Comment prendre soin de la peau de bébé?

Fragile et ultrafine, la peau du nouveau-né nécessite une attention particulière. Réponses à cinq questions fréquentes sur les soins de la peau de bébé.

Pourquoi la peau de bébé est-elle si fragile?

Plusieurs facteurs expliquent cette fragilité. Voici les principaux :

  • La peau du nourrisson est environ cinq fois plus fine que celle d’un adulte.
  • Les glandes sudoripares ne fonctionnent pas encore. La peau doit développer sa faculté à transpirer et à se rafraîchir.
  • Son épiderme est plus perméable.
  • Les glandes sébacées ne sont pas encore actives. Bébé n’a donc pas encore de film graisseux pour protéger sa peau.
  • La peau de bébé ne produit pas de mélanine. Voilà pourquoi on doit éviter les expositions au soleil, même en hiver.
  • Le film hydrolipidique n’est pas encore formé. Il protège les cellules des effets nocifs de l’environnement et des germes.
  • Le pH de la peau du nouveau-né est neutre. Il devient plus acide et la peau, plus résistante après six semaines de vie.

Doit-on hydrater
sa peau?

Il est primordial que la peau d’un bébé soit bien hydratée. La sécheresse de l’épiderme est un problème courant chez les nourrissons. Le fait d’appliquer un hydratant, par exemple après le bain ou la toilette, est souvent bénéfique. Pour réduire le risque d’irritation ou de réaction allergique, on choisit un produit hypoallergénique, non parfumé et sans agents superflus.

À quelle fréquence doit-on
lui donner un bain?

On évite les bains quotidiens, puisqu’ils pourraient assécher sa peau. Pendant les premières semaines de vie, deux ou trois bains par semaine suffisent. Les autres jours, on le lave à la débarbouillette et à l’eau tiède.

À l’heure du bain, on opte pour un savon doux au pH neutre spécialement conçu pour les bébés. Attention de bien rincer la peau, car les résidus de savon pourraient causer des démangeaisons. On termine en essuyant bébé et ses petits plis avec précaution, en tapotant doucement, sans frotter.

Comment protéger bébé du soleil?

Leur incapacité à produire de la mélanine rend les nouveau-nés particulièrement sensibles aux rayons solaires (UVA et UVB).  Avant l’âge d’un an, il est recommandé d’éviter toute exposition au soleil, même indirecte. Toutefois, si nos activités nous incitent à emmener bébé dans des lieux ensoleillés, on doit alors prendre plusieurs précautions. Pour en savoir davantage sur les mesures à adopter pour protéger nos bambins ainsi que les critères à considérer lors de l’achat d’un écran solaire pour bébé, consultez notre conseil Comment bien protéger les bébés du soleil.

Quels sont les problèmes de peau les plus fréquents?

Le milium (acné du nourrisson)

Ce sont de minuscules boutons blancs causés par l’accumulation de matières grasses dans les pores de la peau du tout-petit. On ne peut rien y faire. Les boutons disparaîtront seuls un mois ou deux après leur apparition.

L’érythème fessier (dermite du siège)

Cette irritation cutanée, généralement sans danger, apparaît là où la couche entre en contact avec la peau. Elle peut être causée par plusieurs facteurs, dont : une peau sensible, l’humidité, le contact de la peau avec l’urine ou les selles, la friction, etc. Pour remédier à cette problématique, on prend soin de bien nettoyer la peau de bébé à chaque changement de couche avant d’y appliquer un produit contenant de l’oxyde de zinc, capable de protéger la peau et d’empêcher la friction.

À NOTER: Le meilleur moyen de prévenir l’érythème fessier est de fréquemment changer la couche de bébé, surtout s’il a la diarrhée.

Le casque séborrhéique (chapeau)

Ces croûtes sèches au cuir chevelu sont courantes. Elles apparaissent lorsqu’il y a une trop grande production de sécrétions grasses ou parfois lorsque les shampoings sont mal rincés. Si ces croûtes sont sans danger, elles peuvent toutefois lui démanger. Pour s’en débarrasser, on peut appliquer de l’huile d’olive, minérale ou pour bébés sur le cuir chevelu et attendre quelques heures avant de décoller les croûtes avec un peigne fin ou une petite brosse.

La peau sèche

Si l’épiderme de bébé s’assèche, s’effrite ou se fissure, on vérifie que l’air ambiant n'est pas trop sec et on évite autant que possible d’utiliser du savon lors du bain. On lave l’enfant à l’eau, simplement, puis on applique de la crème ou de la lotion hydratante sur les zones sèches. En cas de doutes, on n’hésite pas à consulter son médecin ou son pharmacien.

Les boutons de chaleur

Ces boutons – rouges, arrondis et surélevés – apparaissent souvent sur le front, le cou ou dans les plis de la peau de bébé par temps chaud ou lors d’une poussée de fièvre. Sans gravité, ils disparaîtront par eux-mêmes.

Burts Bees Baby Bain moussant

Burt’s Bees Baby
Bain moussant

Burts Bees Baby Lait nourrissant calmant

Burt’s Bees Baby
Lait nourrissant calmant

Burts Bees Baby Pommade de l'erytheme fessier

Burt’s Bees Baby
Pommade de l’érythème fessier

Burts Bees Baby Shampoing nettoyant original

Burt’s Bees Baby
Shampoing & nettoyant original

Nos suggestions

Burt’s Bees Baby
Bain moussant

Burt’s Bees Baby
Lait nourrissant calmant

Burt’s Bees Baby
Pommade de l’érythème fessier

Burt’s Bees Baby
Shampoing & nettoyant original

×

Envoyer à un ami

Comment prendre soin de la peau de bébé?

Fragile et ultrafine, la peau du nouveau-né nécessite une attention particulière. Réponses à cinq questions fréquentes sur les soins de la peau de bébé.
De :
À :

Chargement en cours...