Comment soulager la congestion nasale

La congestion nasale affecte le bien-être et la qualité de vie de millions de Canadiens, hiver comme été. Découvrez comment la soulager.

À quoi est due la congestion nasale?

Un nez congestionné affecte le son de la voix, la capacité à respirer et à dormir, de même que la sensation de confort et de bien-être. La plupart des gens éprouveront ce symptôme typique du rhume plusieurs fois par année.

La congestion nasale est généralement causée par la présence de sécrétions nasales excessives combinée au gonflement des nombreux petits vaisseaux sanguins qui tapissent le nez. Les voies nasales sont ainsi rétrécies et bloquées par les sécrétions.

Elle peut être due à différents facteurs tels que :

  • des allergies (ex. : aux pollens, poils d’animaux, moisissures, etc.);
  • une infection respiratoire (ex. : sinusite);
  • le tabagisme;
  • l’exposition à des agents irritants dans l’environnement (ex. : fumée de cigarette, produits chimiques, pollution, etc.);
  • des polypes nasaux;
  • etc.

Quels médicaments sont utilisés pour soulager la congestion nasale?

En premier lieu, il convient de tenter d’identifier la cause de la congestion en vue de l’éliminer. Par exemple, en cas d’allergie, il faut éviter l’exposition à la substance allergène. En cas de sinusite, le recours à un antibiotique peut parfois être envisagé. Dans le cas d’un rhume, seul le temps peut arranger les choses, car il n’existe pas de traitement contre une telle infection virale (causée par un virus).

Les décongestionnants sont les médicaments les plus utilisés en cas de congestion nasale. La plupart sont vendus sans ordonnance, en formulations orales ou topiques. On doit toujours consulter un pharmacien avant d’en prendre. En effet, ces médicaments ne conviennent pas à tout le monde, et leur emploi est déconseillé chez les enfants de moins de 6 ans.

Les décongestionnants topiques peuvent entraîner une accoutumance lorsqu’ils sont utilisés trop longtemps. On doit limiter leur usage à un maximum de 5 jours consécutifs. D’autres médicaments peuvent être utilisés contre la congestion nasale, en fonction de la cause. Par exemple, un corticostéroïde nasal sous forme de vaporisateur peut s’avérer salutaire chez les personnes aux prises avec des allergies saisonnières.

Que faire pour soulager la congestion nasale des tout-petits?

Pendant au moins sa première année de vie, un bébé est incapable de se moucher. L’acquisition de cette « compétence » survient généralement plus tard. En attendant, bébés et parents doivent composer avec la dure réalité d’un petit nez tout enchifrené. La congestion nasale peut incommoder l’enfant de plusieurs manières, notamment en compromettant sa capacité à dormir et à s’alimenter.

Ainsi, pendant la petite enfance, il est plus important que jamais de veiller à ce que leur petit nez soit dégagé pour qu’ils puissent respirer librement. Les parents doivent se tourner vers des options non médicamenteuses pour soulager leur trésor.

Pour plus de renseignements à ce sujet, lisez ceci.

 

Quelles sont les meilleures mesures « sans médicament »?

  • Les solutions salines constituent l’option numéro un pour soulager tout naturellement la congestion nasale, chez les petits et les grands. On les retrouve sous forme non seulement de vaporisateurs, mais aussi de compte-gouttes, d’atomiseurs, d’ampoules à dose unique et même d’irrigations nasales.
  • Humidifier l’air de la maison s’il est trop sec, à l’aide d’un humidificateur.
  • Boire beaucoup de liquides. L’eau constitue la meilleure boisson qui soit en cas de rhume. Une bonne hydratation liquéfie les sécrétions et facilite leur expulsion. Les boissons chaudes (thé, tisane au citron, chocolat chaud, etc.) favorisent également la décongestion. Bien sûr, elles sont idéales pour les adultes, mais peuvent s’avérer risquées pour les enfants. La prudence est de mise.
  • On retrouve en pharmacie des produits contenant des ingrédients naturels destinés au soulagement de la congestion nasale, par exemple le camphre, le menthol et l’huile d’eucalyptus. Attention, ces produits comportent également des mises en garde dont il faut prendre connaissance, comme c’est le cas pour les médicaments. Par exemple, leur usage chez les bébés et les jeunes enfants peut être déconseillé. Demandez toujours l’avis d’un pharmacien avant de vous procurer de tels produits, et assurez-vous qu’il vous donne les conseils d’usage.

Pour des renseignements sur la congestion nasale et les moyens de la soulager, n’hésitez pas à consulter votre pharmacien.

×

Envoyer à un ami

Comment soulager la congestion nasale

La congestion nasale affecte le bien-être et la qualité de vie de millions de Canadiens, hiver comme été. Découvrez comment la soulager.
De :
À :

Chargement en cours...