Le ronflement trouble-t-il votre sommeil?

Qui n’a pas déjà été dérangé par le ronflement? Peu importe qu’il soit légèrement incommodant ou exaspérant, il est bon de savoir que des solutions existent!

POURQUOI RONFLE-T-ON?

Le ronflement est un phénomène extrêmement courant. La plupart des gens en feront l’expérience un jour ou l’autre, soit en tant que spectateur ou qu’acteur principal. Il est commun chez environ 44 % des hommes et 28 % des femmes entre les âges de 30 et 60 ans. Les bruits de ronflement résultent en fait de vibrations au niveau des tissus mous de l'arrière-gorge (qui sont relâchés pendant le sommeil) au moment de l'inspiration. Ils peuvent également se manifester lors de l’expiration.

Chez les Chinois, le ronflement est considéré comme un signe de bonne santé. Mais pour la plupart des gens, le ronflement est jugé incommodant et peut nuire grandement à la qualité de vie. Plusieurs ronfleurs ignorent qu’ils ronflent. Toutefois, le problème peut parfois s’avérer impossible à passer sous silence, surtout lorsqu’il cause de la gêne, des troubles du sommeil, de la fatigue chronique ou, encore pire, des difficultés relationnelles!

Ce problème peut être associé à une multitude de facteurs, dont :

  • l’apnée du sommeil;
  • les postures de sommeil;
  • des allergies;
  • un trouble respiratoire chronique (ex. : asthme, bronchite chronique ou emphysème);
  • la congestion nasale;
  • l’embonpoint;
  • la grossesse;
  • des particularités anatomiques (ex. : voies nasales étroites ou amygdales, langue ou palais trop gros);
  • un excès de poids;
  • la consommation d’alcool.

Comment prévenir le ronflement?

Certaines habitudes de vie peuvent vous prédisposer au ronflement. Si vous avez tendance à ronfler, voici quelques conseils qui pourraient vous aider.

  • Cessez de fumer.
  • Conservez un poids santé.
  • Évitez les somnifères (ne les combinez surtout pas avec l’alcool).
  • Évitez l’alcool et les repas lourds dans les heures précédant le coucher.
  • Perdez l’habitude de dormir sur le dos.
  • Utilisez un oreiller adapté.
  • Maintenez de bonnes habitudes en matière d’hygiène de sommeil.
  • En hiver, utilisez un humidificateur dans la chambre à coucher.

Comment traiter un problème de ronflement?

Le traitement du ronflement dépend de ses causes, de sa gravité et de ses conséquences. Il faut d’abord déterminer les raisons à l’origine du problème. Ensuite, on devra mettre de l’avant des mesures appropriées pour y remédier.

Dans certains cas, la solution peut être très simple, comme l’utilisation de bandelettes nasales au coucher. Portées sur le nez, ces bandelettes sont des dispositifs sans médicament qui fonctionnent mécaniquement, de l’extérieur, pour ouvrir doucement les parois du nez et faciliter la respiration durant le sommeil.

Si votre problème de ronflement est sévère ou perdure malgré la prise de différents moyens facilement accessibles, discutez avec votre médecin ou un spécialiste comme un oto-rhino-laryngologiste en vue de trouver une cause médicale à vos ronflements. Par la suite, des solutions potentielles pourront être envisagées, comme par exemple :

  • la prise d’un médicament (ex. : contre les allergies);
  • le recours à une machine de « ventilation par pression positive continue », communément appelée « cPAP » (en cas d’apnée du sommeil);
  • le port d’une prothèse dentaire;
  • une chirurgie;
  • la thérapie par radiofréquence.

Ne laissez pas les ronflements affecter la qualité de votre sommeil ou celle de votre partenaire.  Pour plus d’information ou de conseils à propos du ronflement, n’hésitez pas à consulter votre pharmacien.

×

Envoyer à un ami

Le ronflement trouble-t-il votre sommeil?

Qui n’a pas déjà été dérangé par le ronflement? Peu importe qu’il soit légèrement incommodant ou exaspérant, il est bon de savoir que des solutions existent!
De :
À :

Chargement en cours...