Coup de soleil : les soins à prodiguer

Il nous est tous déjà arrivé d’oublier de protéger notre peau contre un excès d’exposition au soleil… et d’en payer le prix fort. Un coup de soleil s’avère parfois un dur rappel de notre insouciance qui peut durer quelques heures, et bien souvent, quelques jours.

Le coup de soleil : une blessure cutanée 

Un coup de soleil n’est rien d’autre qu’une brûlure, un dommage à la peau occasionné par une surexposition aux rayons ultraviolets. De nos jours, avoir un coup de soleil est souvent perçu comme un signe de négligence ou d’insouciance.  

Les symptômes du coup de soleil, qui apparaissent dans les heures suivant l’exposition, sont habituellement une rougeur, une enflure et des sensations d’inconfort, de douleur, de brûlure, de chaleur au toucher et de malaise général. Lorsqu’il est plus sévère, on notera la présence de cloques ou de peau qui pèle dans les jours qui suivent. Un coup de soleil peut parfois s’accompagner de fièvre.

Certaines personnes sont davantage à risque de subir un coup de soleil, par exemple celles qui ont la peau ou les cheveux pâles, qui vivent dans des régions très ensoleillées ou qui prennent certains médicaments pouvant rendre la peau plus sensible aux rayons.

Comme c’est le cas pour n’importe quelle blessure affectant l’intégrité de la peau, un coup de soleil nécessite des premiers soins.

L’importance de la prévention

On oublie parfois l’importance de protéger notre peau des rayons du soleil, surtout l’hiver ou par temps nuageux. Il faut garder à l’esprit que les rayons passent à travers les nuages et qu’ils sont reflétés par certaines surfaces comme la neige, le sable et l’eau. La protection solaire devrait donc constituer une priorité peu importe la saison, les prévisions météo et le type d’activités extérieures.

Bien entendu, l’exposition aux rayons d’une cabine de bronzage peut elle aussi provoquer un coup de soleil. De plus, la surexposition aux rayons ultraviolets (de source naturelle ou non) peut être à l’origine d’autres problèmes cutanés tels que le vieillissement prématuré de la peau et certains cancers.

Limiter l’exposition aux rayons constitue le meilleur moyen de prévenir le coup de soleil. L’emploi d’un écran solaire de bonne qualité est requis à chaque fois qu’on s’y expose. Votre pharmacien peut vous renseigner sur les mesures de protection adéquates. 

Le fait d’éviter les excès de soleil peut également vous empêcher de subir les désagréments d’un coup de chaleur, une affection potentiellement grave.

Des soins appropriés

En cas de coup de soleil, appliquez les mesures suivantes :

  • Ne restez pas au soleil. Recherchez les zones d’ombre, ou encore mieux, rentrez à l’intérieur, à l’abri des rayons.
  • Appliquez des compresses d’eau froide sur les zones affectées.
  • Utilisez un produit apaisant « après soleil » à base d’ingrédients comme l’aloès, reconnu pour ses vertus en cas de coup de soleil. Certains produits médicamentés sont également offerts en pharmacie. Consultez votre pharmacien pour choisir le produit le mieux adapté à la situation.
  • Buvez beaucoup d’eau. Une bonne hydratation aidera votre peau à guérir et vous vous sentirez mieux.
  • Si votre peau présente des cloques, ne les percez pas. Si elle pèle, ne tentez pas d’arracher des couches de peau. Votre peau est en processus de guérison, alors tâchez de ne pas le compromettre.
  • Si votre peau est abîmée (présence de cloques ou autres), nettoyez-la avec une solution saline ou de l’eau propre et un nettoyant très doux. Appliquez un onguent ou une crème antibiotique pour favoriser la guérison. Certains produits contiennent un analgésique local pour calmer les douleurs et les démangeaisons. Couvrez les zones de peau abîmée avec un pansement.
  • Envisagez la prise d’un analgésique (comme l’acétaminophène) pour soulager la douleur ou la sensation de malaise.
  • Consultez un médecin si votre peau est brûlée de façon importante ou si vous faites de la fièvre, avez de fortes douleurs, notez une altération de votre état général ou présentez des signes de déshydratation.

La prévention reste toujours la meilleure stratégie pour éviter de subir un coup de soleil! Si vous en vivez l’expérience, tâchez d’apprendre de vos erreurs. Pour considération future, consultez votre pharmacien qui pourra vous prodiguer de nombreux conseils sur la protection solaire.

×

Envoyer à un ami

Coup de soleil : les soins à prodiguer

Il nous est tous déjà arrivé d’oublier de protéger notre peau contre un excès d’exposition au soleil… et d’en payer le prix fort. Un coup de soleil s’avère parfois un dur rappel de notre insouciance qui peut durer quelques heures, et bien souvent, quelques jours.
De :
À :

Chargement en cours...