Bien vivre avec une prothèse auditive

De nos jours, la technologie se met au service des gens en perte d’audition. Les prothèses auditives, entre autres, peuvent leur faciliter la vie.

L’ouïe : un sens important

Chaque jour, nos oreilles captent des bruits et des sons faisant partie de notre environnement. Une vieille chanson oubliée, le rire d’un enfant, le chant d’un oiseau, l’eau de source qui coule… Ce sont autant de plaisirs auditifs que l’on peut parfois tenir pour acquis!

  • La perte d’audition est généralement progressive. Bien des gens ne s’en aperçoivent pas tout de suite, mais, au fil du temps, ils constatent certains signes :
  • Ils montent le volume de la télé ou de la radio.
  • Ils font répéter leurs interlocuteurs et doivent s’en rapprocher durant les conversations.
  • Ils n’entendent pas la sonnerie du téléphone ou de la porte.
  • Etc.

Les problèmes d’audition sont susceptibles d’affecter plusieurs sphères de la vie quotidienne, comme les relations interpersonnelles, le travail, les loisirs et le fonctionnement en général. Tous les Canadiens, peu importe l’âge, le sexe, l’origine ethnique ou le mode de vie, peuvent être touchés par la perte d’audition. Fort heureusement, de nos jours, on dispose de la technologie nécessaire pour remédier aux troubles auditifs.

Les solutions à la perte auditive

Lorsqu’on croit éprouver des problèmes d’audition, on peut d’abord en parler avec son médecin. Ensuite, on peut faire appel aux services d’un expert de l’audition : l’audiologiste. Il faut passer un test auditif pour confirmer qu’il y a bel et bien perte d’audition. Certaines personnes croient avoir un problème à entendre, alors qu’il n’en est rien.

Dans certains cas, il convient de recourir à l’expertise d’un oto-rhino-laryngologiste (ORL; spécialiste du nez, de la gorge et des oreilles) pour cerner les causes des problèmes auditifs et explorer des pistes de solution.

Lorsqu’aucune solution médicale ni chirurgicale n’est envisageable, ou lorsque les dommages auditifs sont irréversibles, on peut se tourner vers les aides auditives.

Les aides auditives

Les aides auditives comprennent principalement deux types d’appareils : les prothèses auditives et les aides de suppléance à l’audition, par exemple un décodeur, un téléscripteur, un amplificateur téléphonique, un détecteur de sonnerie, un système infrarouge, etc. Le spécialiste des aides auditives se nomme l’audioprothésiste.

La prothèse auditive est un appareil électronique miniaturisé qui sert à amplifier les sons faibles ou inaudibles. Certains modèles sont placés derrière l’oreille, d’autres dans l’oreille. Pour en maximiser le fonctionnement et en retirer tous les bienfaits, il faut bien les régler en fonction des besoins auditifs du porteur, ce qui constitue un travail complexe réalisé par l’audioprothésiste.

Le réglage d’une prothèse auditive tient compte de nombreux facteurs, tels que les particularités de l’appareil et les caractéristiques du porteur (âge, capacités cognitives, limites physiques, mode de vie, etc.). L’audioprothésiste peut évaluer toutes les possibilités avec vous et vous aider à choisir le modèle, le format et la technologie qui vous conviennent le mieux. Vous serez sans doute impressionné par la commodité et la puissance de ce petit dispositif!

Si vous devez porter un appareil auditif, voici quelques conseils qui vous seront utiles :

  • Assurez-vous de toujours avoir à portée de la main des piles de rechange pour votre appareil, surtout lorsque vous sortez. Cela vous évitera une panne susceptible de vous mettre dans l’embarras.
  • Lorsque vous achetez de nouvelles piles pour une aide auditive, vérifiez bien leur date de péremption pour vous assurer de leur performance. Conservez-les dans leur emballage original. De plus, puisqu’elles ont une durée de vie limitée, économisez-les, par exemple en éteignant votre appareil la nuit.
  • Pour profiter du rendement optimal de l’appareil, effectuez son entretien régulièrement comme vous l’a recommandé votre audioprothésiste. Votre assiduité à cet égard vous permettra de conserver votre appareil longtemps et d’en retirer le maximum de bénéfices.
  • Informez-vous sur les programmes d’aide financière de votre province destinés aux porteurs d’aides auditives. Votre spécialiste de la santé auditive (oto-rhino-laryngologiste, audiologiste, audioprothésiste) peut vous renseigner à ce sujet et vous aider à profiter des avantages offerts dans le cadre de ces programmes. Cela vous permettra de maximiser l’usage des ressources mises à votre disposition sans que cela vous cause des soucis financiers.
  • Ne vous isolez pas parce que vous vivez avec un problème d’audition. Maintenez les contacts avec votre entourage et informez les gens de votre état et des moyens que vous utilisez pour mieux composer avec celui-ci. Si les personnes de votre connaissance comprennent bien votre situation, elles sauront davantage s’y adapter.

De nos jours, on dispose de nombreux moyens pour vivre une vie épanouissante malgré la perte d’audition. En matière de santé auditive, l’information s’avère votre meilleure alliée, et plusieurs professionnels peuvent vous aider.

×

Envoyer à un ami

Bien vivre avec une prothèse auditive

De nos jours, la technologie se met au service des gens en perte d’audition. Les prothèses auditives, entre autres, peuvent leur faciliter la vie.
De :
À :

Chargement en cours...