Le dosage des médicaments chez les enfants

Lorsqu’un enfant est malade, cela n’a rien de bien amusant! Les médicaments sont parfois d’une aide précieuse, mais il importe de déterminer la dose optimale.

L’emploi des médicaments chez les enfants

Les enfants sont exposés dès leur jeune âge à des problèmes de santé. Les rhumes, les otites et les gastro-entérites sont des maladies que plusieurs parents connaissent bien, sans parler de la douleur et de la fièvre, qui se manifestent fréquemment et rendent souvent un enfant maussade ou amorphe. Dans de telles situations, le soulagement et la guérison de l’enfant deviennent rapidement une priorité.

L’utilisation des médicaments s’avère nécessaire dans bien des cas. On doit toujours déterminer, puis donner la dose exacte susceptible de produire les effets escomptés en toute sécurité. À cause de leur petit gabarit, les enfants sont plus susceptibles que les adultes de recevoir accidentellement une dose trop élevée. De plus, les doses des médicaments chez les enfants sont souvent différentes de celles utilisées chez les adultes.

Généralement, les doses pédiatriques sont déterminées selon l’âge ou le poids de l’enfant. Les doses calculées selon le poids sont d’habitude plus précises, surtout si l’enfant est plus petit ou plus corpulent que les autres enfants du même groupe d’âge. Assurez-vous donc de connaître le poids de votre enfant pour pouvoir en informer votre professionnel de la santé au besoin. Si vous utilisez un médicament en vente libre et que seules les doses selon l’âge de l’enfant figurent sur l’emballage, consultez votre pharmacien pour obtenir de plus amples renseignements.

L’emploi des médicaments chez les enfants

Éviter les erreurs

Afin d’éviter les erreurs de médicaments chez les enfants, voici quelques conseils.

  • La dose d’un médicament est souvent prescrite en milligramme (mg). Si le pharmacien vous remet un médicament sous forme liquide, il convertira cette dose en millilitre (ml), selon la concentration du médicament. Suivez rigoureusement les instructions de votre pharmacien afin de donner la dose exacte à votre enfant.
  • Relisez la posologie du médicament avant chaque utilisation. Ne vous fiez pas à votre mémoire, qui pourrait vous jouer de vilains tours.
  • Utilisez un instrument de mesure adapté à l’âge de votre enfant (gobelet gradué, cuillère-mesure, compte-gouttes, seringue orale). Les cuillères de cuisine sont à bannir, puisqu’elles ne sont pas assez précises.
  • Agitez bien les préparations liquides avant de les administrer, particulièrement les suspensions, car les particules de médicament ont tendance à se déposer dans le fond de la bouteille. Vous vous assurerez ainsi de prélever une dose constante à chaque utilisation.
  • Respectez la posologie. Même si votre enfant vous semble très malade, il ne faut jamais modifier la dose ni la fréquence d’administration d’un médicament. Si l’état de l’enfant vous inquiète, consultez un professionnel de la santé.
  • Ne donnez jamais à votre enfant un médicament destiné à quelqu’un d’autre. La posologie indiquée pourrait ne pas lui convenir du tout. En outre, certains médicaments pour adultes ne doivent pas être utilisés chez les enfants.
  • Si une dose de médicament est oubliée, ne doublez jamais la dose suivante. Informez-vous auprès de votre pharmacien pour connaître la conduite à tenir.
  • Si votre enfant vomit peu de temps après avoir pris son médicament, consultez votre pharmacien avant d’administrer une autre dose. Les médicaments ne sont pas tous absorbés à la même vitesse; le pharmacien en tiendra compte pour bien vous répondre.
  • Gardez les médicaments de votre enfant hors de sa vue et de sa portée, dans leur emballage d’origine.
  • Conservez les médicaments à la bonne température (au frigo ou non, selon le cas). Respectez la date de péremption inscrite sur le produit par votre pharmacien.

Quelques conseils pour faciliter la prise des médicaments

Administrer des médicaments à un enfant n’est pas toujours une partie de plaisir. Voici quelques conseils pour vous faciliter la vie :

  • Avisez votre pharmacien si votre enfant a de la difficulté à avaler des comprimés. Il pourra peut-être vous proposer une formulation liquide. Consultez-le avant de couper ou d’écraser un comprimé. L’enrobage du médicament peut être nécessaire à son efficacité. De plus, certains enrobages permettent de masquer le mauvais goût du médicament.
  • Demandez au pharmacien s’il est possible d’ajouter une saveur au médicament de votre enfant afin d’en améliorer le goût.
  • Proposez une sucette glacée ou un cube de glace à votre enfant avant la prise de son médicament. Le froid « engourdira » ses papilles gustatives, ce qui facilitera la prise du médicament.
  • Dirigez l’instrument de mesure servant à administrer un médicament liquide vers l’intérieur de la joue plutôt que directement sur la langue. De cette façon, le liquide s’écoulera entre la gencive et les dents et sera plus facile à prendre pour votre enfant.
  • Consultez votre pharmacien si le goût du médicament demeure insupportable pour votre enfant. Une autre forme (suppositoire, comprimé à croquer) pourrait être disponible et convenir dans les circonstances.

Pour toute question liée à la santé de votre enfant, consultez votre pharmacien.

×

Envoyer à un ami

Le dosage des médicaments chez les enfants

Lorsqu’un enfant est malade, cela n’a rien de bien amusant! Les médicaments sont parfois d’une aide précieuse, mais il importe de déterminer la dose optimale.
De :
À :

Chargement en cours...