La dépression : comment la détecter?

La dépression affecte des milliers de Canadiens de tous âges. Sauriez-vous la reconnaître si vous en étiez affligé?

La dépression en quelques mots

Depuis quelque temps, vous ne vous reconnaissez plus… Votre légendaire joie de vivre et votre énergie inépuisable semblent avoir laissé place à la mélancolie et à une grande fatigue. Vous n’arrivez plus à vous concentrer ou à réaliser vos tâches habituelles. Avez-vous songé que vous faites peut-être une dépression?

La dépression est un mal sous-diagnostiqué, trop souvent sous-estimé et pourtant fort répandu. Elle est aussi commune que d’autres problèmes chroniques importants tels que les maladies cardiovasculaires ou le diabète, comme en témoigne le fait que, chaque année, plus d’un million de Canadiens vivent ce qu’on appelle un épisode dépressif majeur.

Selon Santé Canada, environ 11 % des Canadiens et 16 % des Canadiennes souffriront d’une dépression majeure au cours de leur vie. Elle touche davantage les jeunes de 15 à 24 ans que les gens des autres groupes d’âge. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), d’ici 2020, la dépression deviendra la deuxième cause d’invalidité à travers le monde, après les maladies cardiovasculaires.

En termes très simples, on peut dire que la dépression résulte en quelque sorte d’un déséquilibre au niveau de la chimie du cerveau. Lorsqu’on est en dépression, notre corps et notre esprit nous envoient des signaux d’alarme pour nous indiquer que quelque chose ne va pas. Le fait d’être à l’écoute de ces signaux peut permettre d’obtenir un diagnostic plus rapidement et de mettre en place des mesures pour remédier à la situation.

Les signes et les symptômes de la dépression

Il ne faut pas confondre la dépression avec une simple déprime. Il est tout à fait normal, par moments, d’avoir du mal à faire face aux difficultés de la vie ou de ressentir des signes d’épuisement. L’abattement, la tristesse, la fatigue font partie des symptômes ressentis quand une personne affronte une difficulté comme un deuil, la perte d’un emploi, un stress intense, etc.  La différence principale entre la dépression (en tant que problème de santé) et la déprime réside dans la persistance et la gravité des symptômes présents.  

Voici quelques exemples de signes et symptômes pouvant évoquer une dépression :

  • la tristesse ou une humeur fluctuante;
  • l’irritabilité;
  • l’anxiété;
  • des troubles du sommeil (insomnie ou hypersomnie);
  • une perte ou un gain de poids significatif;
  • une perte d’appétit ou des rages de manger;
  • le manque d’énergie ou la fatigue;
  • une difficulté à se concentrer;
  • des troubles de la mémoire;
  • une perte d’intérêt pour ses activités préférées, ou parfois, généralisée;
  • un sentiment de culpabilité ou de dévalorisation;
  • un sentiment de perte de contrôle ou de désespoir;
  • des idées noires ou suicidaires.

Si vous remarquez qu’un membre de votre entourage n’est « plus tout à fait le même », adopte des comportements inhabituels ou étonnants, se replie sur lui-même, se « laisse aller », est agité ou inattentif, ce pourrait être parce qu’il souffre d’une dépression.

Les signes d’une dépression ne sont pas toujours francs. Il arrive parfois que la personne continue à mener une existence en apparence normale, mais c’est à l’intérieur que le mal se fait sentir. Voilà pourquoi il faut être attentif aux changements d’attitude et de comportement chez nous-mêmes et nos proches.

L’importance de ne pas rester dans l’ombre

Si vous croyez souffrir de dépression, voici quelques conseils :

  • Ne tardez pas à consulter un médecin ou un psychologue. Il existe de nombreuses modalités de traitement efficaces contre la dépression, y compris des médicaments (ex. : antidépresseurs) et la psychothérapie. Plus vite vous obtiendrez un diagnostic, plus tôt vous serez pris en charge, et vous pourrez ainsi réduire l’impact que la dépression aura sur votre vie et votre bien-être.
  • Informez-vous le plus possible sur la dépression et ses modalités de traitement. Cela vous permettra de comprendre ce qui vous arrive et de prendre des décisions éclairées. Certains sites internet portant sur ce sujet pourraient vous être utiles, par exemple : www.ladepressionfaitmal.ca.
  • Acceptez de vous faire aider. La dépression n’est pas un signe de faiblesse, mais plutôt une maladie qui mérite une attention médicale et du support de l’entourage.
  • Adoptez un mode de vie sain. Travailler moins s’il le faut, éviter les sources de stress inutile, s’accorder des heures de repos et de sommeil, et bien manger sont autant de mesures pouvant aider à vous remettre sur pied rapidement.

Pour plus de renseignements sur la dépression et ses modalités de traitement, n’hésitez pas à consulter votre pharmacien. Il pourra vous écouter et vous aider, en toute confidentialité.

×

Envoyer à un ami

La dépression : comment la détecter?

La dépression affecte des milliers de Canadiens de tous âges. Sauriez-vous la reconnaître si vous en étiez affligé?
De :
À :

Chargement en cours...