un rétrécissement des vaisseaux sanguins à cause du froid. Elles disparaissent généralement d’elles-mêmes mais des complications sont possibles (ampoules, crevasses, ulcères, etc.).

Pour profiter de l’expérience et maintenir votre état de santé, veillez à bien vous habiller. Attention, cependant, de ne pas trop vous couvrir. Le fait d’être habillé trop chaudement peut provoquer une transpiration importante, et cela peut devenir une source de refroidissement. Qui ne s’est pas déjà senti congelé dans des vêtements trempés? Soyez prévoyant en estimant le nombre de couches nécessaires. 

L’attrait des activités intérieures

Si vous êtes du genre à redouter les frissons, pourquoi ne pas vous adonner à une activité intérieure? Dans le doux confort d’une pièce chauffée, on peut aussi retirer les bénéfices de diverses activités physiques, par exemple :

  • danse;
  • vélo stationnaire;
  • natation;
  • escalade;
  • entraînement en gymnase;
  • sports de raquette;
  • sports d’équipe (ex. : hockey-balle, ballon-balai, volleyball, basketball, etc.).

L’arrivée de la saison froide ne doit pas freiner vos ardeurs dans la pratique de sports stimulants. Un habillement adéquat et de la motivation vous feront profiter des périodes automnale et hivernale. Alors allez-y : mettez votre tuque, enfilez vos mitaines et affrontez le froid avec vigueur!

×

Envoyer à un ami

L’arrivée du temps froid et la poursuite de l’activité physique

Avec l’arrivée de la froidure, certains mettent un frein à la pratique de l’activité physique. Pourtant, chaque saison y est propice.
De :
À :

Chargement en cours...