Traversez
l’hiver à
l’abri du rhume

En hiver, les épisodes de rhume sont fréquents et, disons-le, incommodants. Voyez comment tenter de les éviter.

À peine remis de l’effervescence des Fêtes, vous voilà reparti pour la nouvelle année, prêt à tenir vos nouvelles résolutions. Votre bonne volonté peut parfois être mise à mal par la survenue d’une infection respiratoire, comme le rhume.

Le rhume est hautement contagieux. Il n’est donc pas étonnant que les virus qui en sont responsables profitent des contacts rapprochés du temps des Fêtes pour faire de nouvelles victimes.

Rares sont les personnes qui traverseront l’hiver sans être affectées par le rhume au moins une fois. Contrairement à la grippe, le rhume ne peut être prévenu par la vaccination. Une fois aux prises avec l’infection, vous devez compter sur votre système immunitaire pour la combattre. Certaines mesures peuvent permettre de renforcer ses mécanismes de défense.

Habituellement, un rhume disparaît de lui-même en l’espace d’une à deux semaines, non sans avoir causé plusieurs désagréments. Les symptômes typiques du rhume comprennent :

  • la congestion nasale;
  • l’écoulement nasal;
  • la toux;
  • les éternuements;
  • le mal de tête;
  • la fièvre.

Certains épisodes de rhume sont légers; d’autres peuvent réellement compromettre les activités, le bien-être et la qualité de vie de la personne atteinte.

Lavez-vous les mains souvent.

Évitez les contacts étroits (ex. : baisers ou poignées de mains) avec les personnes enrhumées.

Adoptez une diète saine et équilibrée.

Accordez-vous des moments de repos.

Dormez bien. Un sommeil de qualité redonne des forces à votre système immunitaire.

Réduisez le niveau de stress
dans votre vie.

Évitez de fumer ou de vous exposer à la fumée de tabac. Le tabagisme fragilise votre système immunitaire et vous expose aux infections respiratoires, entre autres.

Un nettoyage quotidien des voies nasales à l’aide d’une solution saline peut contribuer à prévenir la fréquence et la durée des rhumes. Inclure ce geste à sa routine comporte de nombreux avantages, surtout chez les bébés et les jeunes enfants, compte tenu de leur incapacité à se moucher. En cas de rhume, cela permet également de réduire les risques d’otite et de sinusite, en plus de soulager les symptômes comme la congestion, l’écoulement nasal et les éternuements.

Puisqu’il n’existe aucun traitement permettant d’enrayer le rhume, la meilleure chose à faire consiste à atténuer les symptômes qui vous affligent. Heureusement, plusieurs médicaments en vente libre sont conçus pour cela. Il s’agit notamment :

  • des décongestionnants oraux ou topiques (à vaporiser dans le nez), qui
    réduisent ou font disparaître la congestion;
  • des antitussifs, qui apaisent ou font disparaître la toux;
  • des antihistaminiques, qui permettent de maîtriser l’écoulement nasal et les éternuements;
  • des expectorants, qui éliminent les sécrétions au niveau des bronches;
  • des pastilles, qui soulagent le mal de gorge;
  • des analgésiques, qui combattent la douleur ou la fièvre.

Pour obtenir plus de renseignements sur les mesures à prendre en vue de prévenir le rhume et d’en soulager les symptômes, consultez votre pharmacien. Ne prenez jamais de médicament offert en vente libre sans d’abord lui avoir demandé conseil!

 

×

Envoyer à un ami

Traversez l’hiver à l’abri du rhume

En hiver, les épisodes de rhume sont fréquents et, disons-le, incommodants. Voyez comment tenter de les éviter.
De :
À :

Chargement en cours...