Favoriser un passage en douceur vers la ménopause

Le passage vers la ménopause peut s’avérer éprouvant, à la fois pour le corps et l’esprit. Comment traverser cette période en toute sérénité et en bonne santé?

La ménopause en bref

La ménopause est l’aboutissement d’un processus naturel et inévitable dans la vie d’une femme. Elle s’installe vers la cinquantaine, parfois avant (généralement entre 45 et 55 ans). Le passage vers la ménopause est la période durant laquelle les menstruations disparaissent et les ovaires cessent de produire des ovules. Il est très important pour les femmes, à l’aube du dernier tiers de leur vie, d’apprendre à gérer cette période délicate le plus harmonieusement possible, car elle s’avère souvent éprouvante tant physiquement que psychologiquement.

Les femmes sont considérées ménopausées un an après l’arrêt complet des menstruations. Le déclin progressif de la fonction des ovaires et de leur production d’hormones, dont les oestrogènes, caractérise ce qu’on appelle la péri-ménopause, laquelle peut durer de quelques mois à quelques années. La péri-ménopause se manifeste par des cycles menstruels irréguliers et d’autres symptômes typiques (bouffées de chaleur, modifications de l’humeur, sudation excessive, insomnie, etc.).

Le symptôme classique : les bouffées de chaleur!

Plus de 75 % des femmes ressentent des symptômes de la ménopause. Les bouffées de chaleur causées par la sécrétion irrégulière d'oestrogènes, qui interviennent dans la régulation de la température corporelle, sont le symptôme le plus fréquent et incommodant.

Les bouffées de chaleur peuvent durer de quelques secondes à quelques minutes, voire jusqu'à une heure. En moyenne, elles durent de trois à six minutes. Elles peuvent à l’occasion être suivies par des tremblements et des frissons.

Divers facteurs, dont les suivants, peuvent favoriser les bouffées de chaleur :

  • températures chaudes et humides;
  • activité physique intense;
  • émotions (peur, joie, anxiété, excitation, etc.);
  • aliments épicés;
  • caféine;
  • alcool;
  • boissons chaudes;
  • etc.

Les autres symptômes de la ménopause

Certaines femmes se plaignent aussi d'insomnie, d'irritabilité (sautes d’humeur), de troubles de la mémoire, de l’attention ou de la concentration, d'anxiété, de nervosité et de dépression. De plus, certains symptômes tels la sécheresse vaginale et la diminution du désir affectent la vie sexuelle de bien des femmes ménopausées.

La baisse d’oestrogènes accélère le processus physiologique de déminéralisation des os, ce qui favorise l’ostéoporose et peut augmenter les risques de fractures osseuses et de tassements vertébraux. Le manque d’oestrogènes se répercute également sur le cœur et les vaisseaux sanguins, la texture et l’apparence de la peau, la silhouette, etc.

La santé et le mieux-être lors de la ménopause

On estime qu’environ seulement 20 à 30 % des femmes consultent un professionnel de la santé lorsqu’elles éprouvent des symptômes ou des difficultés en lien avec la ménopause. Pourtant, il existe de nombreux moyens de prévenir ou soulager ces symptômes et de préserver son état de santé et de bien-être.

Mesures non pharmacologiques et modifications aux habitudes de vie

Pour atténuer les inconvénients liés à la ménopause, on peut tout d’abord modifier ses habitudes de vie. Voici quelques conseils à cet égard.

  • Privilégiez une alimentation saine et équilibrée.
  • Faites de l’activité physique régulièrement. Misez sur des activités stimulantes qui vous plaisent, ce qui vous aidera à vous motiver.
  • Maintenez un poids santé.
  • Cessez de fumer.
  • Apprenez à mieux gérer le stress. De nombreuses techniques de relaxation peuvent s’avérer utiles.
  • Accordez-vous du temps de sommeil de qualité et reposez-vous lorsque vous en ressentez le besoin.

Médicaments

Le recours à la médication peut être envisagé en présence de symptômes plus sévères qui nuisent au fonctionnement ou à la qualité de vie, ou lorsque les mesures non pharmacologiques n’ont pas donné les résultats escomptés.

Une hormonothérapie à base d’oestrogènes constitue souvent une bonne option pour la prise en charge des symptômes liés à la ménopause. La décision de commencer un tel traitement dépend de nombreux facteurs incluant les préférences de la femme, la présence de contre-indications (antécédents de cancer du sein ou de maladies cardiaques, par exemple), l’intensité des symptômes, les effets secondaires, etc. D’autres options thérapeutiques non hormonales peuvent également être envisagées.

Les risques et les bénéfices de la médication doivent être soigneusement soupesés en fonction de la situation particulière de chaque personne. N’hésitez pas à demander conseil à votre médecin ou à votre pharmacien à ce sujet.

Produits et médicaments en vente libre

Divers produits en vente libre peuvent aider à soulager certains inconforts ou symptômes de la ménopause, notamment les maux de tête et l’insomnie passagère.

En cas de sécheresse vaginale, certains produits d’hygiène intime peuvent se révéler utiles. On peut également recourir à un lubrifiant vaginal lors des rapports sexuels, ou encore à un hydratant vaginal dont l’action dure pour plusieurs jours pour maximiser le confort. En cas d’infection vaginale à levures, des médicaments offerts sans ordonnance sont aussi disponibles.

Si vous envisagez l’utilisation d’un produit en vente libre, demandez d’abord conseil à votre pharmacien.

Produits de santé naturels

Des résultats d’études cliniques suggèrent que certains produits naturels pourraient soulager les symptômes liés à la ménopause. Par exemple, les isoflavones sont un groupe de phytoestrogènes que l’on trouve dans les plantes et dont la structure se rapproche significativement des oestrogènes humains. On retrouve les phytoestrogènes dans les légumineuses telles les pois chiches, le trèfle rouge, le soya et les lentilles, ainsi que dans divers suppléments. Encore là, consultez votre pharmacien si vous songez à vous procurer un produit de ce type.

Pour plus de renseignements sur la prise en charge de la ménopause, n’hésitez pas à consulter votre pharmacien.

×

Envoyer à un ami

Favoriser un passage en douceur vers la ménopause

Le passage vers la ménopause peut s’avérer éprouvant, à la fois pour le corps et l’esprit. Comment traverser cette période en toute sérénité et en bonne santé?
De :
À :

Chargement en cours...