Time-lapse : les étapes de création

Un ciel étoilé, un coucher de soleil, un chantier de construction ou l’éclosion d’une fleur : observez l’évolution du monde en accéléré grâce à la technique du time-lapse. Suivez ces différentes étapes de création pour réussir à coup à sûr votre séquence.

Observez l’évolution du monde en accéléré grâce à la technique du time-lapse

Le time-lapse, c’est quoi?

Le time-lapse (photographie à intervalle) est une technique consistant à créer une vidéo accélérée à partir d’une série de photos prises au même endroit à différents moments. Cela permet notamment de présenter le passage d’une journée complète dans un lieu, du lever au coucher du soleil, ou bien d’illustrer la circulation routière et piétonnière, de suivre l’évolution d’un chantier de construction sur plusieurs jours, ou encore d’observer l’éclosion d’une fleur.

Le time-lapse, c’est quoi?

Comment le réaliser?

Pour le créer, il vous faudra prendre des photos à intervalles réguliers, puis les visionner à la vitesse d’un film, soit 25 images par seconde, afin d’obtenir un résultat fluide. Cela veut donc dire beaucoup de photos. En effet, si vous faites le calcul, obtenir un film de 10 secondes nécessite 250 photos.

Le matériel

Un trépied

La technique du time-lapse, c’est la même vue prise à différents moments. Vous n’avez donc pas le choix de fixer votre appareil sur un trépied afin qu’il ne bouge pas pendant toute la durée de l’opération. C’est un outil indispensable.

Le matériel - Un trépied

Un intervallomètre

Vous pouvez bien sûr prendre manuellement les photos, mais si vous en avez plus d’un millier à faire à un intervalle de 5 secondes, il est assuré que vous allez préférer une solution automatique. C’est ce qu’offre l’intervallomètre. Un outil que vous pouvez greffer à votre appareil photo reflex et qui fera le travail tout seul, une fois la cadence désirée réglée. Certains appareils possèdent un intervallomètre intégré, et des applications dédiées sont offertes pour téléphone cellulaire et tablette numérique. Enfin, vous pouvez aussi utiliser un logiciel sur votre ordinateur, lequel est alors relié à votre appareil photo.

Des cartes mémoire et des piles

Selon le type de time-lapse souhaité, la durée de prise de vue peut varier de quelques heures à une journée complète, et peut même parfois prendre plusieurs jours. Si vous opérez dans la nature, prévoyez des cartes mémoire de grande capacité et des piles de rechange.

Un intervallomètre

Les réglages

La prise de vue

Évitez les réglages automatiques. Selon le moment de la journée et la météo, vous pourriez obtenir de trop grandes différences d’exposition. Pour éviter cela, désactivez la balance des blancs automatique. De même, débrayez l’autofocus, susceptible de provoquer des différences de mise au point. Enfin, vérifiez le cadre choisi avec une photo test, laquelle sera votre repère visuel pour l’ensemble de la séquence.

La prise de vue

La cadence 

Bien choisir l’intervalle de temps entre les différentes prises de vue est important. Cela jouera sur la fluidité de la vidéo et donnera tout son sens à l’effet recherché. Sa durée variera beaucoup d’un sujet à l’autre. Pour observer la circulation en ville ou le mouvement des piétons, choisissez une cadence très courte : 1 seconde ; pour les nuages : de 3 à 5 secondes; les lever et coucher de soleil : de 5 à 10 secondes; un ciel étoilé : de 30 secondes à 1 minute; un chantier de construction : toutes les heures ou tous les jours, selon les cas et l’activité observée.

La cadence

Le montage

Dernière étape de la création du time-lapse : le montage de la séquence. Il existe plusieurs logiciels de montage photo ou vidéo. Picasa, Lightroom Timelapse, Time Lapse Assembler et Virtual Dub sont les plus connus. Certains sont plus complexes que d’autres, mais offrent aussi plus d’options. Pour les téléphones cellulaires, les applications Time-Lapse, Lapse It, Time Lapse Camera HD et iTimeLapse Pro sont très complètes et faciles d’utilisation.

×

Envoyer à un ami

Time-lapse : les étapes de création

Un ciel étoilé, un coucher de soleil, un chantier de construction ou l’éclosion d’une fleur : observez l’évolution du monde en accéléré grâce à la technique du time-lapse. Suivez ces différentes étapes de création pour réussir à coup à sûr votre séquence.
De :
À :

Chargement en cours...