La gonorrhée

La gonorrhée est une infection transmissible sexuellement. L’éducation et la prévention sont les deux meilleurs outils pour stopper sa propagation.

Tour d’horizon

Bien que les infections transmissibles sexuellement (ITS) aient fait couler beaucoup d’encre au cours des dernières années, la gonorrhée demeure l’une des ITS les plus répandues, entre autres chez les jeunes de 15 à 24 ans.

La gonorrhée est causée par la bactérie Neisseria gonorrhoeae. Elle se transmet par la pénétration du pénis dans le vagin, la bouche ou l’anus. Il est faux de prétendre qu’une personne infectée saura reconnaître sa présence, puisque la plupart des gens ne ressentent aucun symptôme particulier. Si des symptômes se manifestent, ils prennent ces formes :

  • douleurs en urinant ou lors de relations sexuelles;
  • douleurs au rectum ou au bas du ventre;
  • écoulements anormaux du pénis, du vagin ou de l’anus;
  • maux de gorge en cas de transmission orale-génitale.

Sans traitement, l’infection peut entraîner des complications telles que douleurs au bas du ventre, infertilité ou problèmes lors de la grossesse. De plus, dans une grande proportion des cas, la gonorrhée s’accompagne de la chlamydia, une autre ITS. En présence de symptômes, le diagnostic nécessite un prélèvement au niveau du col de l’utérus (chez la femme), de l’urètre (chez l’homme), de la gorge ou de l’anus. Quoique désagréable, cette technique n’est pas douloureuse. En l’absence de symptômes, un simple prélèvement d’urine suffit.

Traitement et prévention

La gonorrhée étant une infection bactérienne, la prise d’antibiotiques constitue la base du traitement. Il est essentiel d’aviser tous les partenaires sexuels possiblement infectés pour qu’ils puissent se faire traiter et éviter de propager la maladie. À noter que le programme de gratuité du Ministère de la Santé et des Services sociaux permet d’obtenir le médicament sans frais sur présentation d’une ordonnance et d’une carte d’assurance-maladie valide.

Le port du condom pendant toute la durée de chaque rapport sexuel (vaginal, oral ou anal) est la meilleure façon d’éviter de contracter et de propager la gonorrhée. Simple à utiliser, facile à transporter et peu coûteux, le condom peut préserver votre santé et celle de vos partenaires. Il devrait faire partie intégrante de vos habitudes sexuelles, à moins que vous n’ayez qu’un seul partenaire sexuel, stable et en santé.

Si vous avez reçu un diagnostic de gonorrhée, voici quelques conseils :

 

  • Questionnez-vous sur vos habitudes en matière de sexualité. Informez-vous auprès d’un professionnel de la santé pour connaître les moyens de la vivre de façon saine et sécuritaire.
  • Pour que votre traitement soit efficace, assurez-vous de suivre les directives du médecin et du pharmacien.
  • Pendant le traitement, abstenez-vous ou portez un condom.
  • Votre pharmacien peut vous renseigner sur le type de condom qui vous convient et son mode d’emploi.

Les ITS font partie des aléas de la vie. Si vous en contractez une, ne vous jugez pas et ne soyez pas gêné. Cela peut arriver à tout le monde. Toutefois, prenez des moyens pour que cela ne vous arrive plus et pour éviter des désagréments à d’autres personnes.

Pour tout ce qui touche la santé, n’oubliez pas que votre pharmacien est toujours là pour vous aider et répondre à vos questions!

×

Envoyer à un ami

La gonorrhée

La gonorrhée est une infection transmissible sexuellement. L’éducation et la prévention sont les deux meilleurs outils pour stopper sa propagation.
De :
À :

Chargement en cours...