6 erreurs à éviter lorsqu’on choisit un parfum

On le sait : un parfum, ça ne se magasine pas comme une paire de chaussettes. Pour trouver LA fragrance, il faut prendre son temps, être patient et éviter les six faux pas suivants.

Faire l’essai de différents parfums en fin de journée.

Si possible, on se rend au département des cosmétiques en matinée pour essayer des fragrances. Pourquoi? Parce qu’au réveil, après une nuit de repos, l’odorat est moins saturé. On détecte donc plus efficacement les différentes notes et subtilités d’une essence.

Faire l’essai de différents parfums en fin de journée.

Appliquer de la crème ou d’autres produits parfumés sur notre peau le jour des essais.

Sur une peau parfumée, même légèrement, les notes d’une fragrance s’altéreront. On se présente donc au test vierge de toute odeur.

Se faire une opinion tout de suite après avoir vaporisé le parfum sur soi.

Au départ, on ne sent que les effluves d’alcool et les notes de tête. Une fois la fragrance déposée sur nos poignets, il est conseillé d’attendre au moins 15 minutes pour permettre à l’alcool de s’évaporer et au parfum de se développer. Pendant que la fragrance dévoile lentement sa vraie personnalité, pourquoi ne pas aller jeter un œil aux rangées voisines ?

Sentir plusieurs parfums l’un à la suite de l’autre.

Après avoir humé trois ou quatre produits, il est normal que notre nez devienne saturé et qu’on ait l’impression de « ne plus rien sentir ». L’odorat a ses limites. Comment l’aider ? On peut certes créer une « diversion » en respirant des grains de café entre chacune des essences choisies, mais le mieux demeure de remettre notre nez au neutre : on sent notre propre odeur (au creux de notre bras, par exemple) ou on va, tout simplement, prendre un bol d’air dehors !

Appliquer le parfum ailleurs que sur notre peau.

Quand vient le temps d’essayer un parfum, pas question de le vaporiser n’importe où. Pour s’assurer d’un essai révélateur, on asperge directement notre peau au niveau des points de pulsation (poignets, cou, nuque, chevilles, arrière des oreilles, décolleté, etc.). De cette façon, on peut voir – et surtout sentir! – si la chimie de notre épiderme altère la fragrance.

Appliquer le parfum ailleurs que sur notre peau.

Frotter nos poignets ensemble après y avoir vaporisé la fragrance.

Ce geste, qui semble pourtant banal, a pour effet de dénaturer le parfum et de briser les alliances de ses notes, en plus de déclencher son processus d’évaporation.

Nos suggestions

À la recherche d’un parfum signature ? Profitez de votre prochaine visite pour tester ces nouveautés !

L'Eau d'Issey Pure Nectar, 50 ml
Issey Miyake

L'Eau d'Issey Pure Nectar, 50 ml
Her eau de parfum, 50 ml
Burberry

Her eau de parfum, 50 ml
Coach Platinum eau de parfum, 100 ml
Coach

Coach Platinum eau de parfum, 100 ml
The One Grey eau de toilette, 50 ml
Dolce&Gabbana

The One Grey eau de toilette, 50 ml
×

Envoyer à un ami

6 erreurs à éviter lorsqu’on choisit un parfum

On le sait : un parfum, ça ne se magasine pas comme une paire de chaussettes. Pour trouver LA fragrance, il faut prendre son temps, être patient et éviter les six faux pas suivants.
De :
À :

Chargement en cours...