On l’associe souvent à la puberté; pourtant, l’acné touche environ 25 % de la population adulte au Canada – principalement les femmes. Comment se manifeste-t-elle? Et quels soins intégrer à notre routine beauté pour la contrôler? On fait le point.

L’acné adulte, c’est quoi?

Cette affection peut se présenter de 25 ans à la fin de la quarantaine. Côté développement, la « mécanique » est la même qu’à l’adolescence : de l’inflammation, des boutons et, parfois, d’autres lésions (points noirs, points blancs, kystes, etc.) apparaissent quand de sébum et des cellules mortes bouchent les pores de la peau, créant un environnement favorable pour certaines bactéries.

L’acné adulte

Il ne faut pas se tromper, cependant : l’acné à 15 ans et l’acné à 30 ans diffèrent sur plusieurs points, notamment…  

  1. Les types de peaux affectés. À l’adolescence, les poussées d’acné surviennent surtout sur les épidermes à tendance grasse, alors qu’à l’âge adulte, tous les types de peaux peuvent en faire les frais.  
  2. Les endroits touchés. À la puberté, les lésions liées à l’acné affectent principalement la « zone T » : le menton, le nez et le front. Plus tard, c’est sur la zone U – menton, mâchoires, joues et tempes – que les marques apparaissent la plupart du temps.    
  3. L’aspect et l’impact des lésions. Les points noirs et blancs, dus à la rétention du sébum et des impuretés dans les pores, sont courants chez les adolescents. Ces imperfections de surface disparaissent généralement sans traces. Chez les adultes, il n’est pas rare qu’on rencontre des lésions plus profondes et plus douloureuses, liées à l’inflammation de l’épiderme. Celles-ci risquent davantage de laisser des cicatrices – d’autant que la peau se régénère plus lentement avec l’âge.  

Qu’est-ce qui provoque l’acné chez les adultes?
Aucune cause exacte n’a encore été clairement identifiée, mais une multitude de facteurs peuvent entrer en jeu dans la survenue des poussées d’acné. L’hérédité et les variations hormonales – incluant celles causées par le cortisol, ou « hormone du stress » – sont les déclencheurs potentiels les plus couramment évoqués, mais il arrive aussi que le tabagisme, la pollution, les rayons solaires, les cosmétiques comédogènes et le manque de sommeil soient pointés du doigt.

Quelle routine beauté adopter pour contrôler l’acné?

  • On se lave le visage en profondeur matin et soir avec une formule sans huile, qui préservera le film protecteur naturellement produit par la peau. Cette étape est cruciale pour éliminer les impuretés accumulées et empêcher les pores de se boucher. Pour ménager l’épiderme au maximum, on s’assure de minimiser le frottement : on utilise un nettoyant sans rinçage ou on s’éponge délicatement en tapotant avec une serviette propre.
  • On hydrate la peau après chaque nettoyage en se servant d’un soin non gras et non comédogène. Bien nourri, l’épiderme n’aura pas tendance à sécréter un surplus d’huile. Il gagnera également en fermeté et en éclat.
  • On exfolie une ou deux fois par semaine… avec précaution! On laisse les gommages avec grains de côté, histoire de minimiser la friction, et on se tourne vers un peeling doux, non abrasif, qui aidera la peau à respirer sans augmenter l’inflammation.
  • Au besoin, on applique un masque purifiant une fois par semaine pour soutenir l’action des autres soins.
routine beauté

Quels ingrédients rechercher dans nos soins?

En examinant les étiquettes, on garde en tête un mot d’ordre : douceur. On ne veut ni irriter la peau ni l’assécher – elle risquerait alors de produire plus de sébum ! On s’assure aussi que les formules qu’on choisit sont adaptées aux besoins d’une peau plus mature.

  • Pour éliminer les impuretés et atténuer l’apparence des lésions, on se tourne vers des actifs comme l'acide salicylique, les acides alpha et lipo-hydroxy (AHA et LHA) et le peroxyde de benzoyle. En « dissolvant » les résidus accumulés à la surface de la peau, ils aident à libérer les pores, à freiner la multiplication des bactéries et à uniformiser le teint.
  • Pour apaiser l’inflammation, des composants naturels comme le thé vert, la camomille, la rose et l’eau thermale sont de bons choix.
  • Pour lutter contre les signes de l’âge et la dégradation des cellules, on cherche des formules enrichies d’ingrédients repulpants et antioxydants – vitamines B et C, collagène, acide hyaluronique, etc.

Deux autres bons gestes à poser

  • On mise sur la protection solaire. Comme la surface de la peau épaissit légèrement sous les rayons, les pores ont plus de faciliter à se boucher – et les poussées d’acné risquent davantage de survenir. Par ailleurs, plusieurs soins anti-acné augmentent la sensibilité au soleil et à ses effets. Pour freiner le développement de nouveaux boutons et de taches pigmentaires, on prend le temps d’appliquer un écran non comédogène tous les jours, et on réduit le plus possible le temps passé au soleil.
  • On garde les mains loin du visage. Tripoter ou, pire, pincer les boutons est à proscrire en tout temps, mais cette contrindication devient particulièrement importante à l’âge adulte : comme l’épiderme se répare plus lentement, les « manipulations » risquent de laisser des marques à long terme.

Nos suggestions

Cleanance Comedomed Concentré anti-imperfections, 30 ml
Avène

Cleanance Comedomed Concentré anti-imperfections, 30 ml

Soin concentré à l'efficacité anti-imperfections rapide et durable. Nouvelle approche : Il combat les boutons et limite leur récidive en agissant à la racine. Efficacité prouvée dès 7 jours.

Effaclar gel, 400 ml
La Roche-Posay Effaclar

Effaclar gel, 400 ml

Gel moussant purifiant. Peau à tendance acnéique.

Solution pour peau grasse et sujette à l'acné 8 %, 120 ml
Reversa

Solution pour peau grasse et sujette à l'acné 8 %, 120 ml

Élimine par exfoliation légère les cellules mortes de l'épiderme.

Normaderm masque 3-en-1, 125 ml
Vichy

Normaderm masque 3-en-1, 125 ml

Pour tous les hommes et femmes à la peau grasse ou à imperfections.

Hyséac Bi-Stick stick anti-imperfection, 3 ml
Uriage

Hyséac Bi-Stick stick anti-imperfection, 3 ml

Le bi-stick Hyséac, simple et rapide d’utilisation, est un double soin plein de malice grâce à ses 2 actions complémentaires. Un soin indispensable à emporter partout pour une peau zéro défaut.

×

Envoyer à un ami

L'acné à l'âge adulte : mise au point et routine de soins

On l’associe souvent à la puberté; pourtant, l’acné touche environ 25 % de la population adulte au Canada – principalement les femmes. Comment se manifeste-t-elle? Et quels soins intégrer à notre routine beauté pour la contrôler? On fait le point.
De :
À :

Chargement en cours...