Les poils incarnés

Comment les reconnaître, les prévenir et les traiter

Un poil incarné est un poil poussant dans la peau, et non à sa surface. Voici des informations pour vous éviter les désagréments des poils incarnés.

Qu’est-ce qu’un poil incarné?

Un poil incarné survient lorsqu’un poil se replie et pousse à l’intérieur de la peau plutôt que de la percer et de pousser à l’extérieur de celle-ci. Cela entraîne l’apparition d’un petit bouton rouge enflammé à l’endroit où le poil devrait normalement sortir de la peau.

La plupart du temps, le problème posé par la présence de poils incarnés est majoritairement esthétique. Par contre, les poils incarnés peuvent causer de l’irritation et des démangeaisons dérangeantes, et parfois même de la douleur. Dans certains cas, ils peuvent également s’infecter. Finalement, le poil incarné peut laisser une cicatrice, surtout s’il a été gratté.

Bien qu’ils puissent apparaître sur toute partie du corps où les poils poussent, les poils incarnés surviennent principalement dans les régions qui sont soumises au rasage ou à l’épilation, telles que le visage et le cou chez les hommes. Chez les femmes, ils apparaissent souvent au niveau des jambes, du pubis et des aisselles.

Quels en sont les causes et les facteurs de risque?

Les gens qui se rasent ou s’épilent s’exposent bien entendu à la survenue de poils incarnés. Bien que tout le monde puisse en avoir, vous y êtes plus prédisposé si vos poils sont frisés ou épais. En effet, un poil qui frise aura plus tendance à rentrer sous la peau. Les gens qui ont une forte pilosité ou la peau épaisse sont aussi plus à risque.

Par ailleurs, l’accumulation de cellules mortes sur la peau en raison d’un manque d’exfoliation peut contribuer à la présence de poils incarnés. Une peau très sèche a aussi pour effet de rendre plus difficile le passage du poil à travers l’épiderme. De plus, le fait de nettoyer la peau avec des produits irritants ou de la frotter vigoureusement peut entraîner une irritation contribuant au développement de poils incarnés.

Même si ces facteurs augmentent le risque, la principale cause des poils incarnés demeure une technique de rasage ou d’épilation inadéquate.

Comment prévenir les poils incarnés?

La prévention des poils incarnés passe principalement par des soins adéquats de la peau et une bonne technique de rasage ou d’épilation. Voici quelques trucs pratiques :

  • Exfoliez et hydratez votre peau régulièrement.
  • Ayez une bonne hygiène. Nettoyez votre peau avec un savon doux, de même que votre matériel de rasage (ex. : lames de rasoir) ou d’épilation (ex. : tête d’épilateur) avant de les utiliser.
  • Si vous ne pouvez éviter le rasage ou l’épilation, espacez au maximum les séances. Donnez un répit à votre peau lorsque possible.
  • Lors du rasage, utilisez un rasoir avec une seule lame. Les rasoirs multi-lames coupent le poil sous la peau, ce qui favorise la survenue de poils incarnés.
  • Avant de vous raser, mouillez votre peau avec de l’eau tiède et appliquez un gel ou une crème à raser.
  • Lors du rasage, glissez votre rasoir dans le sens de la pousse du poil et non dans le sens contraire.
  • Passez le moins de fois possible au même endroit avec le rasoir. Plus vous repassez au même endroit, plus les poils risquent de se replier vers l’intérieur de la peau.
  • Rincez la lame du rasoir après chaque mouvement.
  • Si vous vous épilez ou le faites faire par un professionnel, envisagez de changer la technique employée. Plusieurs techniques existent : épilateur électrique, cire tiède (avec bandelettes), cire au sucre, etc. Trouvez la méthode qui vous convient et qui est la moins propice à provoquer des poils incarnés.
  • Si possible, utilisez une crème épilatoire plutôt que le rasoir pour éliminer les poils indésirables. Dans le meilleur des cas, utilisez une technique d’épilation permanente telle que l’épilation au laser ou l’électrolyse afin de vous débarrasser une fois pour toute des poils incarnés.

Comment traiter les poils incarnés?

Si vous remarquez la présence de poils incarnés malgré l’application des techniques de prévention précédentes, ne désespérez pas! Ils disparaissent souvent par eux-mêmes. Une exfoliation délicate peut d’ailleurs aider le poil à sortir de la peau par lui-même. Il est important de ne pas triturer votre peau dans le but de faire sortir le poil; cela risquerait d’augmenter le risque d’irritation ou d’infection. N’utilisez pas vos ongles, une pince à épiler ni une aiguille. Certains professionnels du domaine esthétique savent comment retirer un poil incarné, mais soyez prudent. Cela nécessite une expertise et surtout l’emploi de matériel stérile.

Si le poil incarné persiste, s’infecte ou forme un kyste, il est préférable de consulter un professionnel de la santé tel qu’un médecin ou un dermatologue. Une petite intervention pourra être faite pour retirer le poil, par exemple à l’aide d’une aiguille stérile. Dans certains cas, un antibiotique topique ou oral pourrait être nécessaire si le poil incarné est infecté.

D’autres traitements peuvent aussi aider à diminuer l’irritation et l’inflammation liées aux poils incarnés, comme les crèmes à base de cortisone. En cas de doute sur la marche à suivre pour prévenir ou traiter les poils incarnés, n’hésitez pas à consulter votre pharmacien. Il pourra vous recommander des produits en vente libre ou vous diriger vers un médecin si nécessaire.

Comme vous pouvez le constater, plusieurs solutions sont à votre disposition pour remédier à la présence de poils incarnés. Ne laissez donc pas ce problème vous mettre de mauvais poil, et déclarez-leur la guerre dès maintenant!

×

Envoyer à un ami

Les poils incarnés

Un poil incarné est un poil poussant dans la peau, et non à sa surface. Voici des informations pour vous éviter les désagréments des poils incarnés.
De :
À :

Chargement en cours...