Qu’est-ce que le
FPS, exactement?

Lorsque vient le temps de choisir un écran solaire, plusieurs facteurs peuvent être considérés. Parmi eux, il y a le facteur de protection solaire, ou FPS.

Pourquoi la
protection
solaire est-elle
importante?

On utilise les écrans solaires pour se prémunir contre les effets néfastes des rayons ultraviolets (UV). Il existe différents types de rayons UV, dont les UVB et les UVA. Les UVB sont surtout responsables du bronzage et des brûlures de la peau (coups de soleil). Les UVA provoquent le hâle immédiat observé après une exposition solaire; ils contribuent également au vieillissement prématuré de la peau. Les deux types de rayons augmentent le risque de cancers cutanés.

Quel est le FPS idéal?

D’abord, il importe de préciser qu’il n’est jamais recommandé d’opter pour un FPS inférieur à 15, insuffisant pour contrer les effets nocifs des rayons du soleil. Les produits dont le FPS se situe entre 15 et 30 offrent une protection de base mais non optimale. L’Association canadienne de dermatologie (ACD) recommande l’emploi d’un produit ayant un FPS d’au moins 30 pour toute personne âgée de plus de 6 mois. Cette recommandation s’applique à l’ensemble des Canadiens.

Le choix d’un FPS supérieur à 30 peut s’avérer judicieux pour quiconque désire maximiser la protection solaire ou pour les personnes plus vulnérables aux effets néfastes des rayons solaires, par exemple :

Que représente le facteur de protection solaire (FPS)?

Le facteur de protection solaire, ou FPS, est un indice permettant d’estimer le degré de protection qu’offre un écran solaire. L’abréviation FPS est toujours suivie d’un nombre : 15, 30, 45, 60, etc. Ce nombre représente le rapport entre le temps requis pour que les rayons ultraviolets produisent un coup de soleil avec et sans écran solaire. Ainsi, un FPS de 30 indique qu’on peut, en théorie, s’exposer au soleil 30 fois plus longtemps sans avoir de coup de soleil.

Le FPS nous renseigne également sur la proportion des rayons UVB bloqués par un écran solaire. Ainsi, un FPS de 15 indique que le produit peut bloquer 93 % des UVB frappant la peau protégée; un FPS de 30 indique qu’il en bloquera 96,7 %. Comme vous pouvez le constater, on ne double pas le degré de protection solaire en optant pour un FPS deux fois plus élevé. Le tableau suivant indique le degré de protection correspondant aux différents FPS :

FPS Pourcentage des
rayons UVB bloqués
4 75 %
8 87,5 %
15 93 %
30 96,7 %
50 98 %
60 98,3 %

Quel est le FPS idéal?

D’abord, il importe de préciser qu’il n’est jamais recommandé d’opter pour un FPS inférieur à 15, insuffisant pour contrer les effets nocifs des rayons du soleil. Les produits dont le FPS se situe entre 15 et 30 offrent une protection de base mais non optimale. L’Association canadienne de dermatologie (ACD) recommande l’emploi d’un produit ayant un FPS d’au moins 30 pour toute personne âgée de plus de 6 mois. Cette recommandation s’applique à l’ensemble des Canadiens.

Le choix d’un FPS supérieur à 30 peut s’avérer judicieux pour quiconque désire maximiser la protection solaire ou pour les personnes plus vulnérables aux effets néfastes des rayons solaires, par exemple :

  • Les femmes enceintes

    Les changements hormonaux qui accompagnent la grossesse peuvent provoquer des réactions inhabituelles au soleil, comme une hyperpigmentation de la peau, prenant la forme de taches brunes ou du fameux « masque de grossesse ». En outre, la prise de poids associée à la grossesse provoque l’étirement de la peau (particulièrement au niveau du ventre) et rend celle-ci plus sensible aux rayons du soleil.
  • Les personnes au teint ou aux cheveux clairs

    La mélanine, un pigment de la peau qui est responsable de sa coloration, procure un certain niveau de protection solaire. Les personnes dont les cheveux, les yeux ou la peau sont de couleur pâle ont moins de mélanine et par conséquent sont plus sensibles aux rayons UV.
  • Les personnes actives en plein air

    En raison de leurs activités récréatives ou professionnelles, certaines personnes passent plus de temps au soleil. Une protection accrue permettra de les prémunir davantage contre les dommages immédiats (ex. : coup de soleil) et à long terme (ex. : vieillissement prématuré et cancer de la peau) associés à une exposition solaire excessive.
  • Les gens prenant des médicaments photosensibilisants

    Certains médicaments sont photosensibilisants, c’est-à-dire qu’ils augmentent la sensibilité de la peau aux rayons solaires. Cela implique que la peau peut brûler plus rapidement, mais aussi que des rougeurs, une éruption cutanée ou des démangeaisons peuvent survenir en cas d’exposition au soleil. Consultez votre pharmacien pour savoir si certains médicaments que vous prenez ont un tel effet.

De nombreux produits offrent un FPS supérieur à 50, mais il n’est pas démontré que cela est réellement plus avantageux sur le plan de la protection solaire.

Dans tous les cas, une chose est sûre : un écran solaire ne protège efficacement contre les attaques du soleil que s’il est appliqué généreusement et régulièrement, quel que soit son FPS.

Au-delà du FPS, que doit-on considérer?

Pour choisir un écran solaire, on doit tenir compte du FPS, mais également d’autres facteurs. Pour plus de renseignements à ce sujet, lisez le texte Que rechercher dans un écran solaire?

Avant de choisir un écran solaire, consultez votre pharmacien. Il pourra vous aider à choisir le meilleur produit et vous prodiguer
de bons conseils en matière de protection solaire.

×

Envoyer à un ami

Qu’est-ce que le FPS, exactement?

Lorsque vient le temps de choisir un écran solaire, plusieurs facteurs peuvent être considérés. Parmi eux, il y a le facteur de protection solaire, ou FPS.
De :
À :

Chargement en cours...