Le choix, l’usage et l’entretien optimal d’un humidificateur

La sécheresse de l’air peut causer certains ennuis que l’on peut contrer à l’aide d’un humidificateur. Comment choisir, utiliser et entretenir un tel appareil?

Le taux d’humidité dans l’air

L’air trop sec des maisons peut causer divers désagréments, et dans certains cas, contribuer à des problèmes de santé. En général, une humidification adéquate améliore la qualité de l’air. Il est bien de mesurer périodiquement le taux d’humidité dans sa résidence.

Santé Canada recommande un taux d’humidité de 30 % en hiver et de 50 % en été afin d’éviter la sécheresse de l’air tout en prévenant la croissance de moisissures. On peut se procurer, moyennant un prix abordable, un appareil capable de mesurer le niveau d’humidité dans l’air appelé hygromètre.

La façon la plus simple d’atteindre le bon niveau d’humidité dans la maison est sans doute l’emploi d’un ou plusieurs humidificateurs. Lorsqu'ils sont utilisés selon les instructions du fabricant, ces appareils s’avèrent fort utiles et sécuritaires. Par ailleurs, si le taux d’humidité relative devient trop élevé, l’emploi d’un déshumidificateur peut également se révéler nécessaire.

Le choix d’un humidificateur

Voici quelques questions que vous pourriez vous poser avant de faire l’achat d’un humidificateur :

  • Quelle est la grandeur de la pièce à humidifier?
  • Quel type d’humidificateur correspond le mieux à mes besoins, entre autres sur le plan de la facilité d’utilisation et d’entretien?
  • Quels sont les modalités d’entretien de l’appareil?
  • Dois-je acheter des filtres de remplacement?
  • La capacité du réservoir d’eau répond-elle à mes besoins (selon la grandeur de la pièce)?
  • Quel est le budget que je souhaite allouer à l’achat d’un humidificateur?
  • Qui sont les personnes qui utilisent la pièce à humidifier?
  • Quels sont les éléments qui pourraient s’avérer incommodants, par exemple le bruit?
  • Dois-je tenir compte de certains risques liés à l’emploi de cet appareil?

Les caractéristiques des différents types d’humidificateur

Il existe principalement trois types d’humidificateurs sur le marché : à vapeur froide, à vapeur chaude et à ultrasons.

Caractéristiques de l’humidificateur à vapeur froide

  • Il humidifie l’air sans chauffer l’eau. La vapeur est soufflée dans l’air par un ventilateur motorisé.
  • Il est plus silencieux que les deux autres.
  • Il est très sécuritaire. Il n’y a aucun risque de brûlure, car la vapeur est froide.
  • Il nécessite un entretien plus régulier parce que l’eau n’est pas bouillie. Des microbes peuvent plus facilement s’accumuler et se multiplier dans l’eau stagnante, ce qui peut s’avérer problématique, entre autres pour les personnes aux prises avec des troubles respiratoires.
  • Selon la qualité de l’eau employée, vous pourriez retrouver une fine poudre blanche sur le plancher et les meubles.
  • Il faut remplacer le filtre à une certaine fréquence, ce qui implique qu’on doive en faire l’achat.

Caractéristiques de l’humidificateur à vapeur chaude

  • On l’appelle parfois vaporisateur.
  • Sur le même principe qu’une bouilloire, il est muni d’un élément chauffant qui fait bouillir l’eau avant d’expulser la vapeur dans l’air.
  • Il est plus bruyant (on entend souvent le bruit d’ébullition), ce qui peut déranger ou compromettre la qualité du sommeil.
  • Il nécessite moins d’entretien que les deux autres types, car l’eau est bouillie dans l’appareil.
  • L’ébullition élimine les microbes qui pourraient être présents dans l’eau.
  • Il comporte un risque de brûlure étant donné que la vapeur est chaude. Il peut s’agir d’un choix moins judicieux pour une chambre d’enfant ou de bébé. D’ailleurs, la Société canadienne de pédiatrie ne recommande pas l’usage de ce type d’appareil dans ce contexte.
  • Certaines précautions sont de rigueur; par exemple, on doit le situer là où personne ne circule et éviter de le placer sur un meuble.

Caractéristiques de l’humidificateur à ultrasons

  • Il produit une brume au lieu d’une vapeur.
  • L’eau passe à travers un nébuliseur ultrasonique (haute fréquence d'oscillation).
  • Il est généralement plus silencieux.
  • Selon la qualité de l’eau employée, vous pourriez retrouver une fine poudre blanche sur le plancher et les meubles.
  • Il est parfois préférable d’utiliser de l’eau déminéralisée ou distillée, ce qui augmente les coûts.
  • Il exige un entretien minutieux.
  • Son coût d’achat est plus élevé.

Le bon usage d’un humidificateur

Voici quelques conseils pour vous aider à faire le meilleur usage d’un humidificateur :

  • Ne laissez pas d’eau dans le réservoir lorsque l’appareil n’est pas en fonction. Videz l’eau immédiatement après chaque utilisation et rajoutez-en quand vient le temps de le remettre en marche.
  • Nettoyez et désinfectez régulièrement votre appareil, en respectant les recommandations du fabricant à cet égard. Selon la qualité de votre eau, vous pourriez avoir à le nettoyer plus ou moins souvent.
  • Si l’appareil a un filtre, changez-le à la fréquence recommandée par le fabricant.
  • Envisagez d’utiliser de l’eau bouillie, déminéralisée ou distillée afin de réduire les risques liés aux particules, aux contaminants et aux microbes. L’eau déminéralisée et l’eau distillée sont des options plus coûteuses, mais elles sont de meilleure qualité que l’eau du robinet et prolongent la durée de vie de l’appareil.
  • Évitez l’ajout de produits comme des formules médicamentées ou des huiles aromatiques dans l’humidificateur, car les bénéfices d’une telle démarche sur la santé n’ont pas été démontrés. De plus, on croit que certains d’entre eux pourraient avoir un effet irritant sur les voies respiratoires.

Votre pharmacien

Avant d’acheter un humidificateur, demandez conseil à votre pharmacien. Il pourra vous aider à soupeser les avantages et les inconvénients des différents modèles. De plus, il pourra vous conseiller sur les modalités d’emploi, de nettoyage et d’entretien. Si cet achat vise à prévenir ou à traiter un symptôme ou un problème de santé, abordez la question avec votre pharmacien. Il pourra vous orienter pour prendre la meilleure décision et peut-être vous suggérer d’autres options auxquelles vous n’aviez pas songé!

×

Envoyer à un ami

Le choix, l’usage et l’entretien optimal d’un humidificateur

La sécheresse de l’air peut causer certains ennuis que l’on peut contrer à l’aide d’un humidificateur. Comment choisir, utiliser et entretenir un tel appareil?
De :
À :

Chargement en cours...