SOS, j’ai la migraine!

Environ 8 % des Canadiens de 12 ans et plus ont reçu un diagnostic de migraine. Combien d’autres personnes souffrent en silence? Difficile à dire…

La migraine : plus qu’un simple mal de tête!

Bien des gens croient à tort que la migraine se résume à un « gros mal de tête ». En réalité, il s’agit de maux différents, même s’ils partagent certaines similarités. La migraine cause effectivement une douleur intense à la tête, sauf qu’elle peut également provoquer d’autres symptômes tels que :

  • nausées et vomissements;
  • problèmes visuels;
  • étourdissements;
  • transpiration;
  • sensibilité à la lumière, aux sons ou aux odeurs;
  • difficulté de concentration;
  • etc.

Lors des crises, les personnes qui souffrent de migraines ont souvent une seule idée en tête : éviter de bouger le plus possible et s’enfermer loin du bruit ou d’autres stimuli.

La migraine peut toucher non seulement les adultes, mais aussi les enfants. Les femmes sont davantage atteintes que les hommes dans une proportion de 3:1.

La crise de migraine

Il existe plusieurs sortes de crises de migraine. La migraine est parfois précédée de signes avant-coureurs, qu’on appelle « prodrome ». Ce dernier peut se traduire par divers symptômes pendant plusieurs heures (même jusqu’à deux jours) avant la crise : bâillements, fatigue, irritabilité, constipation, rages alimentaires, etc.

La migraine peut se manifester avec ou sans « aura ». L’aura est un phénomène qui survient en général moins d’une heure avant la crise. Ses symptômes les plus fréquents sont visuels (points brillants, vagues, zigzags, perte de vision, etc.), sensoriels (engourdissements, sensation de fourmillement ou de lourdeur, etc.) ou d’autre nature (difficultés de langage, faiblesse musculaire, etc.). Ils durent en moyenne 5 à 20 minutes, et rarement plus d’une heure. Attention : si vous avez ce genre de symptômes pour la première fois, vous devez consulter un médecin.

Par la suite, la crise douloureuse s’installe d’un côté. Parfois, la douleur se répand dans toute la tête. La crise migraineuse peut durer de quelques heures à quelques jours dans les cas sévères. Les crises de migraine surviennent à répétition, et la personne qui en souffre finit par les reconnaître. Attention : tout mal de tête qui vous semble inhabituel ou qui vous inquiète devrait être évalué par un médecin.

Les facteurs déclencheurs

Les migraines peuvent être déclenchées par certains facteurs qui varient d’une personne à l’autre. La présence de plusieurs facteurs déclencheurs dans une même journée augmente le risque de crise. En voici quelques-uns :

  • certains aliments ou boissons (ex. : vin, bière, chocolat, noix, fromages vieillis);
  • modifications hormonales (ex. : lors de l’ovulation ou des menstruations);
  • fatigue ou stress;
  • activité physique;
  • fumée de cigarette;
  • odeurs fortes;
  • médicaments (ex. : contraceptifs).

La migraine et les médicaments

À ce jour, aucun médicament n’est reconnu comme pouvant « guérir » une personne souffrant de migraines. Toutefois, certains médicaments peuvent en soulager les symptômes, y compris la forte douleur. Des médicaments en vente libre, comme l’acétaminophène ou des anti-inflammatoires, peuvent parfois se révéler utiles.

Le recours à un médicament d’ordonnance (comme ceux de la classe des « triptans ») est souvent nécessaire pour maîtriser les symptômes. On l’utilise dès que la crise commence. Chaque personne réagit différemment à la médication et aucun traitement n’est officiellement plus efficace que les autres. Cela dit, il y a fort à parier qu’un des traitements disponibles réussira à « casser » la migraine, permettant ainsi à la personne de retourner à ses activités le plus rapidement possible.

Lorsque les migraines sont fréquentes ou intenses, le médecin peut prescrire un traitement préventif quotidien visant à réduire la fréquence, la durée et la gravité des crises. Il s’agit là, bien souvent, d’une solution thérapeutique plus souhaitable que de prendre des médicaments « de secours » trop souvent ou en grandes quantités. Un traitement préventif peut prendre jusqu’à 3 à 4 semaines avant de faire effet, parfois même plus longtemps. Il est très utile de noter la survenue des crises sur un calendrier pour suivre l’effet des traitements.

Conseils généraux

Les crises de migraine sont une cause importante de difficultés à fonctionner. Elles doivent être prises au sérieux. Voici quelques conseils utiles si vous souffrez de migraines :

  • Identifiez « vos » éléments déclencheurs et évitez-les autant que possible.
  • Adoptez de saines habitudes de vie.
  • Apprenez des techniques de relaxation et mettez-les en pratique le moment venu.
  • Lorsque la migraine survient, reposez-vous et évitez les stimuli comme la lumière et le bruit.
  • Prenez un médicament pour vous soulager dès l’apparition des symptômes. N’attendez pas inutilement. Si les médicaments en vente libre sont inefficaces, consultez votre médecin. Il vous prescrira peut-être un médicament d’ordonnance.
  • Si la crise n’est pas contrôlée, essayez de dormir. Le sommeil peut aider à casser la crise.

Pour plus d’information sur la migraine, les moyens de prévention et les options de traitement, consultez votre pharmacien.

×

Envoyer à un ami

SOS, j’ai la migraine!

Environ 8 % des Canadiens de 12 ans et plus ont reçu un diagnostic de migraine. Combien d’autres personnes souffrent en silence? Difficile à dire…
De :
À :

Chargement en cours...