Les bienfaits de l’activité physique sur le diabète

Lorsqu’on vit avec le diabète, être actif physiquement comporte de 
nombreux avantages. Voici de l’information à ce sujet.

AUX GRANDS MAUX… LES « BONS » MOYENS!

Lorsqu’on apprend qu’on a le diabète, il est normal de vouloir limiter l’impact de la maladie sur sa santé. Parfois, il est difficile d’effectuer des changements à son mode de vie, tel que requis suivant un tel diagnostic. Pourtant, certains peuvent apporter de nombreux bénéfices, et c’est le cas de l’activité physique.

C’est bien connu : une mauvaise alimentation, l’obésité et la sédentarité sont des facteurs qui contribuent au développement du diabète. Il n’est donc pas étonnant que dans la prise en charge de la maladie, on mise avant tout sur des modifications aux habitudes de vie. En effet, adopter une diète saine et équilibrée, perdre du poids et faire de l’activité physique régulièrement figurent en tête du plan de traitement du diabète.

LES BÉNÉFICES DE L’ACTIVITÉ PHYSIQUE

Tout le monde peut bénéficier d’une augmentation de son niveau d’activité physique. Pour les personnes vivant avec le diabète, cela peut s’avérer encore plus « payant ». Car l’activité procure de nombreux bénéfices qui aident à mieux contrôler la maladie :

Voici quelques-uns des effets positifs que vous pourriez retirer en faisant davantage de sport :

  • perte de poids;
  • meilleure maîtrise de la glycémie;
  • baisse des risques de complications médicales;
  • diminution du besoin de recourir à la médication ou du dosage des médicaments, y compris l’insuline;
  • réduction du taux de cholestérol;
  • normalisation de la tension artérielle;
  • allongement de l’espérance de vie;
  • meilleur sommeil;
  • atténuation du stress;
  • sentiment de bien-être et de vitalité.

De l’enthousiasme… et de la prudence!

S’il y a longtemps que vous avez fait de l’exercice de façon régulière, il est prudent de débuter progressivement. Par exemple, vous pourriez d’abord essayer de réaliser 10 à 15 minutes d’activité physique, une ou deux fois par jour. Ensuite, vous pourrez augmenter la durée de vos séances. Pour profiter pleinement des bénéfices de l’exercice, visez au moins 150 minutes d’activité physique par semaine, réparties sur au moins trois jours.

Essayez de privilégier l’activité physique à intensité modérée, comme les suivants :

  • la marche rapide
  • le jogging
  • le vélo
  • la natation ou l’aérobie aquatique
  • la danse
  • le tennis ou le squash

Gardez à l’esprit que commencer un programme d’exercice plus intensif peut parfois comporter certains risques. Si vous souffrez d’autres problèmes de santé, comme une maladie cardiaque, parlez d’abord à votre médecin. De plus, puisque l’exercice a un effet direct sur la glycémie, il se pourrait que vous deviez ajuster la posologie de vos médicaments. Surveillez votre glycémie de près lorsque vous entreprendrez de l’activité physique, même quelques heures après la pratique, car l’impact sur la glycémie peut se produire plus tardivement. Discutez avec votre professionnel de la santé (pharmacien, médecin ou infirmière/infirmier) impliqué dans le suivi de votre diabète afin de savoir comment gérer les impacts de l’activité physique. Ils pourront aussi vous donner quelques trucs, comme le fait de marcher qui peut aider à faire diminuer une glycémie trop élevée. Votre pharmacien, votre médecin et votre infirmière/infirmier sont toujours disponibles pour vous conseiller dans l’ajustement de votre traitement.

Et puis… les médicaments

Les modifications aux habitudes de vie ne sont pas toujours suffisantes pour arriver à maîtriser la glycémie. Si tel est votre cas, ne vous découragez pas! De nombreuses personnes diabétiques doivent se tourner éventuellement vers la médication. Mais il faut continuer à maintenir de bonnes habitudes. Bouger c’est bon pour la santé en général! En tant qu’expert en la matière, votre pharmacien peut vous renseigner sur l’usage optimal et sécuritaire des médicaments. Il peut par ailleurs vous aider à bien suivre votre glycémie pour pouvoir ajuster votre traitement. Un suivi rigoureux de votre glycémie s’avère aussi un élément clé de votre succès.

En conclusion, miser sur l’activité physique comme moyen de prendre le dessus sur le diabète est un investissement sûr et payant. En tant que gestionnaire de votre santé, voyez-y!

Pour plus d’information sur la prévention, la détection et la prise en charge de l’hypoglycémie, consultez votre pharmacien.

×

Envoyer à un ami

Les bienfaits de l’activité physique sur le diabète

Lorsqu’on vit avec le diabète, être actif physiquement comporte de nombreux avantages. Voici de l’information à ce sujet.
De :
À :

Chargement en cours...