Le diabète
et les voyages

Pour les personnes diabétiques, être bien préparé en vue d'un voyage revêt une importance encore plus grande. Voici quelques conseils pour un séjour sans soucis.

Avant le départ

Le choix de la destination et de l’itinéraire de voyage doit prendre en compte les réalités de la personne diabétique. La régularité des horaires de repas et l’accessibilité à des soins médicaux rapides sont des exemples d’éléments à considérer. Parlez-en à votre agent de voyage avant de réserver vos vacances, il pourra vous aider.

Il est souhaitable de rencontrer votre médecin au moins un mois avant votre départ pour un examen de routine. Discutez avec lui de votre itinéraire, des horaires de repas, de votre médication, de l’ajustement de votre médication selon les décalages horaires et de votre besoin de vaccination. De plus, si vous pensez transporter des seringues et des aiguilles, la plupart des aéroports et des compagnies aériennes exigent une lettre signée de votre médecin.

Avant le départ, voici quelques conseils utiles :

  • Passez à la pharmacie pour obtenir une liste complète de vos médicaments comprenant le nom original et générique de chacun et leur posologie. Gardez une copie sur vous en tout temps.
  • Faites le plein de vos médicaments.
  • Assurez-vous d’apporter suffisamment de médicaments pour la durée du voyage et un supplément pour les imprévus.
  • Identifiez-vous en tant que personne vivant avec le diabète au moyen d’un bracelet ou pendentif.
  • Assurez-vous d’avoir une police d’assurance voyage.
  • N’oubliez pas votre lecteur de glycémie et son nécessaire (bandelettes, lancettes, piles, tampons d’alcool).
  • Si vous vous injectez de l’insuline, informez-vous bien à votre médecin ou pharmacien pour savoir si vous devez modifier votre dosage d’insuline en fonction du décalage horaire, si cela s’applique.

Arrivé à destination

Une fois arrivé à destination, assurez-vous de conserver vos médicaments et votre matériel pour prendre vos glycémies aux températures recommandées. La majorité des appareils de glycémie n’aiment pas les températures extrêmes. En général, il est recommandé de les conserver ainsi que les bandelettes à l’abri de la lumière et de l’humidité entre 15 et 35°C (ceci peut varier selon le lecteur de glycémie).

Il en est de même pour les médicaments. La plupart des médicaments se conservent entre 15 et 30°C à moins d’avis contraire. De plus, l’insuline peut être conservée jusqu’à 30 jours hors du frigo si elle est conservée entre 15 et 30°C. Pour le temps du voyagement, et une fois arrivé à destination, il peut être intéressant de conserver l’insuline dans une trousse isolante (ou sac thermique).

Il est normal que votre alimentation change en voyage. Cependant, il est important de mesurer votre glycémie plus fréquemment pour faire un meilleur suivi. Essayez de maintenir des horaires de repas stables et d’opter pour des choix alimentaires sains. Un peu d’alcool accompagne souvent les voyages. En général, l’alcool doit être consommé avec modération. Cependant, si vous prenez un peu d’alcool, vous devriez suivre votre glycémie plus fréquemment.

Le diabète ne devrait pas vous empêcher de voyager. Plusieurs associations offrent des documents et des conseils pour les personnes qui partent en voyage et vivent avec le diabète.

Si vous planifiez des vacances et vivez avec le diabète, n’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien.

×

Envoyer à un ami

Le diabète et les voyages

Pour les personnes diabétiques, être bien préparé en vue d'un voyage revêt une importance encore plus grande. Voici quelques conseils pour un séjour sans soucis.
De :
À :

Chargement en cours...