Mascara : 6 erreurs qu’on fait toutes !

On a beau s’en servir tous les jours, il nous arrive encore de faire des erreurs lorsqu’on applique notre mascara. En voici six à ne plus (jamais) commettre!

On fait des mouvements de va-et-vient avec la brosse dans le tube

Ce geste a pour conséquence de faire entrer de l’air à l’intérieur du tube de mascara, ce qui assèche le produit. Règle générale : si la brosse ressort du tube sans formule dessus, il est temps de s’en procurer un nouveau. Toutefois, si notre mascara « en fin de vie » est la seule option qui s’offre à nous sur le moment, il est préférable de prélever ce qui reste de formule en tournant la brosse contre les parois à l’intérieur du tube plutôt qu’en la pompant.

On se recourbe les cils après avoir appliqué son mascara

On aime bien le recourbe-cils, ce petit outil qui donne à nos cils la courbe tant convoitée. Toutefois, il faut savoir bien l’utiliser. Pour éviter de se retrouver avec des cils friables ou tombants, on ne recourbe JAMAIS, mais au grand JAMAIS, des cils maquillés, car les couches de mascara durcissent les poils et les rendent plus facilement cassables. On utilise plutôt le recourbe-cils avant d’appliquer notre mascara. Nos cils sont ultra-fragiles? On préfère alors la technique de recourbage naturelle, qui consiste à pousser nos cils légèrement vers le haut avec le bout des doigts, et ce, une fois notre mascara apposé.

On commence par appliquer du mascara sur les cils du haut

On le fait toutes, mais ce n’est pas la méthode la plus efficace. En débutant avec la frange supérieure, on risque de se retrouver avec quelques bavures sur la paupière mobile le moment venu de regarder vers le haut pour appliquer le mascara sur les cils du bas. Alors pour éviter les transferts de matières, il est préférable de débuter par les cils du bas.

On oublie l’étape de la base à paupières

Notre mascara coule pendant la journée, laissant des bavures disgracieuses sur et sous nos paupières? La raison est simple : la peau produit naturellement du sébum et c’est cette huile qui finit par faire couler le mascara. Pour régler ce problème, on le traite avant qu’il ne se présente en apposant une base à paupières (ou cache-cernes) autour de l’œil avant l’application du mascara. Fini les yeux de raton laveur!

On réapplique du mascara sur une couche sèche

Il nous arrive (trop!) souvent de le faire. On souhaite se refaire une beauté rapido après le boulot, comme avant un 5 à 7, et on fait l’erreur d’ajouter une couche sur notre mascara déjà sec. Résultat : des pattes d’araignée! Règle numéro 1 : on ne touche pas au mascara apposé. On joue plutôt avec le contour de nos yeux grâce à la technique du tightlining, qui, à l’aide d’un eyeliner noir, consiste à souligner et intensifier le regard tout en donnant l’impression d’une frange des cils plus épaisse et plus fournie.

ON FAIT FI DE SA DURÉE DE VIE

La durée de vie de votre mascara est d’environ trois mois. À la longue, les va-et-vient de la brosse dans le tube font entrer des poussières et des bactéries qui, comme le produit est appliqué près de l’œil, peuvent facilement entraîner des irritations. De toute façon, un mascara périmé se voit : sa texture devient pâteuse, s’applique moins bien et laisse des grumeaux sur vos cils. Pas très chic…

Nos suggestions

Lise Watier

Base paupières CC tenue extrême
Personnelle Cosmétiques

Recourbe-cils
L'Oréal Paris

Voluminous Lash Paradise mascara, 8 ml

Menez vos cils au paradis! Voici le premier mascara de L'Oréal Paris pour une longueur et un volume voluptueux, à effet dramatique.

CoverGirl

Total Tease mascara, 6,5 ml

Le secret professionnel pour des cils volimuneux.

Personnelle Cosmétiques

Eau démaquillante 3 en 1, 500 ml, non parfumée

Eau micellaire douce pour le visage, les yeux et les lèvres

×

Envoyer à un ami

Mascara : 6 erreurs qu’on fait toutes !

On a beau s’en servir tous les jours, il nous arrive encore de faire des erreurs lorsqu’on applique notre mascara. En voici six à ne plus (jamais) commettre !
De :
À :

Chargement en cours...