Déjouez l’ostéoporose

La densité des os s’affaiblit avec les ans et cela rend plus sujet aux fractures. Voyez comment prendre en main la santé de vos os et déjouer l’ostéoporose!

L’ostéoporose : une maladie silencieuse

Personne n’est à l’abri de l’ostéoporose, et le risque d’en être atteint augmente avec l’âge. Comme l’ostéoporose affaiblit les os, sa principale conséquence est l’augmentation du risque de fractures. Cet affaiblissement découle d’une perte osseuse importante qui diminue la quantité de matière osseuse et la qualité de la structure des os.

Généralement, au tout début, l’ostéoporose ne s’accompagne d’aucun symptôme. L’apparition des signes ou symptômes suivants, entre autres, signale que la maladie s’est installée :

  • diminution de la taille au fil des années;
  • dos voûté;
  • fractures (les plus courantes étant celles de la hanche, de la colonne vertébrale et du poignet);
  • douleurs au dos.

C’est à partir de 30 ans que, lentement, nos os commencent à perdre de leur densité. Il est alors important de miser sur des mesures préventives afin de préserver la masse osseuse accumulée.

Les facteurs de risque

Certains facteurs augmentent le risque d’apparition de l’ostéoporose. En effet,  ce risque est plus élevé si vous :

  • avez plus de 65 ans;
  • êtes une femme;
  • prenez certains médicaments pouvant affecter la santé osseuse;
  • êtes atteint de certaines autres affections comme l’hyperthyroïdie, une maladie inflammatoire des intestins ou une maladie chronique des reins;
  • avez des antécédents familiaux d’ostéoporose;
  • êtes ménopausée;
  • avez une petite ossature ou un faible poids;
  • ne bénéficiez pas d’un apport suffisant en calcium et vitamine D;
  • fumez;
  • êtes inactif;
  • consommez beaucoup de caféine.

Des mesures pour prévenir l’ostéoporose

  • Faire de l’exercice régulièrement contribue à augmenter la solidité des os.  La marche rapide, le tennis, la danse aérobique et les exercices de musculation sont de bons exemples d’activités sportives bénéfiques pour la santé osseuse.
  • S’assurer d’un apport quotidien adéquat en calcium et en vitamine D.
  • Cesser de fumer.
  • Réduire sa consommation d’alcool et de caféine (thé, café, cola et chocolat noir).
  • Maintenir un apport alimentaire adéquat en protéines (viande, poissons et substituts).

Les traitements : prendre ou ne pas prendre de médicaments

Plusieurs personnes se questionnent à ce sujet ou hésitent à prendre des médicaments. Pourtant, aucun autre moyen n’offre des bienfaits comparables à ceux des médicaments pour prévenir les fractures. L’importance des médicaments dans le traitement de l’ostéoporose n’est plus à démontrer. Il ne faut pas pour autant négliger l’apport suffisant en calcium et en vitamine D, l’activité physique et les autres mesures de prévention.

Votre pharmacien peut vous renseigner sur l’utilisation optimale et sécuritaire des médicaments contre l’ostéoporose. Pour maximiser les résultats, vous devrez être fidèle au traitement, et ce, même si vous n’en ressentez pas les effets bénéfiques. 

Le calcium et la vitamine D

La vitamine D est nécessaire à l’absorption du calcium, qui lui, donne la force et la rigidité aux os.

Au Canada, plusieurs personnes ne comblent pas leurs besoins quotidiens en calcium et en vitamine D. Des suppléments, peuvent vous aider à atteindre 100 % de l’apport quotidien recommandé.

DOSE QUOTIDIENNE RECOMMANDÉE

Âge

Calcium (élémentaire)

Vitamine D

Adultes de 19 à 50 ans

1000 mg

400 à 1000 UI

Adultes de plus de 50 ans

1200 mg

800 à 2000 UI

Femmes enceintes ou qui allaitent

1000 mg

400 à 1000 UI

Sources de calcium

Portion

Calcium

Vitamine D

Lait

250 ml (1 tasse)

315 mg

100 UI

Fromage ferme
(Cheddar, Brick, Gouda)

50 g (2 onces)

350 mg

-

Fromage mozzarella

50 g (2 onces)

290 mg

-

Fromage cottage

125 ml (1/2 tasse)

75 mg

-

Yogourt nature

175 g (3/4 tasse)

300 mg

-

Yogourt aux fruits

175 g (3/4 tasse)

240 mg

-

Saumon en conserve
(avec les os et le bouillon)

1/2 boîte de 213 g

225 mg

Rose : 585 UI
Rouge : 780 UI

Brocoli cuit

125 ml (1/2 tasse)

40 mg

-

Figues séchées

3 de grosseur moyenne

80 mg

-

Oeuf

1

-

35 UI

Thon

100 g

-

200 UI

             

 

Le dépistage de l’ostéoporose

Il est possible de vérifier si les os sont aussi denses et solides qu’ils devraient l’être. On a souvent recours à la densitométrie osseuse pour établir le diagnostic d’ostéoporose et évaluer l’efficacité du traitement. Ce test est sûr et indolore. Si vous présentez un ou plusieurs facteurs de risque, discutez avec votre médecin des mesures préventives, du test de dépistage (devriez-vous en passer un?) et des médicaments destinés à la prévention et au traitement.

Si vous avez des questions au sujet de l’ostéoporose et des moyens de prévention et de traitement, consultez votre pharmacien.

×

Envoyer à un ami

Déjouez l’ostéoporose

La densité de vos os s’affaiblit avec les ans et cela vous rend plus sujet aux fractures. Voyez comment prendre en main la santé de vos os et déjouer l’ostéoporose!
De :
À :

Chargement en cours...