Premiers soins 101 : soigner les « petits bobos »

Fini les mythes! Nettoyer, traiter et protéger : trois étapes simples pour soigner les éraflures, les brûlures et les coupures mineures.

Suivez le guide.

Quelques mythes sur les soins apportés
aux blessures mineures

Qui dit premiers soins dit parfois blessures mineures, incluant les éraflures, brûlures ou coupures mineures. Bref, des « petits bobos » de tous genres, le plus souvent sans conséquence. Peu importe la nature du « bobo » en question, il est néanmoins important de bien le traiter en vue d’éviter des complications comme l’infection ou une mauvaise cicatrisation.

Plusieurs mythes perdurent sur les moyens de traiter les blessures mineures. En voici quelques-uns.

  • Une blessure guérit mieux lorsqu’on la laisse respirer à l’air libre.
  • Faux
  • Elle guérira mieux si on la couvre pour la protéger.
  • Le meilleur produit pour désinfecter une plaie est le peroxyde d’hydrogène.
  • Faux
  • Le peroxyde d’hydrogène n’est pas le produit le plus recommandé pour la désinfection.
  • L’alcool est un excellent désinfectant pour les plaies.
  • Faux
  • L’alcool est recommandé pour la désinfection d’objets, tels que des instruments médicaux, mais il est irritant pour une peau abîmée.

Des soins en 3 étapes

Nettoyer

Cette étape de nettoyage, aussi appelée désinfection, est cruciale. Elle permet d’enlever les débris et la saleté qui peuvent se loger dans la plaie et d’éviter la présence de microbes, qui pourraient causer de l’infection. Le sérum physiologique (une solution d’eau et de sel à 0,9 %, dite saline) est l’un des meilleurs choix pour nettoyer une plaie. Toutefois, on peut également la nettoyer avec de l’eau et un savon doux non parfumé. Les antiseptiques (produits désinfectants) ne sont généralement pas recommandés, car certains d’entre eux peuvent compromettre la guérison de la plaie. Toutefois, si vous souhaitez utiliser un produit pour désinfecter une plaie, les produits à base de chlorhexidine sont les plus efficaces.

Traiter

Il peut être utile d’appliquer un produit antibiotique sur la plaie, après le nettoyage et avant de couvrir cette dernière. Ces produits empêchent la prolifération de bactéries qui pourraient se loger dans la plaie et causer de l’infection ou empêcher la cicatrisation. Ils empêchent également le pansement d’adhérer à la plaie et les croûtes sèches de se former. Finalement, ils contribuent à la formation d’un milieu humide, favorable à la cicatrisation.

Protéger

Une des meilleures façons de favoriser la guérison d’une plaie est de la couvrir avec un pansement. Cela permet non seulement de protéger la plaie du milieu extérieur, mais également de fournir un milieu humide qui favorisera la guérison. Il existe sur le marché une vaste gamme de pansements, de tailles et de formes différentes. Le choix d’un pansement relève de plusieurs facteurs, dont le type de plaie, son étendue, sa profondeur, les préférences et le mode de vie de la personne. Devant une telle panoplie, il peut être difficile de s’y retrouver. Dans le doute, consultez votre pharmacien. Tout pansement doit être changé régulièrement pour garder la plaie propre.

Pour plus d’information sur les premiers soins à prodiguer en cas de blessures mineures, consultez votre pharmacien.

Les pharmaciens propriétaires affiliés vous offrent des produits et des conseils pour votre santé

MESSAGE IMPORTANT : Tout médicament ou produit de santé naturel peut causer des effets indésirables sérieux ou des interactions avec d’autres médicaments. Lire attentivement les instructions, mises en garde et dépliants fournis par le fabricant et consulter votre pharmacien lors de l’achat de tels médicaments ou produits de santé naturels. Toujours tenir les médicaments et produits de santé naturels hors de la portée des enfants. Les pharmaciens propriétaires affiliés à Jean Coutu sont les seuls responsables de la vente de ces médicaments.

Cette publicité vous est offerte en collaboration avec Johnson & Johnson.

×

Envoyer à un ami

Premiers soins 101 : soigner les « petits bobos »

Fini les mythes! Nettoyer, traiter et protéger : trois étapes simples pour soigner les éraflures, les brûlures et les coupures mineures. Suivez le guide.
De :
À :

Chargement en cours...