Protégez votre peau du soleil, même en hiver!

Coppertone

L’hiver, la température peut nous faire oublier le soleil. Mais attention : pendant la saison froide, les rayons UVA et UVB sont aussi dangereux qu’en été… peut-être même davantage! Comme 80 % d’entre eux se reflètent sur la neige, l’exposition augmente, particulièrement en altitude. Voici quelques trucs pour garder notre peau à l’abri des désagréments.

Pourquoi se protéger ?

Les rayons UV ne font pas que causer les coups de soleil ; ils accélèrent le vieillissement cutané. En provoquant l’oxydation des cellules, ils ralentissent leur travail : assaillies par les radicaux libres, elles produisent, entre autres, moins de collagène et d’élastine. Résultat ? La peau perd en souplesse, en fermeté et en hydratation. Les conditions parfaites pour l’apparition de rides ! En prime, à force de subir les assauts du soleil, l’épiderme s’endommage à certains endroits, ce qui entraîne une surproduction de mélanine (le pigment protecteur à l’origine du hâle) : bonjour, taches brunes…

Qui dit hiver dit conditions particulières !

Outre la réverbération solaire, les conditions hivernales impliquent un autre phénomène : la diminution de la lumière, qui fait aussi baisser la pigmentation… et la résistance aux rayons. Même si on ne passe que 15 minutes dehors et que le ciel est couvert, on ne doit donc, en aucun cas, négliger de se protéger ! C’est vrai pour tout le monde, mais particulièrement pour les personnes à carnation claire : comme leur peau produit naturellement moins de mélanine, elle a tendance à brûler plus facilement. Une protection béton est également cruciale pour les épidermes sensibles, qui peuvent réagir à l’exposition par des démangeaisons, des petits boutons ou des rougeurs.

La crème solaire, c’est important…

Une crème solaire adéquate forme, bien sûr, la base d’une protection efficace. On choisit impérativement un produit doté d’un indice de protection élevé et d’un large spectre, qui bloque les rayons UVA et UVB. Pour une garantie, on scrute les étiquettes à la recherche du logo UVA normalisé – les trois lettres entourées d’un cercle.

On s’assure également que la formule convient à notre type de peau. Généralement, on ne se trompe pas en optant pour un produit non comédogène, non gras et sans parfum. La résistance à l’eau est également un plus en hiver, avec la neige parfois abondante et les vêtements chauds, qui peuvent nous faire transpirer.

La crème solaire, c’est important…

Qu’on choisisse un écran minéral ou chimique, on prend soin de l’appliquer sur une peau hydratée au moins 30 minutes avant de sortir, histoire de maximiser son efficacité.

Petit rappel :

Aucune crème solaire ne bloque la totalité des UV. Le chiffre sur la bouteille ne fait pas référence à la puissance absolue des agents protecteurs, mais au temps que nous pouvons passer sous les rayons avant d’attraper un coup de soleil. Par exemple, un indice de 60 signifie que notre peau restera intacte 60 fois plus longtemps que sans crème. Une protection élevée ne nous empêchera donc ni de bronzer… ni de brûler. Morale de l’histoire : peu importe l’écran, on veille à se crémer régulièrement!

… mais ça n’est pas tout !

Recouvrir notre visage de crème, c’est bien beau, mais encore faut-il penser aux grandes oubliées :

  • Notre tête et nos oreilles doivent être couvertes par une tuque – qui leur permettra, par ailleurs, de rester bien au chaud, loin des engelures sournoises.
  • Nos lèvres, très délicates, ont tendance à s’assécher, à craquer et à s’entourer de ridules: on les enduit généreusement, et souvent, d’un baume doté d’un facteur de protection solaire.
Protégez votre peau du soleil, même en hiver!
  • Nos pommettes et l’arête de notre nez, particulièrement sensibles, peuvent avoir besoin d’un bouclier supplémentaire, surtout si on fait du sport. On pense donc à transporter un bâtonsolaire pour leur offrir un traitement éclair.

Trois bonnes habitudes à adopter :

vérifier l’indice UV dans les prévisions météo avant de sortir, éviter de rester dehors trop longtemps entre 10h et 16h, et réhydrater la peau immédiatement après l’exposition (le duo soleil-froid est redoutable !).

Bâton visage, 9 g, FPS 60
Ombrelle

Bâton visage, 9 g, FPS 60
Idéal Soleil lotion solaire toucher sec, 50 ml, FPS 60
Vichy

Idéal Soleil lotion solaire toucher sec, 50 ml, FPS 60

Une texture toucher sec pour le visage. Non grasse, non brillante, non collante pour une sensation légère. Elle est particulièrement adaptée aux peaux sensibles, normales à mixtes voire grasses. Idéale pour un usage quotidien. Sans fragrance.

×

Envoyer à un ami

Protégez votre peau du soleil, même en hiver!

L’hiver, la température peut nous faire oublier le soleil. Mais attention : pendant la saison froide, les rayons UVA et UVB sont aussi dangereux qu’en été… peut-être même davantage! Comme 80 % d’entre eux se reflètent sur la neige, l’exposition augmente, particulièrement en altitude. Voici quelques trucs pour garder notre peau à l’abri des désagréments.
De :
À :

Chargement en cours...