La varicelle

La varicelle est sans doute la maladie de la petite enfance la plus connue. Comme elle suscite bien des interrogations chez les parents, voici de l’information à son sujet.

QU’EST-CE QUE LA VARICELLE?

La varicelle, autrefois appelée « picote », est une infection causée par le virus varicelle-zona. Il s’agit d’une maladie très contagieuse qui touche principalement les enfants mais qui peut également survenir chez les adultes. Avant l’arrivée d’un vaccin contre la varicelle, 90 % des enfants contractaient la varicelle avant l’âge de 15 ans.

La varicelle se transmet par les gouttelettes expulsées dans l’air lorsque nous toussons, éternuons ou expirons. Elle peut également se transmettre par contact avec le liquide qui se trouve à l’intérieur des lésions présentes sur la peau. Après une infection par le virus de la varicelle, nous devenons immunisés contre cette maladie. Par contre, une fois l’épisode de varicelle terminé, le virus demeure dans les ganglions de nos nerfs et peut être réactivé plus tard mais cette fois-ci sous une autre forme : le zona.

Les signes et symptômes de la varicelle apparaissent 10 à 21 jours (en moyenne 14 à 16 jours) après que la personne ait contracté le virus. Celle-ci est contagieuse à partir d’environ 2 jours avant l’apparition de l’éruption cutanée, et ce, jusqu’à ce que les lésions sur la peau soient croûtées.

QUELS SONT LES SIGNES ET SYMPTÔMES DE LA VARICELLE?

Les premiers symptômes de la varicelle ressemblent à ceux de plusieurs autres infections
virales :

  • fièvre;
  • sensation de malaise général;
  • fatigue;
  • perte d’appétit;
  • douleur abdominale;
  • mal de gorge;
  • maux de tête;
  • courbatures.

Ces symptômes commencent souvent à se manifester un ou deux jours avant l’éruption cutanée qui caractérise la varicelle. Parfois, ils surviennent en même temps.

L’éruption cutanée débute par de petits boutons et taches rouges qui se transforment en cloques remplies de liquide. Les cloques finissent par s’assécher, puis une croûte se forme. Les boutons apparaissent tout d’abord au niveau de la tête, du visage, du dos ou du ventre. Ils s’étendent ensuite à l’ensemble du corps, notamment au cuir chevelu, à l’intérieur de la bouche et aux organes génitaux. De fortes démangeaisons, provoquant le grattage chez l’enfant, accompagnent l’éruption cutanée. Cette dernière disparaît en une semaine, en moyenne.

COMMENT SOULAGER LES SYMPTÔMES DE LA VARICELLE?

Il n’existe pas de traitement de la varicelle, puisqu’il s’agit d’une infection virale. Plusieurs mesures peuvent toutefois aider à soulager ses symptômes. En voici quelques exemples :

  • Offrez beaucoup de liquide.
  • Favorisez le repos.
  • Utilisez l’acétaminophène pour soulager la fièvre. Il est important d’éviter l’aspirine (acide acétylsalicylique) ou tout produit qui en contient.
  • Pour atténuer les démangeaisons, utilisez des compresses froides ou ajoutez à l’eau du bain de la poudre d’avoine colloïdale.
  • Faites porter à votre enfant des vêtements légers et doux. Évitez les tissus rugueux.
  • Maintenez les ongles de votre enfant courts et propres, et faites-lui porter des gants la nuit pour éviter le grattage des lésions cutanées.

Certaines crèmes et lotions offertes en pharmacie peuvent également être utiles. Le recours à la médication orale n’est que rarement nécessaire. Votre pharmacien pourra vous guider dans le choix de produits.

COMMENT PRÉVENIR LA VARICELLE?

Heureusement, il existe un moyen efficace pour prévenir la varicelle : la vaccination. Un vaccin contre la varicelle est disponible au Québec depuis 1998, et il est offert gratuitement pour tous les nourrissons dans le cadre du programme universel de vaccination depuis 2006. La vaccination est recommandée chez tous les enfants de 12 mois et plus qui ne présentent pas de contre-indications au vaccin. Elle peut également convenir aux adolescents et aux adultes non immunisés. Certaines formulations de vaccins confèrent une protection contre plusieurs maladies, dont la varicelle.

La varicelle est une maladie très contagieuse et difficile à prévenir sans vaccination. En effet, la période de contagion débute avant l’apparition de l’éruption cutanée, ce qui complique les choses. Si vous n’êtes pas immunisé contre la varicelle, évitez tout contact avec une personne infectée par la maladie. Ceci est particulièrement important pour les personnes à risque de complications (ex. : présentant un déficit immunitaire) et les femmes enceintes.

La varicelle est une maladie de la petite enfance qui peut, de nos jours, être facilement prévenue grâce à la vaccination. Par contre, si jamais vous vous trouvez confronté à cette maladie, vous serez maintenant en mesure de la reconnaître et de lui faire face.

Pour plus d’information sur la varicelle ou les vaccins, consultez votre pharmacien.

×

Envoyer à un ami

La varicelle

Il existe en effet des moyens de la prévenir!
De :
À :

Chargement en cours...