Impétigo : comment le prévenir et le guérir?

L’impétigo est une maladie de la peau qui provoque l’apparition de lésions plutôt caractéristiques. Sauriez-vous le reconnaître?

Comment peut-on reconnaître l’impétigo?

L’impétigo est une maladie inflammatoire de la peau, d’origine bactérienne.

Les lésions d’impétigo sont la plupart du temps observées au visage (souvent autour de la bouche ou du nez) ou sur les mains. Elles se présentent sous la forme de vésicules qui laissent échapper un liquide formant des croûtes jaunâtres, dorées ou brunâtres plutôt caractéristiques. Ces croûtes recouvrent d’habitude une ulcération rougeâtre, et elles se desquament (des écailles s’en détachent). Les lésions peuvent être douloureuses ou indolores.

D’autres parties du corps peuvent être touchées, notamment le tronc, les fesses, les bras ou les jambes.

Quelles sont les causes de l’impétigo?

Le plus souvent, l’impétigo est causé par le staphylocoque doré (Staphylococcus aureus) et le streptocoque bêta hémolytique du groupe A. Les lésions de la peau (ex. : fendillement, éraflure, coupure, piqûre d’insecte, etc.) constituent une porte d’entrée pour ces bactéries. L’impétigo apparaît d’habitude de 7 à 10 jours après la pénétration des bactéries dans l’organisme.

L’infection touche davantage les enfants de moins de 10 ans, et plus particulièrement ceux qui sont âgés de 2 et 5 ans. Cela s’explique en partie par le fait qu’ils entretiennent des contacts plus étroits entre eux. Cependant, des individus plus âgés, y compris des adultes, peuvent être infectés.

Il existe certains facteurs prédisposant à l’impétigo. En voici quelques exemples :

  • être exposé à des températures très élevées ou à une forte humidité;
  • avoir l’habitude de se lécher les lèvres et leur pourtour;
  • être atteint d’une maladie de la peau, comme l’eczéma ou le psoriasis;
  • avoir un système immunitaire affaibli, notamment par une maladie (ex. : diabète ou VIH/sida) ou par certains médicaments (ex. : cortisone ou agents de chimiothérapie).

Comment peut-on prévenir l’impétigo?

L’impétigo est contagieux et se transmet assez facilement. De plus, il est auto-inoculable, ce qui veut dire que l’on peut se contaminer soi-même – en se grattant, par exemple.

Il n’est pas rare que plusieurs membres d’une même famille (ou communauté) soient atteints simultanément en raison de la contagiosité de l’infection. Il faut donc éviter d’échanger des baisers et d’avoir des contacts peau à peau avec une personne infectée. La contamination peut également se faire par l’entremise d’objets comme une débarbouillette, une serviette, un oreiller, un rasoir, etc. Il faut faire attention de ne pas partager d’objets personnels potentiellement contaminés.

Les mesures d’hygiène sont importantes pour éviter la propagation de l’infection. Un lavage fréquent des mains avec de l’eau et du savon, pendant 15 à 30 secondes chaque fois, est un moyen efficace de prévenir l’infection. On peut aussi désinfecter avec un produit conçu à cet effet les objets ou les surfaces susceptibles d’être contaminés.

De plus, il faut éviter de toucher et de gratter les lésions, car cela peut aggraver l’infection – un véritable défi pour les tout-petits!

Comment peut-on savoir s’il s’agit d’impétigo?

Bien que les lésions de l’impétigo aient une apparence assez caractéristique et qu’elles soient facilement reconnaissables pour un œil habitué, mieux vaut obtenir le diagnostic d’un médecin. Par la suite, un traitement approprié peut être entrepris.

En général, un simple examen visuel s’avère suffisant. Néanmoins, le médecin pourrait vouloir prélever des sécrétions à l’aide d’un coton-tige pour confirmer le diagnostic et identifier les bactéries qui sont responsables de l’infection.

Comment traite-t-on l’impétigo?

Le traitement de l’impétigo dépend de la gravité et de l’étendue de l’infection. Dans certains cas, un traitement topique (application d’une crème ou d’un onguent) peut faire l’affaire. Dans d’autres, on aura recours à une antibiothérapie orale. Quel que soit le traitement employé, il s’avère important de suivre rigoureusement les recommandations posologiques pour qu’il soit efficace.

Il est impératif de suivre le traitement jusqu’à la fin de la période prescrite, même si les lésions disparaissent avant. L’impétigo a tendance à revenir lorsqu’il n’est pas traité adéquatement.

Si votre enfant est atteint d’impétigo, encouragez-le à ne pas se gratter. Il peut être judicieux de lui couper les ongles courts et de le dissuader de les ronger. Il convient de nettoyer les lésions quotidiennement avec un produit approprié. Votre pharmacien peut vous conseiller à cet égard.

Les responsables de la garderie ou de l’école que votre enfant fréquente doivent être avisés du fait qu’il est atteint d’impétigo. Ils vous informeront des mesures préconisées dans leur milieu pour éviter la contagion.

Pour obtenir plus d’information sur l’impétigo et son traitement, n’hésitez pas à consulter votre pharmacien.

×

Envoyer à un ami

Impétigo : comment le prévenir et le guérir?

L’impétigo est une maladie de la peau qui provoque l’apparition de lésions plutôt caractéristiques. Sauriez-vous le reconnaître?
De :
À :

Chargement en cours...