Comment prévenir et traiter un ongle incarné

L’ongle incarné est un problème fréquent qui, en l’absence de soins adéquats, peut s’envenimer. Voyez comment en éviter les désagréments.

Qu’est-ce qu’un ongle incarné?

On parle d’ongle incarné lorsqu’un bout d’ongle pénètre dans la chair d’un orteil. Il s’agit le plus souvent du gros orteil.

L’un des désagréments principaux d’un ongle incarné est son aspect disgracieux. De plus, il s’accompagne souvent de douleur, de rougeur et d’enflure au site de la blessure.

Si aucune action n’est prise, un ongle incarné peut s’enfoncer de plus en plus dans le lit unguéal et ses symptômes peuvent s’aggraver. La présence de ce « corps étranger » peut aussi entraîner la complication la plus commune : l’infection.

Comment prévenir un ongle incarné?

Certains facteurs prédisposent une personne à avoir un ongle incarné, par exemple :

  • Porter des chaussures trop étroites, particulièrement au niveau des orteils.
  • Couper les ongles trop courts, ou les coins en biseau (il vaut mieux les couper droits).
  • Subir un traumatisme à l’orteil.
  • Être victime d’une infection aux pieds, le plus souvent fongique (causée par un champignon).
  • Avoir une prédisposition héréditaire aux ongles incarnés.

Si vous remarquez qu’un bout d’ongle commence à s’incarner, vous pouvez essayer les mesures suivantes :

  • Placez une boule d’ouate ou un morceau de soie dentaire sous l’ongle au site de contact avec la chair, pour réduire la pression.
  • Faites tremper votre pied dans de l’eau tiède et savonneuse pendant 10 à 20 minutes, 2 ou 3 fois par jour pour 1 à 2 semaines. Vous pouvez utiliser une ou deux cuillerées à thé de sel d’epsom (disponible en pharmacie) au lieu du savon.
  • Consultez un expert en pédicure qui pourra tenter de retirer le bout d’ongle ou de couper ou limer l’ongle de façon à rectifier la situation.

Quand consulter?

Il est conseillé de consulter un médecin ou un podiatre (professionnel de la santé des pieds) dans les situations suivantes :

  • si les symptômes semblent s’aggraver au lieu de s’améliorer à la suite des mesures employées;
  • si vous observez beaucoup de rougeur ou d’enflure;
  • si vous constatez la présence de pus;
  • s’il se dégage une odeur forte de la plaie.

Comment traiter un ongle incarné?

Si vous avez un ongle incarné, les mesures suivantes sont vivement encouragées :

  • Deux ou trois fois par jour, imbibez une compresse stérile d’une solution antiseptique (votre pharmacien peut vous indiquer laquelle) et nettoyez doucement la plaie.
  • Appliquez un antibiotique topique (en crème ou en onguent) sur la plaie pour prévenir l’infection. Votre pharmacien peut vous conseiller un produit et vous informer sur son mode d’emploi.

Les modes de traitement d’un ongle incarné dépendent de la gravité du problème. S’il n’y a pas d’infection, des soins de pédicure s’avèrent parfois suffisants.

Dans certains cas, des interventions (chirurgicales ou autres) devront être réalisées par un médecin ou un podiatre.

Si l’infection s’installe, vous devrez recourir à un traitement antibiotique. Il peut s’agir d’un traitement local ou oral, et ce traitement devra vous être prescrit. Pour obtenir des résultats optimaux, il convient de suivre rigoureusement les recommandations de votre médecin ou podiatre, ainsi que celles de votre pharmacien.

Pour tout ce qui touche la santé, n’oubliez pas que votre pharmacien est toujours là pour vous aider et répondre à vos questions!

×

Envoyer à un ami

Comment prévenir et traiter un ongle incarné

L’ongle incarné est un problème fréquent qui, en l’absence de soins adéquats, peut s’envenimer. Voyez comment en éviter les désagréments.
De :
À :

Chargement en cours...