Comment soulager les maux de l’après temps des Fêtes

Même si les Fêtes se sont déroulées différemment, elles peuvent quand même avoir été dures pour le corps. Et si vous pouviez amorcer l’année en pleine santé après les célébrations à la maison et la succession de soupers en vidéoconférence?

D’abord, le retour à l’équilibre

Le corps est une machine complexe et extraordinaire qui s’adapte fort bien à une multitude de situations. Parfois, sans mauvaises intentions, on lui fait passer un mauvais quart d’heure en abusant un peu trop des plaisirs de la vie.

Si vous êtes généralement en santé, nul besoin de douter des capacités de votre corps à récupérer après les excès des Fêtes. Cependant, vous pouvez lui prêter main-forte en l’aidant à retrouver un certain équilibre.

Voici quelques conseils en ce sens.

Adopter de saines habitudes de vie vous aidera à maintenir votre état de santé. Cela n’empêche que, comme tout le monde, vous pourriez être incommodé par différents maux après la période des Fêtes. Voici des informations à ce sujet.

Les troubles digestifs

Comme bien des gens, vous avez fait bombance chez vous et voilà que votre système digestif semble quelque peu déréglé.

Nausées, maux d’estomac, reflux acide, diarrhéeballonnements ou flatulences… Voilà autant de symptômes, généralement temporaires, qui peuvent vous rappeler durement vos excès. Le temps arrangera probablement les choses, mais vous pouvez aussi obtenir un soulagement en ayant recours à divers médicaments en vente libre.

Pour faciliter votre digestion, voici quelques conseils.

  • Consommez l’alcool avec modération.
  • Mangez plus souvent, mais de plus petites portions.
  • Réduisez votre consommation de boissons et d’aliments irritants pour le système digestif : café, chocolat, tomates, jus d’agrumes, épices, etc.
  • Évitez les aliments très gras ou sucrés. Privilégiez les aliments santé comme les fruits, les légumes et les aliments riches en fibres.
  • Abstenez-vous de fumer.

Les infections

L’hiver est propice à la propagation des microbes et peut donc donner des difficultés au système immunitaire. Voilà pourquoi tant de gens commencent l’année affligés d’une infection… et de ses désagréments.

Le rhume, la grippe et la gastro-entérite constituent de bons exemples d’infections virales sévissant en janvier. La COVID-19 est venue s’ajouter à la liste des infections que l’on souhaite éviter. La bronchite, la sinusite et la pneumonie, pour leur part, sont des infections respiratoires souvent causées par des bactéries. Si vous avez la chance de ne pas être atteint pour le moment, vous pouvez tout de même miser  sur les mesures sanitaires bien connues (ex. : lavage des mains, éloignement physique et réduction des contacts) pour tenir ces microbes à distance.

Si une infection vous cause des symptômes tels que la fièvre, la congestion nasale, l’écoulement nasal, la toux, le mal de gorge, les nausées, les vomissements ou la diarrhée, votre pharmacien peut vous proposer des mesures de soulagement. Il peut également vous aider à évaluer la situation et juger si une consultation médicale est nécessaire.

Les maux de tête et autres types de douleur

Les écarts alimentaires, l’excès d’alcool et le manque de sommeil sont tous des facteurs de prédisposition aux maux de tête. Par ailleurs, si vous avez passé le congé des Fêtes à faire du sport ou à jouer dehors avec vos enfants, il se pourrait que vous ressentiez des douleurs musculaires ou articulaires, par exemple. Il n’est pas facile d’amorcer une nouvelle année quand la douleur est au rendez-vous.

Pour le soulagement de la douleur, l’acétaminophène est généralement reconnu comme le traitement de choix. La prise d’autres médicaments en vente libre, comme l’ibuprofène ou le naproxène, peut également être envisagée. Vous devez toujours consulter un pharmacien avant de prendre un analgésique, comme c’est le cas pour tout médicament offert sans ordonnance!

Les régimes et les cures détoxifiantes « miracles »

Après les Fêtes, des publicités apparaissent un peu partout pour vanter les mérites de régimes et produits voués à la perte de poids, à la recherche d’une meilleure vitalité ou à la « détoxification ». Ces solutions supposément miraculeuses n’arrivent que très rarement à la hauteur de leurs promesses!

Certains produits sont donc vendus avec la prétention de pouvoir vous débarrasser de « toxines » ou de « déchets » supposément accumulés à cause des excès des Fêtes (ou du confinement). En réalité, votre corps est tout à fait capable de se débarrasser des surplus, et ce, sans aucune aide. De tels produits, en plus d’être inutiles et coûteux, peuvent parfois présenter certains risques. Demandez toujours conseil à un professionnel de la santé avant d’opter pour de telles mesures.

En ce début d’année, rappelez-vous que votre pharmacien est disponible pour vous aider et vous conseiller.

×

Envoyer à un ami

Comment soulager les maux de l’après temps des Fêtes

Même si les Fêtes se sont déroulées différemment, elles peuvent quand même avoir été dures pour le corps. Et si vous pouviez amorcer l’année en pleine santé après les célébrations à la maison et la succession de soupers en vidéoconférence?
De :
À :

Chargement en cours...