Tout savoir sur la contraception

Pour avoir la paix d’esprit et vivre une sexualité épanouie, bien des femmes apprécient d’avoir recours la contraception. Voici de l’information à ce sujet.

La contraception : un enjeu important

L’Histoire nous révèle que partout dans le monde, et à toutes les époques, les femmes ont essayé une multitude de méthodes anticonceptionnelles, dont plusieurs se sont avérées très discutables. Certains écrits nous renseignent par exemple sur l’usage ancien de potions orales, de douches vaginales ou de suppositoires vaginaux renfermant des substances pour le moins douteuses, et souvent toxiques ou dangereuses, afin d’éviter la survenue d’une grossesse. 

Fort heureusement, de nos jours, les femmes peuvent choisir parmi une vaste gamme d’options efficaces et sécuritaires quand il en vient à la contraception. La décision d’y recourir constitue un choix personnel déterminant : une grossesse, qu’elle soit désirée ou non, entraîne toujours des répercussions importantes. La contraception est un sujet qui mérite toute l’attention des femmes, afin qu’elles puissent faire des choix éclairés.

Un vaste choix d’options

Les dernières décennies ayant été fertiles en études et en découvertes, les femmes peuvent aujourd’hui choisir parmi les options suivantes :

Devant tant de possibilités, il peut être difficile d’arrêter son choix. D’abord, il importe de préciser que toutes ces méthodes sont considérées efficaces lorsqu’elles sont utilisées correctement. Chacune présente ses avantages et certains inconvénients que vous devrez soupeser avec soin, en tenant compte, entre autres, de votre âge, de votre mode de vie, de vos préférences, de votre état de santé et des médicaments que vous prenez.

Il est souhaitable d’avoir une discussion approfondie avec un professionnel de la santé qui s’y connaît en matière de contraception.

Les bonnes questions, pour une meilleure décision

Voici des exemples de questions que vous devriez vous poser pour prendre une décision éclairée :

  • Quelle est la méthode qui me plaît davantage?
  • Quelle est celle qui convient le mieux à ma routine et à mon mode de vie?
  • Est-ce que je me sens capable d’utiliser la méthode choisie rigoureusement, tel que recommandé, afin de m’assurer d’une efficacité maximale?
  • Quelle est ma situation personnelle (en couple, célibataire, etc.)?
  • Dois-je choisir une méthode qui me protège également contre les infections transmissibles sexuellement (ITS)?
  • Quels sont les inconvénients de la méthode choisie?
  • S’il y a lieu, quels sont les effets secondaires?
  • Quel est le mode d’emploi?
  • S’il s’agit d’un contraceptif hormonal, quelle est la fréquence d’administration?
    • contraceptif oral : prise quotidienne;
    • timbre contraceptif : changement hebdomadaire;
    • anneau vaginal : changement aux 4 semaines;
    • contraceptif injectable : une injection aux 3 mois.
  • À quelle fréquence aimerais-je avoir mes menstruations?
  • Etc.

N’hésitez pas à poser beaucoup de questions au professionnel qui vous accompagne dans votre réflexion.

Quelques rappels importants

Voici quelques informations qu’il est bon de savoir à propos des différentes méthodes de contraception :

  • Pour qu’une méthode de contraception soit efficace, elle doit être utilisée exactement tel qu’il est recommandé. Un mauvais usage peut mener à une grossesse imprévue.
  • Le condom est la seule méthode reconnue comme pouvant vous protéger contre les ITS.
  • Il ne faut jamais utiliser un condom ou un médicament contraceptif après sa date de péremption.
  • Il importe de suivre les recommandations d’entreposage du fabricant. N’exposez jamais un condom ou un médicament à des températures extrêmes. Ne les laissez pas dans la voiture, par exemple.
  • Si pour une raison quelconque, vous n’avez pas suivi les instructions d’usage, par exemple si vous avez oublié une dose de contraceptif hormonal, consultez votre pharmacien dès que vous vous en rendez compte. Il vous dira quoi faire.

La contraception orale d’urgence (« pilule du lendemain ») n’est pas considérée comme une méthode contraceptive à proprement parler. Si, toutefois, vous avez omis de faire l’usage d’une méthode de contraception, ou s’il y a eu échec de celle-ci (par exemple, un condom déchiré), la pilule du lendemain peut permettre d’éviter une grossesse non planifiée. Son efficacité est maximale si elle est utilisée dans les 72 heures suivant la relation sexuelle. Le principe « le plus tôt sera le mieux » s’applique ici. . Vous devez vous rendre à la pharmacie et, avant de vous remettre la contraception orale d’urgence, le pharmacien vous rencontrera dans un bureau fermé, en toute confidentialité.

Pour plus d’informations sur la contraception, et les méthodes disponibles, consultez votre pharmacien.

×

Envoyer à un ami

Tout savoir sur la contraception

Pour avoir la paix d’esprit et vivre une sexualité épanouie, bien des femmes apprécient d’avoir recours la contraception. Voici de l’information à ce sujet.
De :
À :

Chargement en cours...