L’ulcère d’estomac : du diagnostic au traitement

Personne ne devrait s’empêcher de profiter d’un bon repas en charmante compagnie à cause d’un ulcère d’estomac. Apprenez-en plus à ce sujet.

Quelles sont les causes de l’ulcère d’estomac?

L’ulcère d’estomac ou ulcère gastrique est une lésion de la paroi de l’estomac. Il est causé par une érosion de celle-ci, ainsi qu’une exposition aux substances acides assurant la digestion des aliments. Bien que tout le monde puisse en avoir un au cours de sa vie, il est plus fréquent chez les femmes de 55 à 65 ans.

De manière générale, l’ulcère d’estomac se forme en présence de facteurs « agresseurs » qui causent l’érosion de la paroi de l’estomac.

Ces facteurs sont notamment :

  • un excès d’acidité;
  • une bactérie appelée Helicobacter pylori;
  • certains médicaments, dont l’aspirine et les autres anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), de même que les dérivés de la cortisone.

De plus, certaines personnes risquent davantage d’avoir un ulcère d’estomac, par exemple celles qui :

  • fument;
  • consomment trop d’alcool;
  • font face à un niveau élevé de stress;
  • ont une prédisposition héréditaire.

Il peut parfois être difficile de déterminer la cause exacte d’un ulcère d’estomac. Dans certains cas, une combinaison de facteurs est en cause.

Quels sont les symptômes de l’ulcère d’estomac?

Il n’est pas rare qu’une personne ayant un ulcère d’estomac ne ressente aucun symptôme particulier. Toutefois, parmi les symptômes typiques, notons :

  • un inconfort, une douleur ou une sensation de brûlure au milieu de l’abdomen, particulièrement au moment des repas;
  • des crampes abdominales;
  • des ballonnements;
  • des nausées ou des vomissements;
  • une perte de poids ou d’appétit.

Un ulcère d’estomac non traité peut guérir spontanément, mais présente un plus grand risque de récidive quelques mois plus tard. L’absence de traitement peut occasionner diverses complications, notamment une hémorragie, une anémie ou une perforation de l’estomac. Cette dernière constitue une urgence médicale nécessitant souvent une chirurgie.

Comment pose-t-on le diagnostic?

On ne peut pas poser un diagnostic d’ulcère d’estomac simplement sur la base de l’évaluation des symptômes présents. Certains tests doivent être entrepris à la demande du médecin traitant pour confirmer le diagnostic.

Le médecin peut faire passer des rayons X pour examiner l’intérieur de l’estomac. Il peut aussi recourir à la gastroscopie, une méthode d’imagerie médicale qui consiste à introduire dans l’estomac un fin tube muni d’une caméra en vue d’observer l’étendue de l’ulcère.

De plus, une biopsie peut être requise, c’est-à-dire un prélèvement de petites portions de la paroi de l’estomac, dont l’examen permet éventuellement de détecter des cellules anormales, cancéreuses ou la bactérie Helicobacter pylori. Le médecin peut aussi faire passer un simple test respiratoire ou une analyse de sang ou des selles pour déterminer la présence de cette bactérie.

Quelles sont les modalités de traitement?

Pour traiter un ulcère d’estomac, il faut d’abord identifier les facteurs en cause. Si on détecte la bactérie Helicobacter pylori, on vous proposera de prendre une association de médicaments en vue de l’éliminer. Le traitement durera quelques semaines et vous devrez prendre chacun des médicaments prescrits assidûment pendant la période fixée afin de vous débarrasser définitivement de la bactérie.

Les médicaments en vente libre peuvent soulager temporairement vos symptômes, mais ils ne guériront pas votre ulcère d’estomac. Si vous envisagez la prise d’un médicament sans ordonnance, comme un antiacide, il est primordial de demander conseil à votre pharmacien. Il pourra vous indiquer si vos symptômes, compte tenu de leur fréquence, de leur sévérité et de leur durée, nécessitent une consultation médicale.

Si un médicament est responsable de votre ulcère d’estomac, votre médecin pourrait vous demander de ne plus le prendre ou vous en prescrire un autre. Dans certains cas, l’ajout d’un médicament destiné à protéger la paroi de votre estomac pourrait s’avérer salutaire. Les médicaments les plus souvent prescrits à cette fin font partie de la classe des inhibiteurs de la pompe à protons (IPP). Ils sont souvent utilisés en cas d’ulcère d’estomac, même si ce dernier n’est pas causé par un médicament.

Comment prévenir l’ulcère d’estomac?

Aucune mesure ne prévient à coup sûr l’ulcère d’estomac, mais certaines peuvent vous aider à diminuer le risque d’en souffrir, par exemple :

  • Prenez l’habitude de manger lentement et par petites bouchées.
  • Buvez beaucoup d’eau.
  • Éviter les boissons acides (jus d’agrumes, café, thé, boissons gazeuses, jus de tomate, etc.).
  • Évitez les mets trop gras ou épicés.
  • Limitez votre consommation de chocolat et de menthe.
  • Consommez l’alcool avec modération.
  • Cessez de fumer.
  • Évitez le stress et dormez suffisamment.

Pour plus d’information sur l’ulcère d’estomac et ses mesures de prévention ou de traitement, consultez votre pharmacien.

×

Envoyer à un ami

L’ulcère d’estomac : du diagnostic au traitement

Personne ne devrait s’empêcher de profiter d’un bon repas en charmante compagnie à cause d’un ulcère d’estomac. Apprenez-en plus à ce sujet.
De :
À :

Chargement en cours...