Les erreurs fréquentes qui ruinent notre manucure

Un vernis qui garde son éclat pendant des jours et résiste à tout sans s’écailler : le rêve! S’en rapprocher n’est pas impossible... à condition d’éviter ces erreurs (qu’on a déjà toutes faites).

ON ARRACHE LE VERNIS DE NOS ONGLES.

On connaît la séquence : on remarque, pendant la journée, que notre vernis s’est écaillé, on a envie de finir le travail plutôt que de passer des heures avec une couleur imparfaite… et on gratte pour enlever le reste. Mais il faut se retenir : c’est primordial pour la santé de nos ongles! Comme la peau, ils sont recouverts d’une mince couche d’eau et de sébum, qui les préserve des agressions. En arrachant notre vernis, on arrache aussi ce film protecteur. Résultat : le bout de nos doigts devient plus vulnérable à l’intrusion des bactéries. La morale de l’histoire? Il vaut toujours mieux opter pour un dissolvant doux!

Dissolvant liquide fortifiant, 10 oz
Sally Hansen

Dissolvant liquide fortifiant, 10 oz

Enlève le vernis à ongles facilement et rapidement tout en fortifiant les ongles mous et fins.

Dissolvant de vernis à ongles douceur, 125 ml
Personnelle Cosmétiques

Dissolvant de vernis à ongles douceur, 125 ml

À l'huile d'amande. Sans acétone.

On agite la bouteille avant l’application.

Agiter notre vernis avant de l’appliquer, c’est un geste presque automatique... et pourtant, il est à proscrire! Secouer vigoureusement la bouteille crée de petites bulles, qui peuvent nuire à l’application de la couleur et en affecter la tenue. Pour mélanger les pigments sans laisser entrer l’air, on fait plutôt rouler le flacon entre nos mains, et on évite les mouvements de va-et-vient avec l’applicateur pendant notre manucure.

Rouler la bouteille contre nos paumes a une autre utilité : augmenter la température de la formule. Pour garder sa fluidité, le vernis doit être entreposé dans un endroit frais et sombre, comme une trousse bien fermée... ou le réfrigérateur! Lui donner un petit coup de chaleur avant de s’en servir ne peut pas nuire…

ON SAUTE LA COUCHE DE BASE.

Transparente, rosée ou abricot, la base est un incontournable : elle uniformise et scelle la surface poreuse de l’ongle pour un résultat parfaitement opaque et régulier. Elle peut aussi être utilisée seule, comme soin revigorant : les actifs qu’elle contient (acides aminés, vitamines, huiles végétales, etc.) fortifient les ongles, stimulent leur croissance et les protègent du jaunissement causé par les pigments du vernis.

ON SAUTE LA COUCHE DE BASE

Avant même de poser la base, on prend soin de bien se laver les mains, afin de débarrasser nos ongles de tous résidus (saletés, pollution, gras, etc.). On assure ainsi une meilleure tenue de toutes les couches!

Complete Salon Manicure Nail Primer vernis de base, 14,7 ml
Sally Hansen

Complete Salon Manicure Nail Primer vernis de base, 14,7 ml

Crée une surface lisse pour votre nuance préférée.

Ultimate Shield vernis de base et de protection, 13,3 ml
Sally Hansen

Ultimate Shield vernis de base et de protection, 13,3 ml

Bouclier de protection pour les ongles fragiles.

ON COUPE NOS CUTICULES.

C’est une des erreurs les plus communes. Les cuticules agissent comme une barrière : ils empêchent la propagation de bactéries et de champignons dans l’ongle. On doit donc éviter à tout prix de les couper. L’idéal est de les amollir, en utilisant une huile prévue à cet effet ou en plongeant nos doigts dans de l’eau chaude pendant quelques minutes. On peut ensuite les repousser doucement à l’aide d’un bâtonnet en bois. Pour faciliter l’opération, on s’assure de les garder souples en crémant régulièrement nos mains et nos ongles.

Repousse-cuticules
Personnelle Cosmétiques

Repousse-cuticules
Essential huile pour cuticules, 14,7 ml
Revlon

Essential huile pour cuticules, 14,7 ml

Nourrit et hydrate. Mélange d'huiles naturelles et de vitamine E.

ON UTILISE DES COTONS-TIGES POUR RÉPARER NOS ERREURS.

On le fait toutes, mais c’est une très mauvaise idée. Pourquoi? Parce qu’il suffit d’un faux mouvement pour qu’une portion du coton colle à laque. Pour corriger nos petites erreurs, on opte plutôt pour un crayon correcteur de vernis, à la pointe imbibée de dissolvant.

ON APPLIQUE TROP DE VERNIS À LA FOIS

Nos vêtements, nos cheveux, le coin d’un meuble, une page à tourner…tout peut abîmer une manucure qui n’a pas séché adéquatement. Histoire de limiter les dégâts (et le temps de séchage!), on travaille avec des couches fines : on trempe le pinceau dans la laque pour qu’une petite perle reste au bout, puis on étend la couleur en trois coups – à gauche, à droite et au centre. On laisse sécher, et on répète l’opération jusqu’à obtenir la saturation désirée.

ON APPLIQUE TROP DE VERNIS À LA FOIS

ON PART POUR LA PLAGE SANS PRÉCAUTIONS.

Passer un après-midi à tremper dans la mer, plonger nos mains dans le sable chaud… si on adore, nos ongles, eux, aiment moins : l’action abrasive du sel et du sable prive notre couleur de son lustre et de sa brillance. La solution? Après notre manucure, on prend soin d’appliquer une mince couche de finition transparente, qui protégera notre vernis et lui donnera un maximum d’éclat. Au besoin, on répète l’opération à la fin de notre journée plage, pour rafraîchir le bout de nos doigts. Quelques minutes bien investies!

Top Coat, 13,5 ml, Go Good To Go
essie

Top Coat, 13,5 ml, Go Good To Go
Top Coat Gel Look, 10 ml, sans parfum
Vitry

Top Coat Gel Look, 10 ml, sans parfum

Le secret pour parfaire sa manucure : Grâce à son film plus épais, le Top Coat Gel Look crée un effet galbé et bombé sur l'ongle pour reproduire en un clin d'œil le fini gel d'une manucure professionnelle. Le Top Coat Gel Look ravive l'éclat, intensifie la couleur pour un fini très brillant, et prolonge la tenue du vernis.

×

Envoyer à un ami

Les erreurs fréquentes qui ruinent notre manucure

Un vernis qui garde son éclat pendant des jours et résiste à tout sans s’écailler : le rêve! S’en rapprocher n’est pas impossible... à condition d’éviter ces erreurs (qu’on a déjà toutes faites).
De :
À :

Chargement en cours...