Interactions médicamenteuses : prudence!

Vos médicaments, qu’ils soient prescrits ou non, ne doivent jamais être pris simultanément sans le feu vert de votre médecin ou de votre pharmacien.

Qu’est-ce qu’une interaction médicamenteuse?

Une interaction médicamenteuse est une réaction susceptible de se produire lors de l’utilisation simultanée de deux médicaments ou plus, ou encore lors de la prise de médicaments avec certains aliments. Il peut s’agir de médicaments prescrits ou en vente libre ou de produits de santé naturels.

Saviez-vous que de 10 à 15 % des admissions à l’hôpital sont attribuables à des événements indésirables associés aux médicaments? Parmi ceux-ci, on retrouve les interactions médicamenteuses, qui seraient responsables d’environ 3 % des hospitalisations. En raison du vieillissement de la population et du foisonnement de nouveaux médicaments sur le marché, on peut s’attendre à ce que ce phénomène s’accentue à plus ou moins brève échéance.

Quelles sont les conséquences des interactions médicamenteuses?

Les interactions médicamenteuses peuvent notamment :

  • augmenter le risque d’effets indésirables;
  • amplifier les effets des médicaments et rendre ceux-ci dangereux ou toxiques;
  • entraîner une réaction différente de celle escomptée;
  • rendre un médicament moins efficace, voire inefficace.

Un grand nombre de réactions indésirables liées à des interactions médicamenteuses peuvent être prévenues. Pour cela, il faut d’abord déceler un risque, puis mettre de l’avant des mesures appropriées. Ces dernières peuvent comprendre, par exemple :

  • le remplacement d’un médicament par un autre;
  • la réduction de la dose d’un ou de plusieurs médicaments;
  • l’établissement d’un horaire de prise qui sépare les doses des médicaments.

Votre pharmacien doit analyser votre dossier pharmacologique à chaque fois que vous prenez un nouveau médicament afin d’anticiper les interactions médicamenteuses possibles. Il doit intervenir en conséquence et vous informer de la conduite à tenir.

Il est important que vous le consultiez avant de prendre un nouveau médicament, qu’il s’agisse d’un médicament prescrit ou en vente libre ou d’un produit de santé naturel. Les suppléments, comme ceux qui contiennent des vitamines et des minéraux, peuvent également être impliqués dans des interactions médicamenteuses.

Comment aider à prévenir les interactions médicamenteuses?

Voici quelques points à considérer en vue de prévenir les interactions médicamenteuses.

  • Lorsque vous consultez un professionnel de la santé (urgentologue, médecin de famille, médecin spécialiste, dentiste, etc.), vous devriez toujours avoir sous la main une liste à jour des médicaments que vous prenez. Cette liste lui permettra de bien vous soigner à la lumière de tous les renseignements pertinents. Rappelez-vous que vos médicaments peuvent avoir été prescrits ou conseillés par divers professionnels de la santé et qu’il importe d’assurer un accès complet à l’information s’y rapportant.
  • L’outil Ma Liste de médicaments  vise à présenter sommairement l’ensemble de vos médicaments et de vos allergies. Elle est mise à jour automatiquement afin d’assurer son exactitude. De la grandeur d’une carte de crédit, ce document peut être inséré dans un porte-monnaie pour faciliter son utilisation tant au cabinet du médecin de famille qu’à l’urgence ou à la clinique sans rendez-vous. L’aimant autocollant de Ma Liste de médicaments  permet d’afficher le carnet santé sur le réfrigérateur pour faciliter la communication entre les ambulanciers et le personnel de l’urgence. Il est gratuit; demandez-le à votre pharmacien.
  • Il est préférable de toujours vous présenter à la même pharmacie. De cette façon, votre pharmacien disposera de toute l’information nécessaire pour évaluer le risque d’interactions entre vos médicaments.
  • Lorsque vous voulez vous procurer un médicament sans ordonnance ou un supplément à la pharmacie, consultez toujours votre pharmacien. Il saura vous aider à choisir celui qui vous convient selon votre âge, votre situation et votre état de santé. Il pourra aussi vous renseigner sur le risque d’interactions médicamenteuses et vous prodiguer les conseils d’usage.
  • N’utilisez jamais les médicaments de quelqu’un d’autre et ne partagez jamais les vôtres avec une autre personne. Lorsqu’un médicament n’est plus requis ou est périmé, rapportez-le à la pharmacie. Le personnel du laboratoire en disposera de façon sécuritaire et écoresponsable.
  • Faites le ménage de votre armoire à pharmacie régulièrement.
  • À chacune de vos rencontres avec votre médecin ou votre pharmacien, posez des questions. Demandez de l’information écrite et assurez-vous de bien comprendre. Vous pouvez même préparer des notes pour ne rien oublier. Les gens qui sont bien renseignés sur leurs médicaments en font généralement un meilleur usage.

Votre pharmacien est disponible en tout temps pour vous informer sur les interactions médicamenteuses ou pour répondre à toute question relative à l’emploi sécuritaire des médicaments. N’hésitez pas à le consulter!

×

Envoyer à un ami

Interactions médicamenteuses : prudence!

Vos médicaments, qu’ils soient prescrits ou non, ne doivent jamais être pris simultanément sans le feu vert de votre médecin ou de votre pharmacien.
De :
À :

Chargement en cours...