Prenez-vous votre santé cardiaque à cœur?

La santé de votre cœur et de vos vaisseaux sanguins dépend en partie de votre hérédité mais aussi de vos habitudes de vie. Prendre soin de sa santé cardiovasculaire est à la portée de tous, avec un peu de discipline et de volonté. Voyez ce que vous pouvez faire pour le bien de l’organe qui vous tient en vie.

La santé cardiovasculaire

Les maladies cardiovasculaires (affectant le cœur et les vaisseaux sanguins) font partie des problèmes de santé les plus communs et les plus mortels au Canada. De fait, on estime que, toutes les sept minutes, un Canadien succombe à une maladie cardiovasculaire, comme un infarctus du myocarde (crise cardiaque) ou un accident vasculaire cérébral (AVC). Certains facteurs peuvent prédisposer une personne de tout sexe à avoir un problème cardiovasculaire; en voici quelques exemples : une mauvaise alimentation, la sédentarité (manque d’exercice), le tabagisme, le stress, un surpoids ou l’obésité, des antécédents familiaux de maladies cardiaques et certaines maladies (diabète, hypertension, syndrome métabolique, etc.). Vous avez donc un grand rôle à jouer pour maintenir votre cœur et vos vaisseaux en santé.

Les médicaments utilisés pour la prévention et le traitement de maladies cardiovasculaires sont d’une importance capitale. Si vous ne comprenez pas bien pourquoi un médicament vous a été prescrit, ou quels sont les bénéfices et les risques du traitement, demandez à votre pharmacien de vous informer. Certaines personnes abandonnent leur traitement médicamenteux en cours de route ou ne prennent pas leurs médicaments comme il faut. Cela peut les exposer à des risques accrus de problèmes cardiovasculaires.

Pour plus de renseignements sur des moyens pour préserver la santé cardiovasculaire, nous vous invitons à lire les textes suivants :

Le cholestérol

On entend souvent parler de bon et de mauvais cholestérol. Mais de quoi s’agit-il exactement? Pour bien des gens, le concept de « cholestérol » demeure flou, et ses impacts, incompris. En termes très simples, le mauvais cholestérol est une substance qui s’accumule sur la paroi de certains vaisseaux sanguins. Cela contribue à un phénomène appelé « l’athérosclérose », qui mène à l’obstruction de ces vaisseaux. Il peut s’ensuivre alors des maladies cardiovasculaires potentiellement graves telles que l’infarctus du myocarde ou l’AVC.

La maîtrise optimale des taux sanguins de cholestérol dépend de plusieurs facteurs, dont certains sont incontrôlables : par exemple, l’âge, le bagage héréditaire ou le sexe (homme vs femme). Par contre, il est possible d’exercer un certain contrôle sur d’autres facteurs de risque, qu’on qualifie de modifiables. L’alimentation, l’obésité, la sédentarité et le tabagisme en sont quelques exemples. Quand la médication s’avère nécessaire, le fait de suivre le traitement tel que prescrit permet également de faire une bonne différence.

Pour plus de renseignements sur le cholestérol et l’hypercholestérolémie, nous vous invitons à lire le texte suivant :

L’hypertension artérielle

L’hypertension artérielle, communément appelée « haute pression », constitue aussi une menace importante pour la santé cardiovasculaire. Elle cause des dommages non seulement au cœur et aux vaisseaux, mais également à d’autres organes comme le cerveau, les yeux et les reins. Il s’agit d’une maladie sournoise car la plupart du temps elle ne cause aucun symptôme particulier et provoque donc ses méfaits à l’insu de la personne. Il est possible de surveiller sa tension artérielle à l’aide d’un appareil appelé le tensiomètre.

Si votre médecin vous a indiqué que vous êtes atteint d’hypertension, bonne nouvelle : vous pouvez reprendre le dessus et rééquilibrer votre tension artérielle. Pour ce faire, plusieurs moyens peuvent être employés : modifier votre alimentation (réduire votre consommation de sel, entre autres), perdre du poids, faire de l’exercice et cesser de fumer. Il se pourrait que vous deviez prendre des médicaments pour abaisser votre tension artérielle. Le cas échéant, demandez à votre pharmacien de vous informer sur la posologie du médicament, son mode d’action, ses effets bénéfiques et secondaires et les précautions qui sont associées à son usage.

