Une saine alimentation pour un cœur en santé

Saviez-vous que la santé de votre cœur dépend entre autres de ce que vous mangez? Voici quelques conseils pour préserver l’organe de l’amour... et de la vie!

Le cœur et l’alimentation

Source de plaisirs sensoriels et affectifs, l’alimentation est à la fois un besoin vital et un acte social. Les choix alimentaires des individus, tant dans la vie quotidienne que lors d’occasions spéciales, sont influencés par leurs goûts personnels, leur contexte de vie, leur niveau d’éducation, leurs valeurs et leurs croyances. L’alimentation comporte donc des dimensions économiques, pratique et culturelle.

La santé est fortement liée à la qualité de l’alimentation. Pour le moment, vous n’avez pas vraiment de problèmes cardiaques? Eh bien, tant mieux! Toutefois, saviez-vous que la santé de votre cœur à long terme dépend de vos habitudes alimentaires? Voilà une autre excellente raison de manger sainement.

Dix conseils alimentaires pour favoriser la santé cardiovasculaire

Voici quelques judicieux conseils afin de préserver la santé de votre cœur. 

1

Réduisez votre consommation de gras.

Un régime alimentaire riche en matières grasses augmente les taux de « mauvais cholestérol » et abaisse les taux de « bon cholestérol ». Cela contribue au développement de maladies cardiaques. 

De préférence, limitez votre consommation d’aliments contenant des gras saturés et trans, et privilégiez ceux qui contiennent des gras insaturés.

2

Réduisez votre consommation de sucre

Une consommation excessive de sucre présente un risque pour la santé et prédispose à certaines maladies chroniques comme l’hypercholestérolémie, les maladies du cœur et l’accident vasculaire cérébral (AVC). 

On ne devrait pas dépasser 10 % des calories totales par jour en sucre. Pour atteindre cet objectif, évitez les aliments riches en ce nutriment, comme les pâtisseries, le chocolat, les boissons gazeuses, etc. Divers aliments contiennent naturellement du sucre, mais demeurent excellents pour la santé (ex. : fruits et produits laitiers).

3

Réduisez votre consommation de sel

En général, les Nord-Américains consomment trop de sel chaque jour, d’habitude sans le savoir. La moyenne individuelle canadienne se situe à environ 3400 mg par jour, ce qui représente un peu plus du double de l’apport recommandé. 

Les aliments riches en sel sont nombreux et variés : croustilles, soupes, craquelins, charcuteries, légumes en conserve, etc. On pourrait étendre cette liste encore longtemps! Si vous avez tendance à manger salé, il est temps de revoir vos habitudes.

4

Mangez beaucoup de fruits et de légumes

Les fruits et les légumes sont d’excellents alliés pour la santé cardiovasculaire. Ils contiennent en effet des nutriments bons pour le cœur, comme des fibres et des vitamines antioxydantes.

Essayez de manger entre 7 et 10 portions de fruits et de légumes par jour pour tirer profit de leurs bienfaits cardioprotecteurs.

5

Mangez beaucoup de poisson

Vous aimez le poisson? Voilà qui tombe bien, car il s’agit de la meilleure source alimentaire d’acides gras oméga-3, des nutriments hautement bénéfiques pour la santé du cœur. 

D’autres aliments contiennent des quantités intéressantes d’oméga-3 : fruits de mer, huile ou graines de lin, noix de Grenoble, soya, œufs, margarine, etc.

6

Consommez suffisamment de fibres

La plupart des Canadiens ne mangent pas suffisamment de fibres. On estime qu’un adulte en santé devrait consommer de 21 à 38 g par jour; en pratique, la moyenne canadienne se situe à environ 14 g par jour. 

Les fibres comportent de nombreux bienfaits pour la santé. Entre autres, ils favorisent de meilleurs taux de cholestérol et abaissent le risque de maladies du cœur et d’AVC.

7

Adoptez une « diète santé »

Certains régimes ou diètes ont fait leurs preuves quant à la réduction du risque de maladies cardiovasculaires. C’est le cas, par exemple, du régime DASH et de la diète méditerranéenne.

Ces régimes font une belle part aux aliments riches en fibres (fruits, légumes, céréales à grains entiers, légumineuses, noix, etc.) et en protéines (poisson, fruits de mer, viandes maigres, etc.).

8

Buvez de l’alcool avec modération

D’après certaines études, une consommation modérée d’alcool, surtout de vin rouge, pourrait avoir un effet bénéfique sur la santé cardiovasculaire. Il faut savoir toutefois que l’alcool consommé avec excès constitue au contraire une menace pour la santé du cœur. 

En suivant les recommandations d’Éduc’alcool, vous pouvez profiter des plaisirs de l’alcool sans pour autant compromettre votre santé.

9

Lisez les étiquettes

Les étiquettes des aliments emballés commercialement fournissent des informations très intéressantes. Le tableau de la valeur nutritive indique entre autres les teneurs en calories, en glucides (sucres), en sodium (sel), en fibres et matières grasses. Vous trouverez aussi la liste des ingrédients. 

Le fait de lire l’étiquetage nutritionnel peut vous aider à faire de meilleurs choix alimentaires.

10

Maintenez un poids santé

C’est un fait bien établi qu’un surpoids constitue un important facteur de risque cardiovasculaire. Vous souhaitez vivre longtemps et bien portant? Mettez les chances de votre côté en maintenant un poids santé! 

Pour d’excellents conseils visant le maintien d’une bonne santé, consultez votre pharmacien.

×

Envoyer à un ami

Une saine alimentation pour un cœur en santé

Saviez-vous que la santé de votre cœur dépend entre autres de ce que vous mangez? Voici quelques conseils pour préserver l’organe de l’amour... et de la vie!
De :
À :

Chargement en cours...