Les triglycérides

Bien des gens ont déjà entendu le terme « triglycérides », mais n’en connaissent pas les tenants et aboutissants. Apprenez-en plus à ce sujet. 

Quelques notions de base

Avec l’âge qui avance, un bilan sanguin comprenant les taux de bon (HDL) et de mauvais (LDL) cholestérol devient partie intégrante d’un suivi de santé. Un autre élément est mesuré lors d’un prélèvement sanguin pour évaluer les niveaux de cholestérol : les triglycérides. Il s’agit de substances grasses qui se trouvent dans le sang. Quels rôles jouent-ils dans l’organisme?

Les triglycérides constituent les réserves de gras du corps et peuvent lui fournir de l’énergie quand il en a besoin. Ils proviennent de deux sources :

  • l’alimentation;
  • la production par le foie.

Lorsque les triglycérides sont présents en excès dans le sang, on parle d’hypertriglycéridémie. Ce problème peut contribuer à augmenter le risque de maladies cardiovasculaires, telles que :

  • l’infarctus du myocarde (crise de cœur);
  • l’accident vasculaire cérébral (AVC).

Un taux de triglycérides très élevé peut également causer d’autres problèmes de santé, comme une pancréatite, soit une inflammation du pancréas.

Les causes de l’hypertriglycéridémie

L’hypertriglycéridémie peut être héréditaire ou non. Parmi les causes qui expliquent une élévation des triglycérides, on retrouve :

  • la consommation d’alcool;
  • l’obésité;
  • la sédentarité;
  • une diète faible en protéines et riche en sucres;
  • un diabète mal maîtrisé;
  • l’hypothyroïdie;
  • la grossesse;
  • diverses maladies des reins ou du foie;
  • certains médicaments.

Si votre taux de triglycérides est élevé, demandez à votre pharmacien si certains médicaments que vous prenez peuvent contribuer au problème.

Le traitement de l’hypertriglycéridémie

Le fait de modifier certaines habitudes de vie peut s’avérer suffisant si l’élévation de triglycérides est légère. Voici les mesures à envisager à cet égard.

  • Perdre du poids.
  • Faire de l’exercice régulièrement.
  • Diminuer la consommation d’alcool, pour un maximum de deux consommations par jour si vous êtes un homme et d’une si vous êtes une femme.
  • Diminuer la consommation d’aliments et de boissons riches en sucres et en glucides (boissons gazeuses, chocolat, pâtisseries, pain, pâtes, riz, etc.).
  • Diminuer la consommation de matières grasses (aliments frits, huiles, viandes rouges, beurre, fromages, autres produits laitiers à haute teneur en gras, etc.).
  • Bien maîtriser sa glycémie (taux de sucre dans le sang) si on vit avec le diabète.

L’alimentation influence beaucoup les niveaux de triglycérides. Voilà pourquoi il peut être avantageux de consulter un nutritionniste.

Notez également que si vos taux sanguins de triglycérides sont élevés, vous auriez avantage à cesser de fumer.

Si ces modifications à votre style de vie sont insuffisantes, certains médicaments pourront vous être prescrits. Voici quelques conseils à ce sujet.

  • Prenez votre médicament tous les jours, tel que recommandé par votre pharmacien. Pour en retirer pleinement les bénéfices, il est primordial que vous soyez fidèle à votre traitement.
  • Demandez à ce dernier de vous informer des effets indésirables les plus communs.
  • Si vous croyez que votre traitement vous cause un effet indésirable, parlez-en avec lui.
  • Rappelez-vous qu’il est normal de ne pas ressentir d’effet particulier lorsque vous prenez un tel traitement préventif. Bien que les effets sur votre santé passent inaperçus, ils ne sont pas moins réels!
  • N’interrompez pas le traitement sans d’abord en avoir parlé avec votre médecin ou votre pharmacien.

Pour tout ce qui touche la santé et la médication, n’oubliez pas que votre pharmacien est toujours là pour vous aider et répondre à vos questions!

×

Envoyer à un ami

Les triglycérides

Bien des gens ont déjà entendu le terme « triglycérides », mais n’en connaissent pas les tenants et aboutissants. Apprenez-en plus à ce sujet.
De :
À :

Chargement en cours...