Trouvez votre stratégie pour cesser de fumer

Vous sentez que le moment est venu de cesser de fumer pour de bon? Félicitations!  Augmentez vos chances de succès en adoptant la meilleure stratégie.

Cesser de fumer : faire face à une dépendance physique, psychologique et comportementale

Arrêter de fumer n’est pas chose facile. Une personne qui fume 10 cigarettes par jour fera le geste de porter une cigarette à sa bouche environ 100 fois dans une journée (s’il grille sa cigarette en 10 inhalations). Il s’agit donc d’une habitude et d’une dépendance difficile à se défaire. Difficile, mais pas impossible. Pour réussir, vous devrez probablement privilégier plus d’une stratégie.

1

Stimulez votre propre motivation

Prenez le temps de faire une liste de toutes les raisons qui vous poussent à cesser de fumer. Elles peuvent être nombreuses, comme avoir plus d’argent, être plus en forme pour voyager, ne plus sentir la fumée, avoir moins de rides. En fait, toutes les raisons sont bonnes si elles sont les vôtres. Si vous avez besoin d’aide, vous pouvez lire l’article « L’arrêt tabagique : trouver ses raisons, trouver sa motivation! ». 

Notez vos motivations les plus importantes et gardez-les dans un endroit facilement accessible (sac à main, portefeuille, porte du réfrigérateur). Vous pourrez alors les relire régulièrement, particulièrement lorsque vous sentez votre motivation faiblir. Pensez à un lieu stratégique qui vous permettra de vous rappeler régulièrement pourquoi cesser de fumer est important pour vous.

Ensuite, servez-vous de ces raisons pour maintenir votre motivation. Si vous souhaitez économiser de l’argent en cessant de fumer, par exemple, vous pourriez prendre le montant habituellement dépensé chaque semaine pour les produits du tabac et le placer dans un compte distinct. Vous pourrez ainsi vous permettre une dépense que vous ne pourriez pas faire en continuant de fumer. Vous pouvez utiliser l’outil de calcul suivant pour fixer votre objectif .

Si vous souhaitez améliorer votre condition physique pour jouer avec vos enfants ou vos petits-enfants, assurez-vous de pratiquer une activité physique de façon régulière pendant votre arrêt tabagique. Fixez-vous également des objectifs progressifs comme parcourir une distance de vélo ou de marche. Ainsi chaque défi réussi sera une victoire et il vous sera possible de mesurer les bienfaits de cet arrêt.

2

Cherchez le soutien dont vous avez besoin

Certaines personnes ont besoin du soutien pour parvenir à se débarrasser de l’habitude de fumer. Vous pouvez convaincre vos proches de cesser de fumer en même temps que vous ou leur demander des encouragements. L’envie de fumer dure environ 5 minutes. Allez marcher, jouez aux cartes, toutes les activités sont bonnes pour vous aider à détourner votre attention du tabac. Aussi, essayez d’éviter les situations qui peuvent vous rendre plus à risque de vous détourner de votre objectif, comme prendre de l’alcool ou passer votre pause avec des collègues fumeurs.

Certains programmes encadrés ont fait leurs preuves et vous permettront de vaincre cette habitude plus facilement. Consultez les centres d’arrêt du tabagisme, la ligne J’ARRÊTE, le défi J’arrête, j’y gagne. Si vous sentez que vous avez besoin de conseil ou de soutien, demandez à votre pharmacien ou à votre médecin quelles sont les ressources disponibles pour vous aider. Ils pourront aussi vous conseiller des lectures et vous fournir différents conseils, comme jeter les cendriers et les articles de fumeur, modifier votre routine pour aller marcher après le repas plutôt que de prendre un café (qui vous rappelle que vous aimiez prendre une cigarette à ce moment). Pour plus de renseignements, lisez l’article « Désirez-vous cesser de fumer? ».

3

Acceptez de l’aide pour diminuer la dépendance physique

Les thérapies de remplacement de la nicotine (TRN)

Ces thérapies servent à remplacer la nicotine que vous inhalez en fumant. Différentes formes sont offertes et il est souvent possible d’en combiner plus d’une (timbres, gommes, pastilles, inhalateurs, vaporisateurs). La plupart sont remboursées par les programmes d’assurance. Elles sont prescrites en diminuant tranquillement la force, de façon à faciliter l’arrêt complet tout en réduisant les effets du sevrage physique. 

Les médicaments agissant sur l’envie ou le plaisir de fumer

Si vous n’êtes pas parvenus à cesser de fumer avec les TRN ou si vous n’appréciez pas cette option, certains médicaments disponibles sous ordonnance agissent différemment pour faciliter l’arrêt tabagique. Ces médicaments contribuent à diminuer l’envie de fumer. 

Informez-vous auprès de votre médecin ou de votre pharmacien sur les autres méthodes pour cesser de fumer.

Quand il s’agit de dire adieu au tabac, l’expertise de votre pharmacien(ne) peut faire toute la différence. Faites donc un saut à la pharmacie sans plus tarder!

Et si vous ne vous sentez pas tout à fait prêt, ou si vous n’avez pas encore fixé votre date, essayez de poser certains gestes pour vous aider en attendant, comme :

  • Ne pas fumer dans la maison;
  • Ne pas fumer dans la voiture;
  • Ne pas fumer devant les enfants;
  • Retarder la prise de la première cigarette du matin.

De cette façon, vous ferez déjà quelques pas dans la bonne direction. Et la glace sera cassée pour le moment où vous déciderez de passer à l’action!

×

Envoyer à un ami

Trouvez votre stratégie pour cesser de fumer

Vous sentez que le moment est venu de cesser de fumer pour de bon? Félicitations! Augmentez vos chances de succès en adoptant la meilleure stratégie.
De :
À :

Chargement en cours...