La scarlatine

Avez-vous déjà entendu parler de la scarlatine? Une maladie de la petite enfance à reconnaître pour une prise en charge rapide.

Qu’est-ce que la scarlatine?

La scarlatine est une maladie contagieuse causée par une bactérie, le streptocoque du groupe A. Il s’agit en fait d’une complication d’une infection de la gorge plutôt courante : la pharyngite à streptocoque. Nombreux sont ceux qui ont ce type de pharyngite sans toutefois souffrir de scarlatine. Cette infection est plus fréquente chez les enfants âgés de 5 à 15 ans, mais peut également toucher les adultes.

La bactérie se transmet par les gouttelettes de sécrétions provenant de la bouche et du nez projetées dans l’air par une personne infectée qui tousse ou éternue. Elle peut également se transmettre en cas de contact avec des surfaces contaminées par ces sécrétions.

Quels sont les signes et les symptômes de la scarlatine?

Les premiers signes et symptômes de la scarlatine apparaissent en général de 2 à 4 jours après la pénétration de la bactérie dans l’organisme. Ils comprennent :

  • une forte fièvre;
  • un mal de gorge important;
  • la rougeur et l’enflure de la gorge;
  • des plaques blanches dans la gorge;
  • l’enflure des ganglions du cou.

La douleur à la gorge peut être très intense et rendre l’alimentation et l’hydratation difficiles. Environ deux jours après le début des premiers symptômes, on observe l’apparition d’une éruption rougeâtre sur la peau et d’un enduit blanchâtre sur la langue.

L’éruption cutanée se manifeste d’abord au niveau du cou, du visage et des plis de flexion (ex. : aux coudes), puis s’étend au reste du corps. Elle prend la forme de petits boutons rouges dont la texture fait penser à du papier sablé. Lorsque l’enduit blanchâtre de la langue disparaît, il est remplacé par de toutes petites bosses rougeâtres (évoquant l’apparence d’une framboise) sur la langue et le palais.

D’autres symptômes moins fréquents peuvent se manifester, dont :

  • des maux de tête;
  • des nausées;
  • des vomissements;
  • des maux de ventre.

Si vous pensez que votre enfant ou un membre de votre famille souffre de la scarlatine, il est important de consulter un médecin. Ce dernier fera les examens nécessaires pour poser le diagnostic et prescrira le traitement approprié.

La maladie dure environ sept jours.

Comment traiter la scarlatine?

Puisque la scarlatine est causée par une bactérie, un traitement antibiotique sera prescrit. Un tel traitement permet d’atténuer les symptômes, de réduire la durée de la maladie et de prévenir la contagion ainsi que les complications possibles. Le pharmacien évaluera s’il s’agit du meilleur traitement pour la personne atteinte et donnera les conseils nécessaires.

Il est important de suivre le traitement antibiotique jusqu’à la fin. Vingt-quatre heures après le début du traitement antibiotique, la personne infectée n’est plus contagieuse.

D’autres mesures peuvent aider au soulagement des symptômes. En voici quelques exemples :

  • Boire beaucoup de liquide.
  • Sucer de la glace.
  • Manger des aliments mous pour réduire le mal de gorge.
  • Prendre du repos et s’adonner à des activités calmes.
  • Garder l’air ambiant humide.
  • Utiliser l’acétaminophène ou l’ibuprofène pour soulager la fièvre et la douleur.
  • Éviter l’aspirine (acide acétylsalicylique) ou tout produit en contenant chez les enfants et les adolescents.

Demandez au pharmacien de vous renseigner davantage sur les moyens de soulager les symptômes de la scarlatine.

Comment prévenir la scarlatine?

Contrairement à plusieurs maladies de la petite enfance, la scarlatine ne peut être prévenue par la vaccination. Néanmoins, certaines mesures préventives de base peuvent être prises :

  • Lavez régulièrement les mains des enfants, et faites-le promptement lorsqu’ils toussent, éternuent ou se mouchent.
  • Apprenez aux enfants à éternuer ou à tousser dans un mouchoir.
  • Montrez aux enfants comment éternuer ou tousser dans le creux du coude à défaut de le faire dans un mouchoir.
  • Désinfectez avec un nettoyant contenant de l’alcool les surfaces touchées par une personne infectée.
  • Évitez les contacts étroits avec toute personne que l’on sait infectée.

Si vous pensez que votre enfant ou quelqu’un de votre entourage est atteint de la scarlatine, n’hésitez pas à consulter votre pharmacien. Il sera en mesure de vous diriger vers les bonnes ressources selon la situation. Il pourra également répondre à vos questions au sujet de cette maladie et de son traitement.

×

Envoyer à un ami

La scarlatine

Et si votre enfant avait la scarlatine, sauriez-vous quoi faire?
De :
À :

Chargement en cours...