Grossesse : traitement du rhume et de la grippe

Lorsqu’on est enceinte, on souhaite que la santé soit toujours au rendez-vous. Que faire quand on croit souffrir d’un rhume ou d’une grippe?

Est-ce dangereux d’avoir un rhume ou une grippe lorsqu’on est enceinte?

Un rhume qui survient durant la grossesse ne représente pas vraiment un risque pour la santé de la mère ou du bébé à naître, même s’il compromet momentanément le bien-être et la qualité de vie de la personne qui en est affligée.

Il en va tout autrement de la grippe (ou influenza), qui comporte des risques de complications sévères tout au long de la grossesse. Ces complications peuvent notamment se traduire par des problèmes respiratoires (allant parfois jusqu’à une pneumonie) et entraîner une hospitalisation. Dans les pires cas, on peut craindre un accouchement prématuré, voire même la mort de la mère ou du fœtus.

Les autorités canadiennes de santé publique préconisent la vaccination contre l’influenza chez toutes les femmes enceintes, peu importe le trimestre de leur grossesse, en prévision de la saison grippale (débutant au cours des mois d’octobre et de novembre). De plus, il convient de traiter les femmes enceintes avec un antiviral en cas de grippe. Si vous avez des raisons de croire que vous êtes grippée, mieux vaut consulter un médecin.

Le rhume et la grippe sont deux infections respiratoires contagieuses d’origine virale. On ne peut donc les traiter avec des antibiotiques, à moins qu’ils ne s’accompagnent d’une infection bactérienne, comme une otite, une sinusite, une bronchite ou une pneumonie.

La meilleure façon de prévenir de telles infections consiste à adopter des mesures d’hygiène efficaces, dont le lavage des mains. Il faut également éviter les contacts étroits avec les personnes infectées.

Comment savoir si on a le rhume ou la grippe lorsqu’on est enceinte?

Les symptômes du rhume les plus communs sont les suivants :

  • écoulement nasal;
  • éternuements;
  • mal de gorge;
  • toux sèche ou grasse;
  • fièvre.

Les symptômes caractéristiques de la grippe sont les suivants :

  • forte toux;
  • fièvre;
  • frissons;
  • faiblesse;
  • sensation de malaise général;
  • douleurs musculaires/courbatures;
  • maux de tête;
  • mal de gorge.

Ces symptômes sont passagers et de nature et d’intensité variables. Ils disparaissent sans traitement, généralement en moins de 10 à 14 jours.

La prise en charge du rhume ou de la grippe se fonde avant tout sur le repos et le soulagement des symptômes. Fait à noter, la prise de médicaments pour soulager les symptômes n’accélère pas le rétablissement.

Quels sont les médicaments et les mesures sécuritaires pour la femme enceinte et son fœtus?

En général, on peut affirmer que les grands principes de prise en charge du rhume et de la grippe s’appliquent que l’on soit enceinte ou non. Le choix des médicaments employés pour soulager les symptômes peut toutefois différer et requiert une plus grande prudence.

Pour soulager les éternuements, l’écoulement nasal et la congestion nasale, on doit d’abord recourir aux solutions d’eau saline. Diverses préparations sont offertes en pharmacie. Si ce traitement s’avère insuffisant, l’usage de certains médicaments en vente libre peut être envisagé. Le cas échéant, demandez toujours conseil à votre pharmacien.

Pour soulager les douleurs musculaires, le mal de gorge, les maux de tête ou la fièvre, la prise d’acétaminophène peut convenir, sauf avis contraire d’un professionnel de la santé. Ne prenez pas d’autre médicament pour soulager ces symptômes à moins qu’un médecin ou un pharmacien ne vous l’ait conseillé. Les gargarismes d’eau salée peuvent aider à soulager le mal de gorge.

Pour soulager la toux sèche et incommodante, le dextrométhorphane constitue un bon choix. Les préparations contre la toux contiennent parfois de la guaïfénésine, un expectorant (produit qui liquéfie les sécrétions et favorise leur élimination). Ce médicament est considéré comme sécuritaire, mais son efficacité n’a pas été démontrée. Dans ce contexte, s’abstenir d’en prendre est peut-être la meilleure option.

Si vous êtes enceinte, demandez toujours l’avis de votre pharmacien (ou médecin) avant de prendre quelque médicament que ce soit, y compris les produits de santé naturels et les suppléments. Étant donné que bien des produits contiennent plusieurs ingrédients, il faut faire preuve de vigilance.

Que puis-je faire d’autre pour soulager mes symptômes et me rétablir?

  • Accordez-vous des moments de repos et dormez suffisamment.
  • Buvez beaucoup de liquide, par exemple de l’eau fraîche.
  • Prenez un bain tiède si vous vous sentez fiévreuse.
  • Portez des vêtements amples et confortables.
  • Utilisez un humidificateur, surtout dans votre chambre, si l’air de la maison est trop sec.

Quand devrais-je consulter?

Si vous constatez les signes et les symptômes suivants, mieux vaut consulter un médecin sans délai :

  • Fièvre (≥ 38,5 °C) qui persiste malgré la prise d’acétaminophène
  • Fièvre qui dure plus de 24 heures
  • Difficultés respiratoires
  • Douleur ou point dans le thorax ou dans le dos
  • Nausées, vomissements, maux de tête importants
  • Déshydratation
  • Toute autre manifestation inhabituelle ou alarmante

Votre pharmacien est un professionnel de la santé accessible et à l’écoute. Quels que soient les maux qui vous affligent durant votre grossesse, n’hésitez pas à le consulter.

×

Envoyer à un ami

Grossesse : traitement du rhume et de la grippe

Lorsqu’on est enceinte, on souhaite que la santé soit toujours au rendez-vous. Que faire quand on croit souffrir d’un rhume ou d’une grippe?
De :
À :

Chargement en cours...