Mieux gérer son diabète grâce à une pompe à insuline

Depuis la découverte de l’insuline en 1921, les traitements pour le diabète ont beaucoup évolué. Il existe actuellement un arsenal thérapeutique très varié pour traiter le diabète dont de nombreuses sortes d’insuline et de multiples façons de l’administrer. Bien qu’il existe différents types d’insuline, toutes doivent être injectées sous la peau dans le tissu sous-cutané. Pour ce faire, les gens peuvent utiliser des seringues ou des stylos injecteurs et doivent parfois s’injecter l’insuline plusieurs fois par jour. Une autre façon d’administrer l’insuline qui gagne en popularité est l’utilisation de pompes à insuline.

Qu’est ce qu’une pompe à insuline?

Les pompes à insuline sont des appareils médicaux utilisés chez les personnes vivant avec le diabète qui permettent l’administration de l’insuline sans avoir à s’injecter plusieurs fois par jour à l’aide de seringues ou de stylos injecteur.

Les pompes à insuline sont en général composées de 3 éléments :

  • un réservoir;
  • une pompe;
  • un dispositif de perfusion comprenant canules et tubulures.

Le réservoir est la composante du dispositif qui contient l’insuline, la pompe sert à perfuser l’insuline vers le corps de l’usager et les tubulures permettent à l’insuline de se rendre du réservoir vers l’usager. La canule quant à elle est insérée sous la peau du patient à l’aide d’une aiguille et est tenue en place par un timbre adhésif pendant 24-72 heures. Les pompes à insuline se portent sur le corps à différents endroits. Elles peuvent se porter à la ceinture, à une poche, à un soutien-gorge ou être déposées sur une surface à côté de soi (par exemple, lors du sommeil).

Comment fonctionnent-elles?

Les pompes à insuline permettent une libération d’insuline similaire à ce que ferait un pancréas normal. Un des avantages des pompes à insuline est l’utilisation d’une seule sorte d’insuline, l’insuline ultra-rapide. Elles sont programmées pour libérer une insuline basale pendant 24 heures pour répondre aux besoins de base du corps comme le fait le pancréas. De plus, des doses supplémentaires appelées bolus sont administrées lors des repas ou collations selon l’apport en glucides et les résultats de glycémie. Le dispositif comprend un écran et différents boutons pour permettre la programmation de la pompe et ajuster les doses d’insuline à administrer. Selon les modèles, différents signaux d’alarme seront émis en cas de problèmes. Il est important de mesurer sa glycémie plusieurs fois par jour pour s’assurer du bon dosage d’insuline et éviter des glycémies trop basses ou trop élevées.

Plus d’un modèle

Les pompes à insuline sont utilisées depuis déjà quelques années. Les modèles actuels sont plus petits, plus sécuritaires et plus faciles à utiliser que leurs prédécesseurs. Il existe plusieurs compagnies fabricantes de pompes à insuline qui proposent plus d’un modèle. Chaque modèle possède ses avantages et inconvénients et il est important d’en discuter avec le professionnel de la santé qui suit votre diabète afin de choisir le modèle le plus adapté pour vous. Certains modèles, comme ceux de la compagnie Medtronic, sont accompagnés d’un lecteur de glycémie (Contour® LinK) permettant la transmission sans fil des résultats à la pompe, et l’ajustement des doses d’insuline selon ces résultats. Cela simplifie davantage la gestion de l’insulinothérapie et élimine tout risque d’erreur de saisie de données. Par ailleurs, il existe chez Medtronic un système de surveillance du glucose en continu, le transmetteur MiniLinkMC. Cet appareil, intégré à la pompe à insuline, mesure vos glycémies en continu, affiche sur un écran vos valeurs de glycémie, vous avise lorsque vos glycémies sont anormales et comporte une fonction d’arrêt temporaire en cas d’hypoglycémie.

Les avantages des pompes à insuline

Les pompes à insuline comportent de nombreux avantages et simplifient l’administration de l’insuline chez les personnes vivant avec le diabète. Voici quelques avantages des pompes à insuline :

  • Elles éliminent les injections multiples au courant de la journée.
  • Elles administrent l’insuline de façon plus précise que les injections.
  • Elles améliorent le contrôle de la glycémie.
  • Elles évitent de grands écarts de la glycémie dans la journée.
  • Elles permettent une prise en charge plus facile du diabète.
  • Elles rendent l’alimentation et l’exercice plus flexibles.
  • Elles diminuent les risques d’hypoglycémie.
  • Elles améliorent la qualité de vie.

Les défis qu’amènent les pompes à insuline

Bien que très pratiques, les pompes à insuline sont des dispositifs complexes. Il est important de bien comprendre le fonctionnement de l’appareil pour éviter toutes complications. Vous devez être prêt à suivre une formation pour apprendre à utiliser le dispositif convenablement. De plus, les pompes à insuline ne conviennent pas à tous. Votre diabète doit être bien géré depuis quelque temps avant d’utiliser une pompe à insuline.

Programme québécois de remboursement des pompes à insuline

En 2011, le gouvernement du Québec a pris la décision de mettre en place un programme universel d’accès aux pompes à insuline pour les enfants et les adolescents de moins de 18 ans vivant avec le diabète de type I. Le gouvernement rembourse les frais lors de l’achat de la pompe à insuline et offre un montant annuel pour le remboursement des fournitures. Si vous désirez vous procurer une pompe à insuline pour vous-même (ou votre enfant), discutez-en avec votre médecin ou votre professionnel de la santé responsable du suivi de votre diabète.

Quelques conseils pour les utilisateurs de pompes à insuline

  • Vérifiez régulièrement le dispositif. Les tubulures ne doivent pas être pliées. Surveillez pour les fuites et vérifiez que rien n’est endommagé.
  • Assurez-vous de remplacer la pile au besoin.
  • Assurez-vous de bien connaître la configuration et le fonctionnement de votre appareil.
  • Ajustez la programmation de votre appareil selon vos activités et votre régime alimentaire.
  • Assurez-vous de bien entendre les signaux d’alarme émis par votre appareil. Ajustez le volume en conséquence.
  • Vérifiez votre glycémie régulièrement.
  • Contactez votre professionnel de la santé responsable du suivi de votre diabète au besoin.
×

Envoyer à un ami

Mieux gérer son diabète grâce à une pompe à insuline

Depuis la découverte de l’insuline en 1921, les traitements pour le diabète ont beaucoup évolué. Il existe actuellement un arsenal thérapeutique très varié pour traiter le diabète dont de nombreuses sortes d’insuline et de multiples façons de l’administrer. Bien qu’il existe différents types d’insuline, toutes doivent être injectées sous la peau dans le tissu sous-cutané. Pour ce faire, les gens peuvent utiliser des seringues ou des stylos injecteurs et doivent parfois s’injecter l’insuline plusieurs fois par jour. Une autre façon d’administrer l’insuline qui gagne en popularité est l’utilisation de pompes à insuline.
De :
À :

Chargement en cours...