L’otite : savoir en distinguer le type pour mieux la traiter!

L’otite est une infection bien connue, notamment parce qu’elle est fréquente. Saviez-vous qu’il existe différents types d’otites et que leur traitement diffère grandement? En apprenant à les distinguer, vous serez plus en mesure d’assurer le retour à la santé de votre enfant.

Anatomie de l’oreille

L’oreille se compose de trois parties, chacune jouant un rôle important dans l’audition :

  • l’oreille externe;
  • l’oreille moyenne;
  • l’oreille interne.

Le canal auditif relie l’extérieur de l’oreille à une membrane qu’on nomme le tympan. Ce canal et la partie visible de l’oreille forment l’oreille externe, qui permet de recueillir les sons.

Lorsque le son est transmis au tympan, ce dernier vibre et transmet cette vibration à une cavité, qui est en fait l’oreille moyenne. L’oreille moyenne est aussi reliée à l’arrière de la bouche et des cavités nasales par un tube qu’on appelle la trompe d’Eustache. Celle-ci permet d’équilibrer la pression dans l’oreille moyenne.

Finalement, l’oreille interne constitue la partie de l’oreille qui transmet les informations auditives au cerveau. L’oreille interne est aussi responsable de l’équilibre.

Types d’otite

Une otite est en réalité une infection d’une partie de l’oreille qui  peut être causée par une bactérie ou par un virus. Il existe deux principaux types d’otites.

L’otite externe, plus communément appelée otite du baigneur, touche le canal auditif. Elle tient son nom du fait qu’elle est souvent due à une humidité excessive dans l’oreille externe, ce qui se produit parfois après la baignade. Cette humidité favorise la croissance de bactéries.

L’otite moyenne, quant à elle, touche la cavité située derrière le tympan (oreille moyenne). Celle-ci est souvent causée par un virus ou des bactéries qui remontent vers l’oreille moyenne par la trompe d’Eustache, notamment à la suite d’un rhume.

Signes et symptômes

Le principal symptôme de l’otite est la douleur, que ce soit une otite externe ou moyenne. S’il s’agit d’une otite externe, cette douleur peut être augmentée lorsqu’on tire sur le lobe de l’oreille, ce qui n’est généralement pas le cas en présence d’otite moyenne.

Chez le jeune enfant, la douleur peut se traduire par ces différents signes :

  • l’enfant tire sur son oreille fréquemment;
  • il est irritable et pleure plus facilement qu’à l’habitude;
  • il manque d’appétit;
  • il dort moins bien qu’à l’habitude.

En outre, l’otite peut entraîner les symptômes suivants :

  • sensation d’avoir l’oreille bouchée;
  • écoulements provenant de l’oreille;
  • changements au niveau de l’audition;
  • fièvre (surtout en présence d’otite moyenne).

Facteurs de risque

Pour connaître les facteurs de risque de l’otite externe, consultez le texte L’otite du baigneur : stratégies pour en éviter les désagréments.

Concernant l’oreille moyenne, elle touche principalement les jeunes enfants. La trompe d’Eustache de ces derniers est plus étroite et plus horizontale, ce qui favorise  l’accumulation de sécrétions et la croissance de bactéries dans l’oreille moyenne. En grandissant, l’anatomie de la trompe d’Eustache change, diminuant ainsi le risque de souffrir d’une otite.

Certains enfants, à cause d’une prédisposition héréditaire ou de particularités, peuvent être plus susceptibles de faire des otites. Ce peut être le cas, par exemple, d’un enfant :

  • né prématurément;
  • ayant une allergie quelconque;
  • n’ayant pas été allaité;
  • fréquentant une garderie;
  • exposé à la fumée secondaire.

Il faut savoir que, bien que les enfants soient plus à risque, les adultes peuvent également souffrir d’une otite.

Traitement et prévention

Le traitement de l’otite varie en fonction de la partie de l’oreille touchée. L’otite externe peut généralement se traiter avec des gouttes antibiotiques. Pour plus d’information sur la prévention et le traitement de ce type d’otite, référez-vous à la fiche L’otite du baigneur : stratégies pour en éviter les désagréments.

L’otite moyenne ne peut malheureusement pas être traitée à l’aide de gouttes. En effet, le tympan agit comme une barrière qui empêche les gouttes de se rendre à leur cible. Ainsi, les antibiotiques doivent être pris par la bouche.

Un antibiotique n’est pas toujours donné d’emblée puisqu’une otite peut souvent se résoudre d’elle-même en quelques jours. Ainsi, si votre enfant a plus de 6 mois et que ses symptômes sont légers, il est possible que votre médecin recommande une observation attentive plutôt qu’un traitement immédiat. Si un antibiotique est prescrit, respectez les conseils de votre pharmacien en ce qui concerne la dose, la fréquence de prise et les précautions particulières de conservation.

Dans tous les cas, le soulagement de la douleur et/ou de la fièvre à l’aide de médicaments comme l’acétaminophène ou l’ibuprofène est indiqué. Votre pharmacien peut vous aider à calculer la dose de médicament à donner à votre enfant en fonction de son âge et de son poids, pour le soulager efficacement, en plus de vous renseigner sur la fréquence d’administration. Il est préférable de le consulter à ce sujet, plutôt que de vous en tenir aux recommandations du fabricant sur le contenant du produit.

Complications

Contrairement à la croyance populaire, une otite entraîne rarement des complications graves. Par contre, lorsque l’otite persiste pendant une longue période ou lorsque l’infection revient à plusieurs reprises, des problèmes d’audition peuvent survenir.

Dans de tels cas, l’essai d’autres traitements est parfois de rigueur. Par exemple, c’est souvent en cas d’otites récurrentes que l’on a recours à la pose de tubes transtympaniques. Ce type de tube, qui traverse le tympan, permet au liquide de s’écouler hors de l’oreille moyenne et de diminuer le risque d’infection.

Dans tous les cas, si vous soupçonnez que votre enfant souffre d’une otite, consultez un professionnel de la santé. Une évaluation approfondie s’impose afin de déterminer le traitement approprié. À ce sujet, n’hésitez pas à contacter votre pharmacien. Il pourra vous conseiller, vous diriger vers certaines ressources, et surtout vous renseigner sur l’usage optimal et sécuritaire des médicaments. Il y a fort à parier que ses sages conseils pour redonner la santé à votre enfant seront comme une douce musique à vos oreilles!

×

Envoyer à un ami

L’otite : savoir en distinguer le type pour mieux la traiter!

L’otite est une infection bien connue, notamment parce qu’elle est fréquente. Saviez-vous qu’il existe différents types d’otites et que leur traitement diffère grandement? En apprenant à les distinguer, vous serez plus en mesure d’assurer le retour à la santé de votre enfant.
De :
À :

Chargement en cours...