La vérité sur les verrues

Les verrues sont fréquentes, surtout chez les enfants et les jeunes adultes. Comment s’attrapent-elles et comment les éviter? Voici des réponses.

 

QUE SONT LES VERRUES, EXACTEMENT?

Une légende prétend que les verrues sont causées par un contact avec un crapaud ou une grenouille. En fait, les verrues sont causées par un virus qui infecte certaines cellules de la peau, appelé le virus du papillome humain (VPH), dont il existe plusieurs types. Il existe différents types de verrues comme les verrues vulgaires, les verrues planes et les verrues plantaires.

Étant des infections virales, les verrues sont contagieuses et se propagent facilement d’une personne à une autre. On estime qu’environ 12 % de la population constate l’apparition d’une verrue à un moment donné, et elles sont plus fréquentes chez les enfants d’âge scolaire (jusqu’à 20 %). Il peut s’écouler entre deux et neuf mois entre le moment du contact avec une personne ou une surface infectée et l’apparition de la verrue.

Les verrues vulgaires

Elles apparaissent généralement sur les mains, sous la forme de papules saillantes. Leur surface rugueuse est généralement sèche et grisâtre, et peut être marquée de petites taches noires. Elles apparaissent normalement autour des ongles, sur les doigts, les genoux et sur le dessus de la main. On peut aussi les retrouver sur d’autres endroits du corps comme le visage ou le dos. Elles peuvent être uniques ou multiples. Chez les deux tiers des personnes atteintes de verrues vulgaires, celles-ci régressent sans traitement en l’espace de deux ans.

Les verrues planes

Ces verrues sont présentes habituellement en petits groupes et sont localisées surtout au niveau du visage, du cou et au dos des mains. Elles sont plutôt lisses et de couleur chair ou brun pâle.

Les verrues plantaires

On les retrouve sur la plante des pieds, et elles sont dures et plates. Elles peuvent rendre la marche très douloureuse et donner l’impression qu’on a un caillou dans la chaussure. On risque parfois de confondre les verrues plantaires avec des cors (callosités).

 

Devrait-on consulter un médecin?

Les verrues peuvent être confondues avec d’autres types de lésions. Aussi, en cas de doute, il est préférable de voir un médecin. Les personnes présentant des verrues au niveau du visage et des organes génitaux devraient elles aussi voir un médecin. Des lésions étendues et résistantes aux traitements devraient faire l’objet d’une évaluation par le médecin. Finalement, les personnes diabétiques, celles avec des problèmes de circulation sanguine ou avec des neuropathies devraient être dirigées vers un médecin.

 

COMMENT ATTRAPE-T-ON DES VERRUES ?

Les verrues se transmettent de personne à personne, parfois indirectement. Il faut souvent plusieurs mois à compter du contact initial pour qu’une verrue devienne visible. Certaines verrues peuvent même rester « dormantes » pendant des années. Parfois, les verrues disparaissent spontanément, mais il arrive aussi qu’elles réapparaissent au même endroit.

Les virus qui causent les verrues se retrouvent souvent dans des environnements humides et peuplés de jeunes personnes (enfants ou adolescents), par exemple les sols humides des piscines, des douches publiques, des plages, des centres sportifs. Les verrues se forment plus facilement si la peau est endommagée d’une manière ou d’une autre, ce qui explique qu’elles soient plus fréquentes chez les gens qui se rongent les ongles ou qui tirent sur leurs cuticules.

 

QUE FAIRE POUR ÉVITER LES VERRUES?

Voici quelques conseils :

  • Évitez de marcher pieds nus dans les endroits humides où il y a beaucoup d’enfants, comme les piscines, les douches publiques ou les centres aquatiques.
  • Employez une serviette propre pour vous essuyer les mains. Ne prenez pas une serviette ayant déjà été utilisée par d’autres personnes.
  • Portez des bas de coton et changez-les tous les jours.
  • Soyez particulièrement prudent si vous avez une lésion de la peau comme une éraflure ou une coupure (au pied, par exemple).
  • Si une personne de votre entourage a une verrue, par exemple au pied, encouragez-la à la couvrir d’un pansement ou à porter des sandales ou des souliers pour éviter la propagation du virus.
  • Invitez-la également à se laver les mains à l’eau tiède et savonneuse après avoir touché sa verrue.
  • Inspectez vos pieds de temps à autre pour identifier la présence d’une verrue.
  • Si vous découvrez une lésion sur votre peau, mais n’êtes pas certain qu’il s’agit d’une verrue, consultez un médecin pour obtenir un diagnostic.

Pour des renseignements sur le traitement des verrues, lisez le texte Comment traiter les verrues. Nous vous invitons également à consulter votre pharmacien pour toute information supplémentaire sur les verrues, leur prévention et leur traitement.

×

Envoyer à un ami

La vérité sur les verrues

Les verrues sont fréquentes, surtout chez les enfants et les adolescents. Comment s’attrapent-elles? Comment les éviter? Voici des réponses à ces questions.
De :
À :

Chargement en cours...