Hépatite du voyageur (hépatite A) : prenez garde!

L’hépatite du voyageur, ou hépatite A, est une maladie du foie causée par un virus que l’on peut prévenir. Voici de l’information à ce sujet.

Qu’est-ce que l’hépatite A?

Vous projetez de vous envoler pour une destination éloignée? Vous avez de la chance, mais saviez-vous que les voyages à l’étranger peuvent comporter certaines menaces pour votre santé? Avez-vous déjà entendu parler de l’hépatite du voyageur? Il s’agit en fait de l’hépatite A, une infection virale du foie dont la gravité et la durée varient.

Certaines personnes qui contractent le virus de l’hépatite A ne présentent aucun signe ou symptôme particulier. Cela est particulièrement vrai pour les enfants. Cependant, le virus peut provoquer (chez les adultes surtout) des symptômes semblables à ceux de la grippe (fatigue, fièvre, perte d’appétit, etc.), des douleurs abdominales, des nausées et des vomissements. À long terme, elle peut causer d’autres symptômes comme une jaunisse.

Les symptômes débutent en moyenne un mois après la contamination. Généralement, l’infection guérit spontanément. Le corps produit des anticorps qui le débarrassent du virus et le protègent contre une nouvelle infection. La maladie et la convalescence peuvent durer longtemps (environ 3 à 6 mois) mais, dans la majorité des cas, le rétablissement est complet. Les dommages au foie peuvent être plus graves dans certains cas.  

Contrairement aux hépatites B et C, l’hépatite A ne cause généralement pas d’infection chronique. Informez-vous pour savoir si l’endroit que vous visiterez comporte un risque élevé d’hépatite A.

Comment l’hépatite A se transmet-elle?

Le virus de l’hépatite A se trouve dans les selles des personnes infectées. Il se transmet donc par l'entremise d'eau ou d'aliments contaminés par des excréments humains. Par exemple, si une personne infectée va aux toilettes, omet de se laver les mains puis touche des aliments, ceux-ci peuvent infecter les personnes qui vont les consommer. Un individu peut également être infecté s’il touche un objet contaminé et porte ensuite sa main à sa bouche.

Le risque de contracter l’hépatite A est plus grand dans les pays en développement, où l’eau peut être souillée par des matières fécales et contaminer par le fait même tout ce qui entre en contact avec elle. L’hépatite A peut également se transmettre lors de contacts sexuels.

Existe-t-il un vaccin contre l’hépatite A?

La vaccination est le meilleur moyen de défense contre l’hépatite du voyageur. Elle aide l’organisme à développer des anticorps contre le virus de l’hépatite A. Il existe sur le marché des vaccins qui protègent contre l’hépatite A seulement, l’hépatite B seulement ou les deux. Tous ces vaccins sont considérés comme sûrs et efficaces.

Le vaccin qui protège à la fois contre l’hépatite A et l’hépatite B est offert gratuitement aux élèves de 4e année du primaire. Il est aussi offert gratuitement à certaines personnes considérées davantage à risque de contracter de telles infections. Si vous aimez voyager dans des destinations ensoleillées, vous avez intérêt à envisager de vous faire vacciner.

Pour maximiser les effets protecteurs du vaccin choisi, il est important de suivre rigoureusement le calendrier de vaccination. Pour plus de renseignements sur la prévention de l’hépatite, consultez votre pharmacien ou l’infirmière qui vous offre des services et des conseils en santé-voyage. Plusieurs pharmacies offrent ce genre de services. Informez-vous auprès de votre succursale.

Quelles sont les autres mesures de prévention contre l’hépatite A?

Outre la vaccination, voici quelques exemples d’autres moyens de se protéger contre l’hépatite A en voyage.

  • Lavez-vous les mains minutieusement :
    • après être allé aux toilettes ou avoir changé une couche;
    • après avoir touché à des ordures ou des objets sales (comme des outils ou des vêtements);
    • avant la préparation et la consommation d’aliments.
  • Si vous vous essuyez ensuite les mains avec une serviette, assurez-vous qu’elle est propre.
  • S’il est absolument impossible de vous laver les mains, l’usage d’un gel antiseptique peut être envisagé.
  • Assurez-vous que les surfaces, les ustensiles et le matériel servant à préparer la nourriture soient propres.
  • Évitez les aliments pouvant être contaminés par le virus. Dans les pays où les conditions d’hygiène sont déficientes, évitez de consommer :
    • l’eau du robinet ou les glaçons;
    • les salades, de même que les légumes ou les fruits que vous n’avez pas vous-même pelés;
    • les viandes, les œufs ou les fruits de mer insuffisamment cuits;
    • les aliments laissés trop longtemps à température de la pièce et les aliments vendus dans la rue ou dans des conditions jugées non optimales;
    • des produits laitiers non pasteurisés.
  • Si vous êtes en compagnie d’une personne qui est atteinte d’hépatite A, évitez les contacts étroits avec elle, comme les baisers. De plus, ne partagez pas d’objets pouvant être contaminés comme des ustensiles ou une brosse à dents.
  • Portez un condom lors de tout rapport sexuel.   

Pour plus d’informations sur l’hépatite du voyageur et les moyens de prévention, consultez votre pharmacien.

 

×

Envoyer à un ami

Hépatite du voyageur (hépatite A) : prenez garde!

L’hépatite du voyageur, ou hépatite A, est une maladie du foie causée par un virus que l’on peut prévenir. Voici de l’information à ce sujet.
De :
À :

Chargement en cours...