Votre pharmacien peut en faire plus que vous ne le pensez!

Les services présentés dans le texte suivant peuvent varier d’une province à l’autre.

Toutefois, sachez que même si votre pharmacien ne peut vous prescrire ou bien prolonger une ordonnance, il pourra certainement vous conseiller et vous aider à choisir le meilleur produit selon votre situation.

Le pharmacien est un professionnel de la santé de première ligne très accessible. Et s’il pouvait vous aider encore plus que vous ne le pensiez?

La pharmacie : une profession qui évolue

Il va sans dire : les pharmaciens ont fait bien du chemin depuis l’époque où on les appelait des apothicaires. En effet, leur métier s’est beaucoup transformé au cours des siècles, et particulièrement lors des dernières décennies.

Au fil du temps, les pharmaciens sont devenus de véritables experts en ce qui concerne non seulement la médication, mais également la santé en général. Leurs compétences et leur accessibilité en font d’excellentes ressources de première ligne dans le système de santé. 

Bien des gens croient que le travail du pharmacien consiste simplement à distribuer des médicaments. Dans les faits, ses rôles et responsabilités s’étendent beaucoup plus largement que cela!

Vous est-il déjà arrivé d’observer le pharmacien pendant que vous attendiez? Que fait-il? À quoi pense-t-il? Soyez assuré qu’il fait travailler fortement ses méninges pour qu’en bout de ligne, vous receviez les meilleurs traitements.  Ces derniers doivent être adaptés et sécuritaires pour vous.

 

Des lois qui ont ouvert des portes

Ces dernières années, des changements législatifs importants sont venus transformer le rôle des pharmaciens. En effet, de nouvelles lois ont élargi leur champ d’activités, notamment pour qu’ils deviennent dorénavant des prescripteurs. Cela représente pour eux, et pour la population, une avancée incroyable.

La loi 41 adoptée en juin 2013 et la loi 31 adoptée en mars 2020 ont fait en sorte que les pharmaciens peuvent maintenant exercer des activités permettant d’améliorer les soins aux patients et d’en faciliter l’accès. Elles ont en outre augmenté l’impact des pharmaciens et leur contribution au système de santé, car ils peuvent maintenant répondre encore plus aux besoins grandissants de la population!

 

L’ajustement de traitement

Voyons comment cette nouvelle réalité de la pharmacie peut s’avérer pratique et profitable pour vous. Commençons par la question de l’ajustement de traitement. Lorsqu’on prend un médicament, il est souvent nécessaire de l’ajuster, en modifiant notamment la dose, pour retirer les pleins bénéfices du traitement.

Vous éprouvez un effet secondaire ou la dose qui vous a été prescrite est trop élevée? Votre pharmacien peut maintenant, par lui-même, procéder à un ajustement à la baisse, en fonction du cas. Au contraire, vous avez l’impression que le médicament ne fait pas effet, ou encore, votre réponse au traitement semble insuffisante? Il peut alors optimiser la médication, après avoir évalué la situation.

Dans certains cas, il peut procéder lui-même à cet ajustement, et dans d’autres, il doit communiquer avec le prescripteur. D’une façon ou d’une autre, ce service vous fait sauver du temps et des énergies, mais surtout, il aide à atteindre les objectifs visés par le traitement.

Ce service s’adresse à tous mais peut être d’autant plus intéressant pour les gens qui vivent avec une maladie chronique et doivent atteindre des cibles thérapeutiques (diabète, hypertension, cholestérol élevé, prise d’anticoagulants, etc.).

 

La prescription de médicaments

Tel que déjà mentionné, les pharmaciens peuvent dorénavant prescrire certains traitements, et ce pour diverses situations prédéterminées par règlement. Ainsi, aucune consultation avec un médecin n’est nécessaire. À la place, il y a une consultation avec le pharmacien. Ce dernier analyse la situation puis détermine s’il est en mesure de prescrire le traitement requis, ou non.

Voici quelques exemples de situations où le pharmacien peut prescrire un traitement :

De plus, si vous avez déjà reçu une ordonnance pour l’une des raisons suivantes durant les cinq dernières années, le pharmacien pourrait peut-être vous represcrire le même traitement :

Pour les conditions mineures suivantes, il faut avoir reçu une prescription dans les deux dernières années :

Notons également que le pharmacien peut, dans certains situations, vous prescrire des médicaments en vente libre pour toutes sortes d’affections, si pertinent.

 

La prolongation d’ordonnance

Lorsqu’une ordonnance arrive à échéance (à court de renouvellements), il peut être difficile de contacter le prescripteur pour la faire renouveler. Saviez-vous que la loi autorise maintenant les pharmaciens à prolonger certaines ordonnances? Ce service bien commode peut vous faire sauver du temps, des efforts et de l’énergie. 

À la suite d’une analyse, et s’il le juge opportun, le pharmacien pourrait prolonger l’ordonnance échue jusqu’à ce que vous puissiez contacter ou revoir le prescripteur. Il faut noter que ce service ne doit jamais viser à remplacer un rendez-vous médical prévu ou nécessaire, mais plutôt à éviter l’interruption d’un traitement essentiel. Informez-vous auprès de votre pharmacien.

 

Le pharmacien en premier recours

Si vous éprouvez un problème de santé mineur ou désirez en prévenir un, considérez le pharmacien comme votre première ressource. Pour toute question en lien avec la médication et la santé, il peut vous aider ou vous diriger au bon endroit. Qui a dit que la gestion de la santé devait être compliquée? Comptez sur votre pharmacien pour vous épauler, vous conseiller… et vous faciliter la vie!

Bonne santé à vous!

×

Envoyer à un ami

Votre pharmacien peut en faire plus que vous ne le pensez!

Le pharmacien est un professionnel de la santé de première ligne très accessible. Et s’il pouvait vous aider encore plus que vous ne le pensiez?
De :
À :

Chargement en cours...