Les suppléments de vitamines chez les enfants

Bien des gens prennent des suppléments de vitamines et de minéraux. Pour les enfants, ces derniers sont-ils nécessaires… ou salutaires?

Quelques notions sur les vitamines

« Mange tes légumes, ils sont remplis de vitamines! » Combien de fois avez-vous entendu cette célèbre phrase sortir de la bouche de vos parents? Sans nécessairement vous expliquer tous les processus dans lesquels ces substances entrent en jeu, ils désiraient vous transmettre l’importance de la consommation quotidienne de vitamines. Et pour cause!

Les vitamines sont indispensables, en petite quantité, à la croissance et au bon fonctionnement du corps. On les divise en deux groupes : les vitamines hydrosolubles et les vitamines liposolubles.

Les vitamines hydrosolubles, comme la vitamine C, se dissolvent dans l’eau. Les surplus consommés sont éliminés dans l’urine. Il est donc nécessaire d’en inclure quotidiennement dans votre alimentation, car il n’est pas possible pour votre corps d’en constituer une réserve. De leur côté, les vitamines liposolubles, comme la vitamine D, sont absorbées et emmagasinées dans les graisses.

Les besoins quotidiens en vitamines sont désignés par le terme apport nutritionnel recommandé (ANR). On peut définir l’ANR comme étant l’objectif de consommation à atteindre pour combler les besoins nutritionnels de 97 à 98 % des gens en bonne santé, selon leur sexe et leur âge.

Les suppléments de vitamines

En général, une alimentation équilibrée, incluant les quatre groupes alimentaires (fruits et légumes, produits laitiers, viandes et substituts, produits céréaliers), devrait combler tous les besoins en vitamines de la grande majorité des enfants. Le Guide alimentaire canadien, disponible en ligne, est un outil de référence complet qui vous aidera dans le choix des aliments pour les membres de votre famille.

Ainsi, la plupart des enfants n’ont pas besoin de prendre un supplément de vitamines et de minéraux. Toutefois, certains peuvent devoir en prendre, par exemple s’ils présentent certaines particularités, des problèmes de croissance ou de santé spécifiques. Il s’agit notamment des enfants qui :

  • présentent des allergies ou des intolérances alimentaires importantes;
  • ont des restrictions alimentaires;
  • mangent très peu ou ont une alimentation fortement déséquilibrée;
  • observent un régime végétalien.

Rappelez-vous que les aliments contiennent d'autres nutriments importants que les suppléments en vitamines ne fournissent pas, tels que les fibres, les glucides, les protéines et les acides gras essentiels. Cultivez le plaisir de manger sainement, car aucun supplément ne peut remplacer une alimentation saine et diversifiée!

Évitez de donner à votre enfant des suppléments de vitamines sans l’avis d’un professionnel de la santé, comme son médecin. Les risques d’intoxication sont présents et des cas de surdosage toxique (hypervitaminose) sont possibles.

Votre pharmacien pourra vous conseiller sur le choix d’un supplément de vitamines et de minéraux et vous informer sur la posologie appropriée pour votre enfant. Plusieurs formulations commerciales existent : comprimé croquable, gummies, solution buvable, etc.

Conseils pour les parents

Les conseils suivants aideront les parents à maximiser l’apport en vitamines chez un enfant, et à réduire les risques de surdosage :

  • Pour établir les bases de l’alimentation de votre enfant, suivez les recommandations du Guide alimentaire canadien.
  • Encouragez la consommation de fruits, de légumes et de produits laitiers.
  • Éliminez de votre garde-manger les aliments pauvres en nutriments (chocolat, croustilles, pâtisseries, etc.).
  • N’oubliez pas que les enfants aiment souvent imiter les autres. En matière d’habitudes alimentaires, vous êtes un modèle. Si vous mangez bien, votre enfant sera probablement porté à en faire autant!
  • Ne donnez pas à votre enfant un supplément de vitamines et de minéraux à moins que ce soit à la suite d’une recommandation d’un professionnel de la santé.
  • Assurez-vous que votre enfant ne dépasse jamais la dose quotidienne recommandée.
  • Si votre enfant doit en prendre, conservez le produit hors de sa vue et de sa portée. Certaines formulations très attrayantes peuvent être surconsommées par les enfants, ce qui augmente le risque d’intoxication.

Manger est un grand plaisir de la vie. À l’heure de la collation, amusez-vous à créer des chefs-d’œuvre rigolos où la variété est à l’honneur. Faites découvrir à votre enfant de nouveaux aliments savoureux et nutritifs. Il n’y a rien de mieux que d’allier le plaisir et la découverte!

Pour plus d’informations sur la santé des enfants, n’hésitez pas à consulter votre pharmacien.

×

Envoyer à un ami

Les suppléments de vitamines chez les enfants

Bien des gens prennent des suppléments de vitamines et de minéraux. Pour les enfants, ces derniers sont-ils nécessaires… ou salutaires?
De :
À :

Chargement en cours...