Prévenir et soulager les courbatures

Douleurs, courbatures, crampes musculaires… Voilà que votre corps vous avise qu’il a travaillé trop fort. Voyez comment prévenir et soulager ces symptômes.

Douleurs et courbatures : des signaux qui veulent dire « stop »

Qui n’a pas déjà vécu la sensation d’avoir été frappé par un train après avoir fourni un effort physique plus vigoureux qu’à l’habitude? Les douleurs musculaires et les courbatures surviennent fréquemment à la suite d’un effort intense et soutenu. Elles apparaissent généralement 12 à 72 heures après l’effort et disparaissent d’elles-mêmes en 2 à 5 jours. 

Parfois intenses, ces symptômes traduisent l’état de fatigue d’un muscle fortement sollicité, qui a besoin davantage d’oxygène pour répondre aux besoins des fibres musculaires. Le manque d’oxygène entraîne la production d’une substance organique appelée l’acide lactique. C’est souvent elle qui est à l’origine de la douleur typiquement ressentie en cas de surutilisation d’un muscle. Toutefois, la douleur ressentie dans les heures ou les jours qui suivent est surtout attribuable à l'inflammation causée par des micro-déchirures des fibres musculaires.

Durant la saison des déménagements, par exemple, les maux de dos et autres douleurs musculaires sont monnaie courante et font l’objet de nombreuses consultations en pharmacie. Ces symptômes peuvent également se manifester après une activité sportive ou physique qui requiert force et performance (haltérophilie, crossfit, hockey, triathlon, etc...).

Les autres causes possibles de douleurs musculaires et courbatures

D’autres facteurs que l’effort physique peuvent provoquer des douleurs musculaires et courbatures, par exemple :

  • une mauvaise posture ou organisation du poste de travail;
  • le stress;
  • une maladie (ex. : fibromyalgie);
  • la prise de certains médicaments.

Si vous ressentez des douleurs, crampes ou spasmes musculaires sans raison apparente, demandez à votre pharmacien s’il pourrait s’agir d’effets secondaires d’un médicament que vous prenez. Si les symptômes persistent, consultez un médecin.

Le soulagement de la douleur et des courbatures

Si vous éprouvez des douleurs ou courbatures à la suite d’un effort physique, divers produits disponibles en pharmacie peuvent vous aider.

Les analgésiques.

Ces médicaments peuvent soulager la douleur et agissent rapidement. Certains d’entre eux sont pris par voie orale (ex. : acétaminophène); d’autres sont appliqués localement (crème, onguent, gel, etc.).

Les anti-inflammatoires.

En plus d’exercer une action analgésique, ces médicaments atténuent l’inflammation qui est souvent à l’origine des douleurs et courbatures. Très efficaces, ils sont également offerts sous formes orales et topiques. La plupart sont disponibles en vente libre, mais certains sont vendus sous contrôle pharmaceutique et doivent être obtenus auprès du pharmacien.

Les relaxants musculaires.

Ces médicaments s’avèrent particulièrement intéressants lorsque la douleur est causée par des spasmes musculaires. Souvent combinés à un analgésique ou un anti-inflammatoire dans une même formulation, leur principal désavantage réside dans le fait qu’ils provoquent de la somnolence.

Les médicaments vendus sans ordonnance pour le soulagement des douleurs et courbatures ne conviennent pas à tout le monde en raison de certaines contre-indications ou mises en garde, de la possibilité d’interaction avec d’autres médicaments ou du risque d’effets secondaires. Informez-vous toujours auprès du pharmacien afin de choisir le produit idéal pour vous.

Voici quelques suggestions additionnelles pour aider à soulager vos symptômes :

  • Laissez  la partie du corps ou les muscles affectés se reposer. Rien de mieux que le repos pour vous remettre sur pied.
  • Massez le muscle endolori, sans exercer trop de pression.
  • Relaxez en prenant un bon bain chaud.
  • Appliquez du froid ou de la chaleur au site douloureux, selon ce qui vous est recommandé par un professionnel de la santé.

Les compresses et timbres thermiques (chaud/froid) disponibles en pharmacie peuvent s’avérer très salutaires en cas de douleurs musculaires et courbatures.

La prévention des douleurs et courbatures liées à l’effort physique

Si, par exemple, vous prévoyez participer à un déménagement ou à des travaux manuels (comme des rénovations), n’approchez pas la chose comme s’il s’agissait d’une compétition sportive! Suivez plutôt les quelques conseils suivants :

  • Faites des activités physiques régulièrement. Cela réduira le risque de blessure lors d’un effort physique plus soutenu.
  • Choisissez vos activités en tenant compte de votre âge, de votre état de santé et de votre condition physique.
  • Échauffez-vous et étirez-vous correctement avant et après chaque activité.
  • Utilisez des outils vous permettant de moins forcer.
  • Hydratez-vous en buvant beaucoup d’eau.
  • Procurez-vous une ceinture de support pour le dos.
  • Si vous devez soulever un objet lourd, pliez les genoux et relevez-vous en maintenant l’objet près de votre corps. Ne le tenez pas à bout de bras.
  • Évitez les mouvements brusques. Augmentez progressivement la force et l’intensité du mouvement.
  • Soyez attentif aux signes que votre corps envoie lorsque vous dépassez ses limites.
  • Laissez de côté votre orgueil… c’est parfois lui qui vous cause des maux!

Pour plus de renseignements sur les douleurs musculaires et les courbatures, et sur les moyens de les prévenir ou les soulager, consultez votre pharmacien!

×

Envoyer à un ami

Prévenir et soulager les courbatures

Douleurs, courbatures, crampes musculaires… Voilà que votre corps vous avise qu’il a travaillé trop fort. Voyez comment prévenir et soulager ces symptômes.
De :
À :

Chargement en cours...