Pour plus de renseignements sur l’hypertension artérielle, nous vous invitons à lire le texte suivant :

L’alimentation

Dans la société d’aujourd’hui, on met beaucoup d’emphase sur l’importance de bien manger. Une alimentation saine et équilibrée et le maintien d’un poids santé peuvent diminuer votre risque cardiaque, entre autres en vous permettant de mieux maîtriser votre tension artérielle et vos taux de cholestérol. Le choix des aliments que vous consommez s’avère aussi d’une importance capitale. Une diète riche en fruits, en légumes, en fibres et en poisson est avantageuse pour la santé de votre cœur et de vos vaisseaux.

En matière d’alimentation, il se peut que votre cœur désire ce qui est mauvais pour lui. Les aliments très caloriques, de même que ceux qui ont une haute teneur en sucres et en gras, sont généralement de moins bons choix. Pour tirer profit d’une alimentation santé, il faut faire preuve de clairvoyance, de rigueur et de constance. Pourquoi ne pas garnir votre bibliothèque de livres faisant la promotion de choix alimentaires sains pour le cœur? Consulter un spécialiste en nutrition constitue une autre mesure fort utile pour atteindre vos objectifs de meilleure santé cardiovasculaire.

Pour plus de renseignements sur l’impact de l’alimentation sur la santé cardiovasculaire, nous vous invitons à lire les textes suivants :

La cessation tabagique

C’est bien connu : la fumée de cigarette endommage les poumons, mais aussi de nombreux autres organes, dont votre cœur. Vos vaisseaux aussi subissent les ravages causés par le tabagisme. Parmi les facteurs augmentant le risque cardiaque d’un individu, le tabac figure en tête de liste. On estime qu’environ le tiers des maladies cardiovasculaires sont directement associées à son usage. Bonne nouvelle : arrêter de fumer réduit le risque de maladie cardiovasculaire liée au tabagisme à environ 50 % en un an et à des pourcentages normaux en l’espace de cinq ans.   

Si la cessation tabagique fait partie de vos intentions, commencez déjà à penser stratégie. Posez-vous des questions qui vous aideront à établir un plan d’action favorable à votre succès. Quel serait le meilleur moment pour arrêter de fumer? Quel professionnel de la santé consulterai-je? Quelle aide antitabagique utiliserai-je? Comment ferai-je face à mes rages de cigarette? Qui, dans mon entourage, pourrait faire partie de mes alliés? Etc. Votre pharmacien s’y connaît en cessation tabagique et peut vous accompagner et vous aider à chaque étape de votre processus d’arrêt, alors n’hésitez pas à le consulter.

Pour plus de renseignements sur les avantages de la cessation tabagique, nous vous invitons à lire les textes suivants :

Pour garder votre cœur jeune et en bonne santé, il y a mille façons de faire, n’est-ce pas? Si vous misez sur une bonne hygiène de vie, de même que des mesures et, dans certains cas, des médicaments à visée préventive, vous mettez toutes les chances de votre côté pour y arriver. Votre pharmacien possède de grandes connaissances sur les maladies et leurs traitements, mais également sur la prévention. Il peut donc vous renseigner sur de multiples aspects de la santé cardiovasculaire. Consultez-le pour toute question relative à ce sujet capital.

×

Envoyer à un ami

Prenez-vous votre santé cardiaque à cœur?

La santé de votre cœur et de vos vaisseaux sanguins dépend en partie de votre hérédité mais aussi de vos habitudes de vie. Prendre soin de sa santé cardiovasculaire est à la portée de tous, avec un peu de discipline et de volonté. Voyez ce que vous pouvez faire pour le bien de l’organe qui vous tient en vie.
De :
À :

Chargement en cours...