La déshydratation chez l’enfant : comment la prévenir et la traiter

En collaboration avec : 

Pedialyte

Un bon niveau d’hydratation est crucial chez les bébés et les enfants. Comment réduire les risques de déshydratation chez cette population plus fragile?

 

Quelle est l’importance du maintien de l’hydratation chez les tout-petits?

À travers le monde, la déshydratation demeure l’une des premières causes de morbidité et de mortalité chez les enfants de tous âges. Pour leur bien-être et leur survie, les tout-petits ont besoin de recevoir de bons soins de la part d’adultes responsables, dans des conditions favorables. Dans certains coins du globe, cela représente un défi constant. En Amérique du Nord, le maintien de l’hydratation chez un enfant peut sembler un aspect banal, mais en réalité il ne faut jamais la prendre pour acquise.

La déshydratation résulte soit d’un apport en liquides insuffisant, soit de pertes liquidiennes, ou encore d’une combinaison de ces deux facteurs. L’organisme manque alors d’eau et d’électrolytes. Les nourrissons, par exemple, ont des besoins liquidiens de base plus grands, notamment à cause d’un métabolisme accru. De plus, ils ne peuvent exprimer leur soif ou la satisfaire eux-mêmes. Aussi, en raison d’un rapport surface corporelle/volume plus élevé, ils sont beaucoup plus vulnérables aux conséquences graves de la déshydratation que les adultes. Les risques sont d’autant plus grands chez les nourrissons âgés de moins de 6 mois.

 

Quels sont les facteurs de risque de déshydratation les plus communs?

Il existe de nombreuses causes à la déshydratation dans la population pédiatrique. Au Canada, la plus commune est sans doute la gastro-entérite, une infection le plus souvent virale qui se manifeste entre autres par des nausées, des vomissements ou des diarrhée. Ce sont souvent ces symptômes qui mènent à la déshydratation, et ce peu importe leur cause (intolérance ou intoxication alimentaire, effet secondaire d’un médicament, troubles digestifs, etc.).

Voici d’autres facteurs ou situations pouvant mener à la déshydratation :

  • forte fièvre;
  • difficulté d’allaitement, refus de s’alimenter ou malnutrition;
  • surexposition à la chaleur (ex. : coup de chaleur);
  • sudation excessive;
  • brûlures;
  • infection sévère (ex. : pneumonie ou méningite);
  • maladie chronique (ex. : diabète, maladie du rein, fibrose kystique);
  • etc.

 

Quels sont les signes et les symptômes de déshydratation chez l’enfant?

Voici quelques exemples de signes et symptômes présents chez les bébés ou les enfants déshydratés :

  • soif accrue;
  • fontanelle (espace mou sur la tête) déprimée ou creuse;
  • perte de poids;
  • urine foncée;
  • diminution des urines ou absence d’urine dans la couche;
  • absence de larmes;
  • yeux enfoncés;
  • sécheresse des muqueuses;
  • pâleur ou coloration différente de la peau;
  • pli cutané;
  • léthargie ou somnolence;
  • irritabilité;
  • etc.

Dans les cas les plus graves, on pourra observer les manifestations suivantes :

  • rythme cardiaque accéléré;
  • pression artérielle basse;
  • respiration rapide;
  • altération de l’état de conscience;
  • convulsions;
  • état de choc;
  • etc.

Encore de nos jours, des tout-petits meurent des suites de la déshydratation. Voilà pourquoi il faut la prendre au sérieux.

 

Comment traiter la déshydratation?

Le traitement repose d’abord sur le rétablissement de l’équilibre hydrique, c’est-à-dire en s’assurant d’un apport suffisant en eau et en électrolytes. Dans les cas plus légers, cela peut se faire grâce à l’administration de solutions de réhydratation par voie orale à la maison. Il faut savoir que contrairement à une croyance populaire, les jus et les boissons gazeuses ne constituent pas de bons choix pour rétablir l’hydratation, tant chez les enfants que chez les adultes.

Les solutions de réhydratation orales se vendent en pharmacie et se présentent sous diverses formes : solutions prêtes à boire, poudres, comprimés effervescents ou bâtons glacés. Si vous êtes parent, vous avez avantage à vous en procurer à l’avance, pour être prêt en cas de besoin. Le temps venu, il est important de suivre les instructions du fabricant à la lettre, de même que celles de votre pharmacien, médecin ou infirmière. Pour prévenir ou traiter la déshydratation, il est toujours préférable de bénéficier des conseils ou des soins d’un professionnel de la santé.

Les cas modérés à graves nécessitent la plupart du temps des soins plus rigoureux, voire une hospitalisation. L’administration de solutés intraveineux s’avère parfois requise, et ce dans les plus brefs délais. Lorsque les soins sont appropriés, la déshydratation peut se résoudre plutôt rapidement, en l’espace de quelques heures ou quelques jours. Cela dépend en bonne partie de la rapidité et de la qualité de la prise en charge. Au moindre doute que votre enfant présente une déshydratation grave, mieux vaut aller à l’hôpital immédiatement.

 

Comment prévenir la déshydratation?

La meilleure façon de prévenir la déshydratation est d’en éliminer les causes. Voici quelques conseils en ce sens.

  • Assurez-vous que votre tout-petit boive suffisamment (d’eau ou de lait, selon son âge et ses besoins) et qu’il s’alimente bien.  
  • Misez sur la prévention des infections, y compris le lavage fréquent des mains.
  • Évitez que votre enfant ne soit trop exposé à la chaleur ou aux rayons du soleil. Les bébés de moins de 6 mois ne doivent jamais y être exposés.
  • Si votre enfant vomit ou a la diarrhée, consultez rapidement un professionnel de la santé. Si vous avez des raisons de croire que votre enfant est à risque de déshydratation, ne tardez pas à amorcer les mesures de réhydratation.

Pour plus d’information sur la déshydratation et les mesures de prévention et de traitement, consultez votre pharmacien.

×

Envoyer à un ami

La déshydratation chez l’enfant : comment la prévenir et la traiter

Un bon niveau d’hydratation est crucial chez les bébés et les enfants. Comment réduire les risques de déshydratation chez cette population plus fragile?
De :
À :
×
Ramassage en succursale
Veuillez cliquer sur Recherche pour afficher les résultats.
×
Changement de succursale

Chargement en cours...