Donner un coup de pouce à la nature en matière de fertilité

La fertilité féminine est influencée par plusieurs facteurs, dont l’âge. Certaines mesures peuvent aider la nature à faire de votre rêve de maternité une réalité.

La fertilité

Vous désirez avoir un enfant? La période de fertilité optimale de la femme se situe entre 18 et 30 ans, et les chances de tomber enceinte sont d’environ 20 % chaque mois (en moyenne).

La fertilité chez la femme diminue dès la trentaine et plus rapidement après 35 ans, à la suite d’une diminution du nombre d'ovules. De plus, le risque de fausse couche augmente avec l'âge. Une femme de plus de 40 ans a 40 % de risque d'avoir un problème de fertilité. Si elle devient enceinte, le risque de fausse couche est d’environ 40 %. Quoi qu’il en soit, une bonne compréhension du cycle menstruel et une bonne connaissance de votre corps peuvent vous aider à déterminer les moments propices à la conception.

Le cycle menstruel

Le cycle menstruel comprend trois phases :

  • la phase folliculaire (avant l’ovulation);
  • l’ovulation;
  • la phase lutéale (après l’ovulation).

Le jour 1 du cycle correspond au premier jour des menstruations.

La période de maturation de l’ovule, appelée phase folliculaire, a une durée variable. La phase lutéale, quant à elle, dure normalement 14 jours. Si le cycle menstruel est régulier, l’ovulation aura lieu au milieu du cycle, soit 14 jours après le début des dernières règles. Par contre, si le cycle est irrégulier, il est plus difficile de prédire le moment de l’ovulation. La période de fertilité élevée débute environ jusqu’à cinq jours avant l’ovulation, et la fertilité est à son maximum le jour de l’ovulation et le jour précédent.

Les meilleurs jours de fertilité

Un calendrier menstruel est utile pour déterminer les meilleurs jours de fertilité en supposant que l’ovulation se produit 14 jours après le début des dernières menstruations. Cette méthode convient aux femmes dont le cycle menstruel est régulier.

Après l’ovulation, la température basale du corps, qui est mesurée en plaçant un thermomètre basal sous la langue le matin, au lever, avant de boire et de manger, augmente de 0,2°C à 0,5°C. Cette élévation de température indique une période de 24 heures propice à la conception. Votre pharmacien pourra vous conseiller à ce sujet. À noter que la température corporelle peut augmenter en raison d'un manque de sommeil, d'une infection ou de la consommation d’alcool. Par conséquent, on utilise généralement la prise de la température basale en plus du calendrier d’ovulation.

La glaire cervicale est une substance visqueuse sécrétée par les glandes du col de l’utérus. Elle se modifie tout au long du cycle menstruel. Environ cinq ou six jours avant l’ovulation, la glaire cervicale devient plus translucide, fluide et glissante. Elle prend une texture qui ressemble à celle d’un blanc d’œuf. L’écoulement vaginal devient plus abondant. La technique d’observation de la glaire cervicale exige une bonne connaissance de son propre corps.

Les tests d’ovulation urinaires détectent le pic de l’hormone lutéinisante (LH) qui annonce l’ovulation. Ils permettent de savoir quand sera la période de fertilité maximale, soit le jour de l’ovulation et le jour précédent (certains tests peuvent détecter jusqu’à trois jours avant). Ces tests doivent être effectués pendant plusieurs jours consécutifs au cours de la période approximative d’ovulation.

Le moniteur de fertilité est un appareil qui permet d'identifier jusqu’à six jours de fertilité pour chaque cycle. Il fonctionne en détectant la concentration urinaire de deux hormones clés, la LH et l’œstrogène. Un tel moniteur permet de déterminer à la fois la période de fertilité élevée et les jours de fertilité maximale.

Envisager un traitement de fertilité

En règle générale, on recommande aux couples de consulter leur médecin s'il n'y a pas eu de grossesse après une année de rapports sexuels réguliers sans contraception.

Il est également préférable de consulter un médecin s'il n'y a pas eu de grossesse après six mois de rapports sexuels sans contraception et que l’une des descriptions suivantes s’applique à votre situation :

  • femme de plus de 30 ans;
  • menstruations irrégulières ou absence de règles;
  • problèmes répétés de fausses couches;
  • utilisation antérieure d’un stérilet;
  • antécédents d’infections transmissibles sexuellement (ITS);
  • chirurgie antérieure à l’abdomen;
  • renversement d’une stérilisation chirurgicale de l’homme ou de la femme;
  • endométriose;
  • écoulements mammaires;
  • femme atteinte d’hirsutisme (acné et pilosité excessive).

Il est probable qu’une grossesse se produira tôt ou tard. Sachez qu’après une première année sans succès, plus de 60 % des couples réussissent à concevoir pendant l’année suivante sans l’aide d’un traitement de fertilité. Cela dit, les traitements de fertilité peuvent accélérer la survenue d'une grossesse en stimulant l’ovulation. Votre pharmacien pourra vous renseigner sur les options disponibles.

Si votre couple vit de l’incertitude en ce qui concerne votre fertilité, une aide psychologique pourrait vous être utile afin de conserver une attitude positive jusqu’à ce que vous receviez la bonne nouvelle que votre petit bout de chou tant souhaité a commencé à se développer.

×

Envoyer à un ami

Donner un coup de pouce à la nature en matière de fertilité

La fertilité féminine est influencée par plusieurs facteurs, dont l’âge. Certaines mesures peuvent aider la nature à faire de votre rêve de maternité une réalité.
De :
À :

Chargement en cours...